Suède – les restaurants n’ont jamais fermé, mais la fréquentation est au ralenti

25 avril 2020  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Ce qui se passe dans la restauration en Suède est-il prémonitoire de ce qui va se passer en France dans quelques semaines ? … « il y a de fortes chances que l’on soit vide «  nous indique un restaurateur parisien, à moins qu’un traitement ou qu’un vaccin soit trouvé, rien ne va changer dans les prochaines semaines, le public sera très prudent et sera très attentif au respect des règles sanitaires.  

 

La Suède a choisi de ne pas confiner sa population, de ne pas fermer les restaurants et bars, mais quoi qu’il en soit en Europe c’est toute la population qui est sous pression du Covid-19. Et forcément, les pays scandinaves très organisés et respectueux des règles de distanciations sociales évitent de se rassembler, et ce sont les restaurants qui en subissent la conséquence avec une baisse de fréquentation très importante. 

à lire ci-dessous l’article de FranceTVInfo

Si les bars et restaurants restent ouverts en Suède contrairement à de nombreux autres pays européens, leur fréquentation a fortement diminué depuis le début de la pandémie de Covid-19.

À quand la réouverture des bars et restaurants en France ? Sur franceinfo ce jeudi 24 avril, Bruno Le Maire a souhaité que tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai, sauf la restauration« Rien ne serait pire pour cette profession que de rouvrir dans la précipitation », assure le ministre de l’Économie. Pour ces établissements, « Aucune date n’a été fixée », a-t-il ajouté. En Suède, cette question ne se pose pas, car les restaurants et les bars n’ont jamais fermé leurs portes, mais leur fréquentation a tout de même diminué.

Dans le centre-ville de Stockholm, le Underbar est un restaurant cosy avec à la carte, des spécialités libanaises alléchantes. Aux fourneaux, Alex, chef depuis l’ouverture il y a 16 ans, et son aide-cuisinier sont gantés, comme à l’accoutumée. Car côté cuisine, les règles n’ont pas eu besoin de changer. « Là, on travaille comme d’habitude. On fait toujours très attention à l’hygiène, mais en ce moment, on utilise beaucoup de gel hydro-alcoolique. et on lave deux fois plus souvent. »

Eleonore, la gérante, explique que c’est surtout côté salle que les choses ont changé depuis l’apparition du coronavirus. « On laisse au moins deux mètres entre les clients, on lave tout, et je ne viens plus en transports en commun, je traverse la ville à vélo. »

Une fréquentation en berne

La mise en place de cette distanciation sociale à l’intérieur du restaurant n’a pas posé problème tant le restaurant, d’habitude très couru, est désert. « D’habitude le soir on fait environ 80 couverts, là, seulement 10 ou 15. Combien de temps on peut tenir comme ça ? Deux ou trois mois, quelque chose comme ça », s’inquiète la gérante. 

Les clients confirment, ils sortent beaucoup. « C’est la première fois qu’on se voit en quatre semaines », explique une cliente venue avec des amis. « Notre vie semble la même qu’avant, mais je vous assure, c’est vraiment différent. » Même en Suède, la vie sous Covid-19 est donc moins normale qu’il n’y paraît. Et même ouverts, les restaurants ne sont pas sortis d’affaire. 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (88%)
  • Mmmm interessant (10%)
  • Amusant décalé (2%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *