Une Bûche, Un Jour – « Cyclope » par Benoit Castel

22 octobre 2020  0  Non classé
 

 signature-food-and-sens   Une Bûche, Un Jour – « Cyclope  » par Benoît Castel

 

Cyclopes, créatures fantastiques, monstres géants de la mythologie grecque. Effrayants, un seul œil au milieu du front qui roule de manière terrifiante. Heros, ils sont laborieux, infatigables, ils hantent les mythes et les légendes…

Pour ce Noël, l’artisan pâtissier-boulanger Benoît Castel casse les codes et revisite la tradition, avec une bûche à nulle autre pareille puisqu’elle interprète un monstre de la mythologie grecque, le cyclope. Les représentations des cyclopes sèment la peur et l’effroi, personne n’a envie de se retrouver en tête-à-tête avec un cyclope, mais ce cyclope là n’a rien d’effrayant, on pourrait joyeusement dire qu’il a l’œil rieur, malicieux, surmonté de longs cils qui parpelègent délicieusement, il est assurément un joli petit monstre. Il tire la langue – rouge – comme un vilain galopin. Et nous adorons cette bûche rigolote, furieusement originale, signée Benoit Castel et les artistes de Ménilmontant, les designers Tal Lancman et Maurizio Galante

Les trois compères se sont amusés à réinventer la tradition pour imaginer une bûche de Noël complètement hors du commun. Monstrueusement !

 

 

Pour Benoit Castel la pâtisserie-boulangerie est un art de vivre, une manière de faire plaisir en s’amusant mais sans tricher ni avec le goût ni avec les bons produits. Dans son processus créatif, le jeu tient une grande place. Souvenez-vous du nom de pâtisseries comme le « bobo au rhum », de la collection « Takelage », servie dans des verres de cantine… Benoît Castel est farceur. Tout naturellement pour la bûche 2020, il a fait appel à deux artistes du quartier, Tal Lancman et Maurizio Galante, amoureux du Japon, collectionneurs de figures de la série télévisée de science-fiction Ultraman dont ils se sont  inspirés  pour créer un papier peint. Les trois artistes n’ont pas perdu son âme d’enfant, ils se sont lancés dans ce défi fou et de recréer un monstre en pâtisserie.

 

 

Quoi de plus magique que de réinventer le plus féérique des gâteaux ? Lorsque Benoît Castel les a contactés pour imaginer sa prochaine bûche de Noël avec lui, ce fut une évidence pour ces trois passionnés : leur bûche sera un joli petit monstre !

 

« Cyclope » est née ! Biscuit Joconde croustillant aux amandes recouvert d’un insert en forme de cœur au citron et à l’huile d’olive, mousse aérienne au citron. Pochée à la main avec une crème de ricotta ultra onctueuse et gourmande. Et cet œil en guimauve et au chocolat conçu spécialement pour l’occasion comme une petite langue croustillante en pâte feuilletée.

 

Très attaché au savoir-faire et à la tradition, Benoît Castel réalise un travail exceptionnel sur le pochage manuel de l’ensemble de ces bûches. C’est la raison pour laquelle il s’agit d’une édition ultra limitée réalisée uniquement en 150 exemplaires et toutes numérotées ! Bûche « Cyclope » : 50 € 6/8 personnes – Disponible dans les trois boutiques – 72 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris 150 rue de Ménilmontant, 75020 Paris – 11 rue Sorbier, 75020 Paris 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *