Gwendal Poullennec en Alsace pour la remise des plaques aux étoilés la veille de la réouverture des terrasses !

19 mai 2021  0  Food&Sens Broadcast
 

signature-food-and-sensGwendal Poullennec en Alsace pour la remise des plaques Michelin aux Étoilés d’Alsace et du Territoire de Belfort !

Les 37 chef Alsaciens étaient réunis ce mardi après-midi, à la veille de la réouverture des terrasses pour recevoir leur plaques Michelin des mains des directeurs d’entrepôt des Metro de Strasbourg, Colmar, Mulhouse et Belfort ! Un moment fort dans la vie d’un chef et plus encore pour ceux qui ont reçu leur première étoile cette année !

Chose exceptionnelle, Gwendal Poullennec a fait l’honneur de sa présence pour cette cérémonie ! Un déplacement exceptionnel pour le Directeur international de Guides Michelin dont on sait l’agenda très chargé et qui réalisait ainsi son troisième déplacement en Alsace en trois ans ! Ayant une affection spéciale pour la destination, nous pouvons nous demander à juste titre si cela n’est pas un signe laissant présager que l’Alsace puisse compter un nouvel établissement 3* dès 2022 !

Les 4 chefs ayant gagné leur première étoile en 2021 – Romain Brillat, Ludovic Kientz, Guillaume Scheer, Gilles Leininger

Cédric Deckert, La Merise – L’un des deux seuls établissements de France à avoir remporté sa 2nd étoile au Guide Michelin en 2021 !

DISCOUR – Gwendal Poullennec aux chefs étoilés d’Alsace et du Territoire de Belfort !

« Je commencerais tout d’abord par dire que vous savez, c’est quand même assez exceptionnel d’être ici ! On a l’impression nous Parisiens de aussi de sortir de la coquille de l’oeuf et d’être sur le terrain à un moment aussi symbolique qu’une veille de réouverture des établissements de restauration ! C’est un moment qui est évidemment chargé d’émotion. Donc, avant toute chose, merci ! Merci à toutes et à tous, merci à vous Monsieur le Président, Merci à vous, mesdames et messieurs les élus et Merci à vous tous chefs d’être d’être présents parmi nous aujourd’hui !

Le Guide Michelin est présent dans plus de 30 pays dans le monde et chaque année, en temps ordinaire où les dépassements sont possibles, j’essaye d’aller dans chacun de ces pays et c’est quelque chose de pas évident. Mais je dois dire que sur ces trois dernières années, en France, il n’y a qu’une seule région où je sois venu trois fois, et cette région, c’est la vôtre, c’est l’Alsace !

Alors, pourquoi trois fois, pourquoi autant de déplacements ? Parceque l’Alsace est une destination gastronomique d’exception qui attire les gourmets du monde entier, à commencer par les gourmets européens ! C’est un vrai carrefour où des produits d’exception rencontrent les gourmets et les fins palets autour d’accords qui sont magistralement orchestrés par des chefs de talent que vous représentez aujourd’hui ! Donc une région d’une grande  richesse et  d’une grande diversité !

Et ce que je peux vous dire, cette année et dans ce contexte particulier c’est que malgré une première épreuve, puis une deuxième, la profession est toujours debout ! Le fait que ces étoiles vous soient réattribués est la marque non seulement de la confiance et de la qualité des expériences que vous avez pu faire vivre à nos inspecteurs. Mais avoir maintenu à ce niveau là dans un contexte aussi compliqué, c’est vraiment remarquable et c’est d’abord pour ça que je voudrais vous saluer !

Ensuite, c’est ce qui est manifeste c’est le formidable dynamisme qui est toujours à l’œuvre ! On a vu de nouvelles promotions à une étoile, des nouvelles promotions à deux étoiles. Au total, maintenant vous avez quatre étoiles vertes sur l’Alsace, dont trois nouvelles cette année ce qui montre que non seulement le niveau gastronomique continue à progresser, mais aussi la région, les professionnels de la région œuvrent en faveur d’une gastronomie plus durable, de pratiques plus vertueuses. Et cela est aussi un formidable ressort de développement et nous savons que derrière ces quatre étoiles vertes qui sont pour nous aussi des modèles, il y a aussi beaucoup d’autres pratiques vertueuses qui sont d’ores et déjà en vigueur dans d’autres établissements et on note que chaque année, les choses progressent !

Malgré ce contexte, non seulement on voit que le talent se maintient, se développe, mais on continue à voir ce formidable moteur qui anime et continuera d’animer dans les années à venir la gastronomie alsacienne.

Ces étoiles que vous avez cette année ou que vous avez gagné cette année, je tiens à vous préciser que ce ne sont pas des étoiles qui sont données à la légère et ce, bien au contraire ! Nos inspecteurs, avant la première période de fermeture des établissements, dès que les établissements ont pu rouvrir, ont été les premiers à être sur le terrain pour aller de nouveau se régaler dans vos établissements avec toujours pour unique motivation de les faire découvrir, de les mettre en lumière et de révéler au plus grand nombre !

Dans les semaines qui viennent, nous savons bien que nous allons encore devoir franchir des difficultés. Mais la profession que vous représentez a su faire preuve de résilience et d’être au rendez-vous, de se montrer et c’est particulièrement remarquable dans votre région, profondément solidaire !  Les initiatives, je ne commencerai pas à les énumérer tellement elles sont nombreuses, que ce soit envers vos producteurs, envers vos confrères, envers les plus démunis, envers les soignants, on sent que tout l’écosystème alsacien s’est mobilisé et ressortira probablement encore plus fort de la crise que nous sommes en train de traverser ! Nous voyons la lumière au bout du tunnel et demain, vous allez pouvoir accrocher ces plaques dans des établissements qui commenceront graduellement à réouvrir. C’est un signal formidable !

Mais vous savez, à l’échelle du monde aujourd’hui, seuls 40 des restaurants recommandés par le Guide Michelin sont ouverts et quand je dis qu’ils sont ouverts, c’est que souvent, ils ne le sont qu’en extérieur ou quand c’est en intérieur, c’est avec une capacité qui est réduite. Donc, les difficultés, sont encore là !

Mais ce qui sera le mot de la fin et peut-être plutôt le mot du début, c’est que nous sentons que le secteur, la profession que vous représentez, s’est renforcée au travers de cette solidarité et que j’espère que nous en aurons encore la démonstration dans les jours qui viennent ! On voit que vous êtes tous mobilisés pour la réouverture des établissements, mais derrière, pour nous, la lumière viendra de la clientèle ! Parce que si vos clients vous manquent, je peux vous dire que vos restaurants manquent terriblement à vos clients et c’est vraiment sur cette envie que nous pourrons tous compter pour réussir cette saison et réussir cette reprise. Donc, bravo à tous et excellente fin de journée ! »

Gwendal Poullennec

 

Copyright : Food&Sens

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *