Montmartre vendange, fait la fête et participe à la lutte contre le cancer avec Yoni Saada

08 octobre 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sensLe 18è arrondissement de Paris célèbre les couleurs et fait la Fête des Vendanges du 9 au 1″ octobre 

Des vignes à Montmartre ? Mais oui, les premières vignes on été plantées dès le XII par les moniales bénédictines de l’Abbaye Royale de Montmartre qui, au coeur du hameau qu’était en ce temps-là Montmartre,  entre deux silences et deux prières travaillaient aux jardins et vignobles du couvent, soignaient les vignes, faisaient du vin et le commercialisaient. En ce temps là la butte ressemblait à un vaste champ de vignes qui recouvraient les 3/4 de l’étendue du territoire montmartrois.

 

Mais les siècles ont passé, la Révolution a brûlé l’abbaye et les vignes ont disparu. jusqu’en 1933 lorsqu’un projet immobilier voit le jour pour urbaniser ces terres. Tout le quartier se mobilise alors pour empêcher la construction d’un immeuble, sauvegarder cet îlot de campagne à la ville, et préserver le terrain à l’angle des rues des Saules et Saint-Vincent, la bien nommée. Le Maire de Commune Libre de Montmartre, Pierre Labric, entraine avec lui les fondateurs de la République de Montmartre, des figures de la butte, peintres, illustrateurs, 3250 pieds de vigne sont plantés. En 1934, Mistinguette et Fernandel célèbrent les vignes. Depuis chaque deuxième week-end d’octobre, tout le monde se presse, inconnus et célébrités, riverains et curieux, pour célébrer la nouvelle cuvée. Aujourd’hui la fête a repoussé les frontières des champs de vigne et se fait dans tout le XVIII. Gens de la culture, personnels municipaux, écoles, associations, commerçants et habitants sont impliqués et l’événement est devenu l’évènement parisien incontournable. Les vendanges se font avec soin et savoir-faire, les jardiniers de la Ville de Paris, propriétaire des vignes,  veillent sur les ceps et grappes, la vinification est assurée sous la direction d’un oenologue, la mise en bouteilles se fait dans le XVIII et la vente des bouteilles de la Cuvée du Clos Montmartre se fait au profit des oeuvres sociales de l’arrondissement. Près de mille bouteilles, pas plus. La fête dure plusieurs jours sur l’esplanade de l’imposant et protecteur Sacré-Coeur, sur la joyeuse place du Texte et dans les rues et sur toutes les places du quartier. On  voit défiler une parade, des enfants poulbots, des joyeux drilles, des concerts gratuits, des expositions, des visites insolites, des dégustations de produits artisanaux, des amoureux de leur quartier et une grande course nocturne…

Tous les escaliers ont pris des couleurs grâce aux « artistes » des écoles. La fête du vin, fête des vendanges, fête de la gourmandise, fête du goût, fête de la générosité, fête tout court commence demain. De nombreuses animations et curiosités  à découvrir au fil des volées de marches et des places en fête, comme les vélos à smoothie, vous choisissez vos fruits, vous pédalez quelques secondes et vous dégustez votre jus.

La Fête des Vendanges de Montmartre a le souci de s’engager pour les malades, elle s’engage donc avec son food truck « Toques en Truck ». Un food truck, le premier food truck qui a fait un tour de France pour amener la gastronomie aux enfants malades hospitalisés. A chaque étape des chefs étoilés étaient là.

À Montmartre, c’est Yoni Saada qui va donner du temps et du bonheur. Le food truck, situé aux pieds du Sacré Cœur, va vous régaler grâce à la fameuse recette du #PanBagnat de Yoni Saada. 100% des recettes des ventes seront reversées à Tout le monde contre le cancer.

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *