Cuisiniers et Métiers de la restauration – classés comme métiers les plus pénibles en France

29 mai 2018  15  Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Une étude produite il y a quelques semaines a classifié les métiers les plus pénibles en France, et parmi les cinq métiers, devinez lesquels on retrouve ?

Horaires, environnement de travail, pression psychologique, concurrence, compétition, tâches ingrates, salaires bas, manque d’autonomie, parcours professionnel complexe… et bien voilà, vous avez compris le métier de cuisinier arrive en tête de liste. Et bien non la passion ne fait pas tout, elle ne compense pas tout, on estime d’ailleurs à environ 70% le nombre de jeunes qui décrochent dans les 5 ans après avoir quitté l’école hôtelière. 

metiers de la restauration en france

Un classement a récemment été établi par la DARES, un organisme émanant du ministère du Travail pour établir les corps de métier les plus pénibles, plus précisément sur le « bien-être psychologique dans le monde professionnel« . Et c’est le métier de cuisinier qui arrive en première position. En cause : les horaires, l’environnement de travail très confiné, ainsi que les odeurs et le bruit.

Alors même qu’il fut évoqué à un moment par les politiques de prendre en compte, pour l’âge de la retraite, le facteur de pénibilité, les métiers de la restauration n’ont jamais été considérés   comme des métiers usants par l’administration.

Viennent ensuite, dans la même veine, tous les métiers de la restauration et de l’hôtellerie comme les serveurs, les maîtres d’hôtel…

Les ouvriers derrière les employés de banque selon ce classement

Les aides-soignants arrivent en 3e position avec la surcharge de travail et là encore les horaires de travail difficiles. En 4e position on retrouve les bouchers, les charcutiers et les boulangers.

Plus surprenant, les employés de banque et d’assurances à la cinquième place. Beaucoup ne se sentent pas reconnus et craignent pour leur poste avec le développement de l’informatique.

La liste est longue mais on retrouve ensuite tous les ouvriers du BTP, de la métallurgie, les agriculteurs, les éleveurs, les bûcherons, les hôtes de caisse et les agents de surveillance.

metiers les plus penibles en france

Les métiers du bâtiment font aussi partie des métiers les plus pénibles, efforts physiques, dangerosité, conditions de travail.

liste metiers penibles en france

La liste des 10 métiers les plus pénibles :

1 – Cuisiniers

2 – Les métiers de la restauration et de l’hôtellerie 

3 – Aides-soignants

4 – Bouchers, Charcutiers, Boulangers

5 – Employés de banque et d’assurances

6 – Ouvriers du BTP

7 – Ouvriers de la métallurgie

8 – Agriculteurs, éleveurs

9 – Bûcherons

10 – Agents de caisse – Agents de surveillance

 

 

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (78%)
  • Je suis fan (9%)
  • Mmmm interessant (8%)
  • Amusant décalé (5%)

15 réflexions au sujet de « Cuisiniers et Métiers de la restauration – classés comme métiers les plus pénibles en France »

  1. Wilkin Eric

    Je fait ce métier depuis plus de 30 ans,week-end,jours férié, toutes les soirées,alors le pire depuis 5 ou 6 ans les clients ,l’ingratitude,le mépris, l’agressivité, la mauvaise fois,lâcheté car maintenant pour dire leurs mécontentement ils utilisent les réseaux sociaux. Bref je peux écrire un roman. J’ai 54 ans et je suis usé,fatigué,

    Répondre
  2. Suzanne

    J’ai été commerciale au téléphone et payée à la commission, un stress permanent qui m’a dégoûtée de ce boulot. Les 35 h n’existent que sur le papier alors qu’il ne faut pas compter ses heures pour avoir un salaire décent.
    Il y a bien plus d’emplois pénibles qu’on l’imagine… et celles et ceux qui travaillent aux téléphones toute la journée pour vous vendre des fenêtres, un canapé, vous croyez qu’ils vont bosser avec joie ?
    Démarcheurs téléphoniques c’est le dernier des métiers à cause de la souffrance psychologique.

    Répondre
  3. Julien

    Architecte est de loin le métier le plus pénible qui soit. Vous passez vos journées à vous empater devant un écran, à faire-défaire-refaire pour des clients qui ne comprennent rien, toujours dans l’urgence…le tout pour un salaire de misère qui ne vous permet ni de vivre, ni même d’avoir un appartement décent quand les gens de votre génération sont déjà tous proprio, en sécurité, avec leurs week-ends de libres.

    Répondre
    1. patrice Dufossé

      Ah bon !!! Et les ouvriers du bâtiment et TP qui bossent par tous les temps pour souvent rattraper les conn…… des archis, c’est pas plus pénible ça ??? Faut m’expliquer !!

      Répondre
  4. Severine

    Cela fait 28 ans que je fais ce métier et il ne me plaît toujours autant, par compte c’est vrai je suis passé par des moments difficiles mais cela forge les gens, ensuite je suis chef de cuisine dans un petit restaurant que j’adore et je reste persuadé que les gens savent qu’est-ce qui le métier!!! Enfin je veux dire la plupart.

    Répondre
    1. Gesbert RACHEL

      Coucou et respect pour un métier magnifique. 43 Ans dans la restauration et 34 Ans dans une PME avec des grands Moments. BRAVO Séverine ‍

      Répondre
  5. lumac

    je confirme un métier de chien . humiliation .mépris . insulte . pas le droit a la vie . ( vous demander un week end on vous envoi chiez . je suis poli ) les horaire jamais respecter .declarer 39 heures on en fait 60 h et on a intérêt a la fermer .non l esclave n est pas aboli . je pourrait en cite beaucoup d autre . tout ceux que je côtoie sont très content que leurs enfants ne fasse pas se putain de métier .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *