Gucci Osteria ouvre à Tokyo : le chef italien Massimo Bottura à la conquête du Japon

27 mars 2021  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Gucci Osteria ouvre à Tokyo: Massimo Bottura à la conquête du Japon

Après le succès du World’s Biggest Family Meal, la rencontre en ligne organisée par Food for Soul avait pour but de lever des fonds pour la construction d’un nouveau Refettorio à New York.  Cette organisation caritative permet d’apporter un soutien moral, social et économique aux communautés en difficulté et aux travailleurs du secteur de la restauration, maintenant, le chef trois étoiles Massimo Bottura est prêt à se lancer dans une toute nouvelle aventure.

En effet, un an après l’inauguration de sa deuxième Gucci Osteria (la première au delà des frontières italiennes) à Los Angeles, en pleine pandémie, il vient d’annoncer l’ouverture d’un troisième restaurant sous la même enseigne adossé au groupe Gucci à Tokyo. C’est plus précisément au dernier étage du Gucci Namiki, le nouveau magasin phare de la maison italienne au Japon, qui sera prêt à ouvrir le 29 avril prochain dans le quartier de Ginza.

A la tête du projet se confirme la synergie entre le chef trois étoiles et Karime Lòpez, chef de la Gucci Osteria de Florence qui a reçu sa première étoile Michelin en 2020 et qui a déjà travaillé à la création de l’offre culinaire de l’Osteria de Los Angeles. Par contre on ne sais pas encore qui dirigera les cuisines sur place à Tokyo.

la chef Karime Lòpez et l’ami Massimo

Le travail sur la conception des espaces dans ce bâtiment de quatre étages donnant sur la rue Namiki-dori sont dirigés par l’architecte italien Alessandro Michele. C’est en 1964 que Gucci a démarré ses activités au Japon (aujourd’hui la maison italienne compte 67 magasins dans tout le pays).

L’architecte a voulu créer une atmosphère unique qui diffère de celle de tous les autres restaurants Gucci Osteria, notamment en choisissant l’utilisation de matériaux locaux inspirés de la transformation traditionnelle du bambou. Le concepteur a fait en sorte que le restaurant ait une entrée indépendante du magasin Gucci, elle sera décorée d’œuvres de l’artiste japonais Yuko Higuchi (également présent au Gucci Garden de Florence), donnant sur la rue principale du quartier le plus chic de Tokyo.

Le fameux Emilia Burger

L’offre gastronomique”, confirme Marco Bizzarri, PDG du groupe Gucci, « accordera une grande attention au territoire et au goût local » (à la manière de Massimo Bottura, bien sûr), sans oublier les grands classiques de l’Osteria Francescana tels que l’Emilia Burger ou les tortellini à la crème de Parmigiano Reggiano. Et dans un avenir proche, “une quatrième et dernière ouverture se profile déjà dans un important magasin que la Maison Gucci ouvrira d’ici la fin de l’année à Séoul . Cela signera la fin d’une très belle aventure.” a t’il rajouté.

Par Lorena Lombardi
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *