À la table de Vlad Piskunov, restaurant Matryoshka à Moscou

10 février 2020  1  Food&Sens Broadcast
 

signature-food-and-sensÀ la table de Vlad Piskunov, restaurant Matryoshka à Moscou 

Direction Moscou le temps d’un déjeuner à la découverte du restaurant Matryoshka (Poupée Russe), un restaurant du groupe d’Andrei Dellos également propriétaire à Paris du café Pouchkine pour découvrir la cuisine Russe du Chef Vlad Pishkunov. 

Quand je suis face à la cuisine russe je Vlad Pishkunov je me retrouve à ne pas trouver le terme le plus juste pour caractériser sa démarche. Il n’est pas de la nouvelle vague, de ces chefs qui réinventent à tout prix des classiques mais il est de ceux qui tente d’en conserver les valeurs et d’apporter une touche de modernité à cette cuisine cuisinée, généreuse et familiale qu’est la cuisine russe. En d’autres termes, il est un passeur d’émotions sur un marché qui privilégie régulièrement la créativité au goût ce qui en fait l’une des expériences les plus authentique d’une cuisine russe pensée autrement.

Nous voici donc à vous transporter au restaurant Matryoshka, a1 quelques pas seulement de la City Moscovite et de l’Hotel Ukraina. Voici notre expérience :

Nous nous installons à une table proche de la cuisine. On distingue déjà le décors du restaurant dans un style post industriel. Le design du restaurant est réfléchi, recherché et la cuisine s’adapte parfaitement au lieu. En Russie, le concept est tout aussi important que le cuisine en elle-même et que l’expérience à faire vivre au client en comparaison à la France le design doit s’accorder au culinaire et ou l’expérience est souvent mise de au dernier plan, ici tout est construit dans une relation d’égal à égal. 

Nous sommes assis sur une banquette confortable et commandons un thé. Le thé et les infusions sont très populaires dans les restaurants Russes.

Navet russe farci de champignons, purée de navets, jus à la carotte et tartare de navet – l’éloge même d’une cuisine russe cuisinée autour d’un produit tel que le navet. Un plat 100% végétal qui vous coutera un peu moins de 10euros. 

Le chef Vlad Piskunov en cuisine. Nous l’avions rencontré la veuille lors d’une conférence sur la gastronomie à Moscou.

Pour le plat suivant on réchauffe en salle un bouillon infusé aux champignons blancs.

Une fois infusé, le bouillon est versé dans le bol contenant les ravioles de champignon en forme d’oreilles.

Bouillon russe de champignons blancs, ravioles de champignons – le plat reflété les pelmenis traditionnels russes qui sont habituellement à base de viande. 

Arrive le plat, fumée devant le client à l’aide de foin et recouvert d’une bouteille en verre. 

Le service est 

Il s’agit ici de silure confit et fumé, blé, Ivan Tchaï – Un plat simple mais sublime puisque le poisson à la chaire pleine de collagène nécessite une cuisson douce et longe. Une simplicité visuelle apparente qui cache en réalité un plat gustativement exceptionnel !  

Vlad Pishkunov en cuisine avec ses équipes ! 

Voici également quelques photos des espaces du restaurant :

Restaurant Matryoshka – Kutuzovsky Ave, 2/1, стр. 6, Moscow, Russie, 121248 – +7 929 964-31-10

Copyright Guillaume Erblang / Food&Sens

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion sur « À la table de Vlad Piskunov, restaurant Matryoshka à Moscou »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *