Adopter… un chêne truffier avec Alena et savourer l’or noir

03 mai 2021  0  MADE BY F&S
 

     signature-food-and-sensCertains adoptent une grand-mère débordante d’amour et de patience,  un chien, un chat, une boule de poils, un mouton tout doux, une brebis pour avoir du fromage, d’autres un cep de vigne ou un olivier, prometteurs de délices gourmands, de bouteilles de vins et d’huile d’olive, un oranger, un chêne… Pourquoi pas adopter un arbre truffier pour avoir le plaisir immense de déguster des truffes mais pas n’importe lesquelles, ses truffes !

Comment devenir parrain d’un arbre truffier me direz-vous ? il faut casser sa tirelire ou son plan épargne si vous désirez adopter en nombre. Le truffier n’est pas donné mais il vous procurera tellement de plaisir…

Vous rêvez de récolter une truffe, de la tenir au creux de votre  main, de la respirer intensément et être magiquement transporté dans un autre monde. Plaisir rare pensez-vous ? Votre rêve peut devenir gourmande réalité… il vous suffit d’adopter un chêne truffier !  Adopter un truffier et devenir trufficulture – La démarche est simple !

Lancez- vous dans l’aventure l’or noir avec Aléna.  Aléna, le club de Truffe extra France,  gère aujourd’hui  plus de 120 hectares de truffières en Aquitaine ce qui en fait l’un les plus importants producteurs de truffes noires du Périgord français. Des truffes d’exception dont vous serez les heureux dégustateurs car vous serez parrain d’un ou de plusieurs arbres.

Guillaume Gé,  fondateur de l’entreprise  veut « faire bouger les lignes de ce secteur pour le moins obscur. Des prix très élevés et une qualité du produit laissant souvent à désirer, quand il ne s’agit pas de brisures de basse qualité présentées comme de véritable incorporation de truffes ». « En ouvrant notre jeune truffière à des marraines et parrains, nous avons à coeur de faire vivre la véritable expérience de la truffe et redonner à ce diamant noir toute sa pureté et sa puissance, » déclare-t-il.

La formule de parrainage séduit déjà les chefs étoilés en région Aquitaine comme Michel Guérard***, Alexandre Baumard* (L’Observatoire de Gabriel), Michel Trama* (L’Aubergade, R&C) ou encore Vivien Durand* (Le Prince Noir) qui insiste sur le fait « qu’il était inenvisageable de ne pas s’associer à une telle démarche de partage avec des partenaires d’excellence comme Aléna, notre fournisseur de truffe depuis 8 ans ». D’autres grands noms de la gastronomie française les ont rejoint comme les lyonnais Mathieu Viannay** (La mère Brazier) et Christian Tétedoie * (Président des maîtres cuisiniers de France) qui nous dit « être fier d’avoir son chêne truffier dans cette truffière qui fait le lien entre nous, les chefs et nos producteurs fournisseurs de produits d’exception », le méridional Christophe Bacquié***(Hôtel du Castellet), », ou le savoyard Maxime Meilleur*** (La Bouitte) qui conclut « qu’à l’heure où tout se consomme en quelques minutes, la proposition de vivre une véritable expérience de producteur au long court d’un produit aussi fascinant que rare est plus que séduisante. »

Les truffes sont récoltées à pleine maturité, lavées, brossées et canifées à la main, puis triées trois fois avant d’être expédiées.

Le principe de l’adoption d’un chêne est simple, tout d’abord il vous faudra sélectionner un chêne truffier dans une jeune truffière de 9000 arbres plantés sur 30 hectares à Gout-Rossignol en Dordogne et devenir ainsi heureux parrain pendant 15 ans. En adoptant vous touchez l’excellence démocratisée et au delà de l’adoption vous intégrerez un club d’esthètes , d’épicuriens amateurs de très très bon, partageant des valeurs et des passions lors de journée dans les truffières.

 

La démarche pour adopter un chêne truffier ici

 Tarif d’adoption d’un chêne truffier : 750 € TTC  – Paiement unique comprenant l’adoption d’un chêne truffier pour 15 ans, la réception de sa récolte annuelle en totalité dès l’entrée en production de l’arbre et pour patienter 5X50 g de truffes noires du Périgord, 5×15 g de Suprême de truffe noire Aléna, 5X30 g de Suprême de truffe d’été Aléna et l’adhésion au club Aléna.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (67%)
  • Inquiétant (33%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *