Brèves de Chefs – Les « Marcon » Champions Cyclistes, Claude Troisgros réouvre à Rio, Nadia Sammut développe son offre, Massimo Bottura reçoit Alain Ducasse, Éric Fréchon les pieds dans l’eau, …

03 juillet 2020  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux pendant le confinement, certaines de ces brèves vous surprendront… D’autres vont déclencher des articles !

1 –  Brésil – Le chef Claude Troisgros installé à Rio De Janeiro a indiqué que selon le décret promulgué par la ville de Rio de Janeiro le 5 juin 2020, la réouverture des bars et restaurants sera autorisée à partir du 2 juillet 2020, dans le cadre de certains protocoles de sécurité et que donc ils pourront rouvrir leurs restaurants. Le chef a confié qu’il ouvrirait dans un premier temps Chez Claude, le 7 juillet. En respectant bien entendu les protocoles d’hygiène obligatoires pour apporter sécurité et confort aux employés et aux clients ( gel hydro-alcoolique, tapis désinfectants, port du masque obligatoire pour tous, distance de 1,5 mètre entre les tables, et le maximum de place en intérieur, réservation obligatoire).

 

2 – Et de 5 – enfants –  pour le directeur Monde du guide Michelin – Gwendall Poullennec a diffusé une image avec la dernière née de la famille. Il a indiqué sur son compte Instagram :  » Armelle 27.06.2020 0h01👧👧👧👧+👧 Very lucky Dad #girlpower «  – Les équipes de F&S lui adressent toutes leurs félicitations et souhaitent beaucoup de bonheur à la famille.

3 – Le chef Serge Vieira recevra les 6 et 7 juillet prochain les partenaires et chefs qui soutiennent le candidat Davy Tissot au Bocuse d’Or pour la France. Le chef Ex Bocuse d’or accueillera ses collègues au coeur du Cantal où il affiche 2 étoiles au guide Michelin pour son établissement éponyme. Le chef a indiqué : « En tant que président de la Team Bocuse d’Or France, je suis heureux de réunir au cœur du Cantal le 6 et 7 juillet les partenaires et les chefs qui nous soutiennent dans cette aventure. Fédérer autour du candidat France Davy Tissot pour réussir ensemble ! »

4 – Le chocolatier belge Pierre Marcolini continue son développement, c’est à Knokke en Belgique qu’il vient d’ouvrir sa 40ème boutique, quel succès ! Alors même si on en retrouve 13 en Belgique, le chef en compte beaucoup à l’étranger :  3 au Luxembourg, 1 en Espagne, 5 à Paris, 7 au Japon, 4 en Chine, 1 à Monaco, 1 à Dubaï, 1 à Hawaï… C’est bien connu le chocolat remonte le moral et en cette période anxiogène du Covid-19 et les consommateurs en ont bien besoin !

5 – Cette photo a impressionné toutes les équipes de F&S, les chefs Jacques et Régis Marcon qui donnent de la pédale face au champion cycliste Romain Bardet, c’est très très fort ! … bravo aux deux champions de la cuisine des champignons pour leur courage sportif, Jean Sulpice depuis ses Alpes lui aussi adepte du vélo n’a plus qu’à s’incliner !

6 – Premier pays étranger à visiter après le confinement – C’est l’Italie qu’a choisie le chef Alain Ducasse, c’est à Modena à la Casa Maria Luigia en compagnie de son ami le chef Massimo Bottura que le chef a pu prendre un peu de temps pour lui. Le chef a pu rencontrer l’impressionnante équipe de cuisine du chef Bottura, l’occasion de quelques échanges confraternels. Le chef Ducasse a indiqué : « Retrouvailles complices avec @massimobottura, ami de longue date à la Casa Maria Luigia. Un grand merci pour son invitation, l’accueil réservé par son équipe et ces beaux moments de joie de vivre.’

7 – Du pêcheur au consommateur, si ça ce n’est pas exceptionnel ! Le chef Éric Frechon qui vient de reprendre la signature culinaire du luxueux Cap Eden Roc au Cap d’Antibes a diffusé aujourd’hui une image depuis le ponton de l’hôtel où le pêcheur local ramène directement le poisson. Image rare et assez unique en France d’un approvisionnement en poisson depuis la mer ! Le chef Frechon a indiqué  : « Arrivage des poissons pêchés par Jean-Baptiste Dumont sur le ponton de l’Hôtel du Cap Eden Roc avec Sébastien Broda »

8 – Nadia Sammut à la ferme – La chef engagée dans la révolution écologique de son établissement L’Auberge de la Fenière à Cadenet ( Lubéron ) a lancé cette semaine – LA COUR À LA FERME – un marché de production locale, artisanale et paysanne ouvert 7/7 jours sur place. On peut aussi y manger à toute heure, participer au brunch du dimanche, et y faire la fête tous les samedis soirs. « Un lieu de vie avec un certain goût du bonheur » indique la chef.

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *