Nicolas Thomas, le chef violoniste étoilé prend les rênes du restaurant du Château de Courban

17 février 2023  0  Non classé
 

Avec un parcours professionnel atypique à travers la musique classique et une carrière de violoncelliste à l’international avant de découvrir sa vocation pour le monde culinaire, ce chef, cuisinier depuis 12 ans et étoilé en 2018 au sein de son propre établissement (La Promenade à Verfeuil), rejoint désormais Le Château de Courban.

Voici quelques créations réalisées par le chef >>>

« Nous nous sommes rencontrés avec Frédéric Vandendriessche en 2018, lors de la remise de nos étoiles respectives au Guide Michelin et avons dès lors entretenu un contact privilégié. Fin 2022, Mylène et Frédéric me proposent de collaborer avec leurs équipes pour aller vers un renouveau Château de Courban.

Ce couple visionnaire, dynamique et porté par nombre de projets dans lesquels je me retrouve m’ont décrit en quelques mots, leur vision de l’art de recevoir, ainsi que leur Bourgogne, ces plaines légèrement vallonnées, ces terres sauvages et riches de produits, sa poésie…

Un univers dans lequel j’ai choisi de les accompagner, de leur apporter mes compétences, mon implication durable et mon savoir faire. »

Les cuisines du restaurant seront, en 2024, intégralement repensées et un espace dédié à la conservation par fermentation, séchage, saumurage sera créé pour utiliser les récoltes au meilleur de leur maturité et en permettant de les retrouver transformés lorsque les mois d’hiver imposent à la nature un sommeil réparateur…

Autre nouveauté, la création d’un bistrot – L’Orangerie du Parc – rendant hommage aux produits de terroir et à la gastronomie locale dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Pour l’expertise et l’excellence en salle, la maître d’hôtel Marie Salomez (ex Franck Putelat, Arnaud Lallement, Michel Bras…).

Parmi les objectifs principaux, la création d’un écosystème vertueux :

  • Un sourcing très ciblé sur la région afin de resserrer autour du château l’origine des produits en collaboration étroite avec de petits producteurs, suivant leur calendrier de production et les évolutions climatiques.
  • Le traitement des déchets avec une utilisation optimale des produits organiques, la valorisation des éléments moins considérés, l’équipement d’un matériel performant pour déshydrater et compacter notre volume de déchets.
  • Un tri sélectif attentif et précis avec un objectif zéro plastique. La création d’un jardin potager avec un objectif d’autosuffisance, complétant le jardin aromatique déjà fonctionnel.

Toujours en place à son poste, la brillante cheffe pâtissière Sae Hasegawa, (désormais aux côtés de Nicolas Thomas) possède un bel univers de création accompagné d’une excellente maîtrise des équilibres et techniques.

Affaire à suivre à partir du 1er mars prochain ! >>>

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *