louisa mitchell enreprise

À Londres, Mindful Chef livre clé en main recettes + produits issus de la ferme pour les réaliser. F&S a rencontré la chef Louisa Mitchell

21 septembre 2018  0  Non classé
 

signature-food-and-sensÀ Londres, Mindful Chef livre clé en main recettes + produits issus de fermes sourcées. Interview de la chef Louisa Mitchell qui signe les recettes : « Notre objectif, c’est d’éduquer nos clients à cuisiner sainement ».

mindful chef colis mindful chef

C’est un concept entrepreneurial pile comme on les aime, qui a fleuri en Grande-Bretagne en 2015. Mixant pratique, qualitatif et santé, la start-up anglaise Mindful Chef propose un ingénieux système de colis livrés à domicile (ou au bureau, si souhaité), remplis de produits frais soigneusement sourcés. Idéal pour les citadins pressés (et pour tous les autres), Mindful Chef permet de se préparer facilement de bons petits plats sains et goûteux, sans y passer la journée pour autant. Côté menu, inutile de se creuser la tête : Mindful Chef s’occupe de tout, proposant un consortium de recettes variées et équilibrées. Vous n’avez plus qu’à commander votre boîte du jour, et à vous y mettre. Simple ! Intrigués par le système, on a testé pour vous – et approuvé. Notre bilan ? De facto, cette solution par boîte interposée rend le quotidien plus facile, d’autant que les recettes sont à la portée de tous. Quant aux créateurs de cette start-up sympa, il s’agit de trois amis d’enfance, Giles, Myles et Rob, qui se sont rencontrés sur les bancs de l’école, dans leur région du Devon. Depuis le lancement il y a 3 ans de Mindful Chef, ils connaissent un succès croissant, et ont même été invités par la BBC (rien que ça !) pour présenter leur start-up. Du côté des cuisines, ils font confiance à la chef Louisa Mitchell, qui invente tous les jours de nouvelles recettes. Food&Sens l’a interviewée ; rencontre avec une jeune trentenaire bien dans sa peau – et bien dans sa cuisine. 

louisa mitchell mindful chef

La chef Louisa Mitchell

 F&S : Bonjour Louisa ; parlez-nous de votre parcours avant de rejoindre Mindful Chef.

Louisa Mitchell : Je cuisine depuis que je suis petite. D’ailleurs, j’ai toujours su que je ferai carrière dans la cuisine. Et pourtant : j’ai commencé par travailler cinq ans en tant qu’attachée de presse, avant de passer aux fourneaux de manière professionnelle. Durant cette période, je gérais la communication de grands chefs en Grande-Bretagne. Jusqu’à ce que je comprenne que je ne pouvais plus continuer à réfréner mon goût pour la cuisine. C’est peu après cette prise de conscience que j’ai rencontré l’un des créateurs de Mindful Chef, il y a 3 ans. Et depuis, je ne m’arrête plus ! (Rires). 

F&S : En quoi consiste votre rôle au sein de cette jeune start-up ?

L.M. : Je suis en charge du développement des recettes. Mon challenge quotidien consiste à proposer toutes sortes de cuisines, afin que les clients puissent disposer d’un large choix. Il faut à tout prix éviter la répétition ! À titre d’exemple, voyez les recettes de cette semaine : elles vous donneront une idée de la variété de saveurs qu’on propose. Entre un poulet tandoori, un saumon matcha, un tofu au pesto, un bibimbap à la coréenne, ou encore un chapchuka et falafels, il y en a pour tous les goûts. Et bien sûr, j’ai un triple crédo qui irrigue toutes mes recettes : elles doivent être saines, équilibrées du point de vue nutritif, et avoir du goût.

chef louisa mitchell

F&S : Comment vous assurez-vous que vos recettes soient effectivement saines ?

L.M. : Elles sont toutes sans gluten et sans produits laitiers. De plus, pour donner à nos clients de bons nutriments, on n’utilise ni pain, ni pâtes, ni carbohydrate. Quant aux ingrédients, ils sont intégralement fournis par un réseau de fermes sélectionnées pour leur qualité et pour leur respect d’une charte éthique (celle-ci prend en compte la qualité de vie des animaux). Notre réseau de producteurs est d’ailleurs soigneusement répertorié. Et puis, mes recettes sont toutes évaluées du point de vue nutritif, afin de s’assurer qu’elles sont bien équilibrées. Chacune d’elles contient entre 4 à 5 légumes. En plus de cela, on propose 4 options de plats vegan par semaine.

produits frais mindful chef

Les ingrédients sont livrés avec la recette

produit mindful chef

F&S : Outre le fait de proposer des recettes saines, équilibrées et goûteuses, quel est votre objectif vis-à-vis du client ?

L.M. : J’aime donner aux clients une occasion facile de se mettre à la cuisine. Mes recettes sont là pour ça ; pour les pousser aux fourneaux. D’ailleurs, l’un de nos objectifs à Mindful Chef consiste à éduquer nos clients à cuisiner, et à cuisiner sainement. Pour que cela reste parlant pour tout le monde, mes recettes sont accessibles, y compris à ceux qui ne sont pas forcément des stars des fourneaux. De fait, je mets un point d’honneur à proposer des recettes réalisables en 30 minutes, et ne nécessitant pas d’ustensiles particuliers (mis à part les éléments de base bien sûr, que tout le monde a dans sa cuisine). Ceci dit, je propose aussi des recettes plus complexes, qui emmèneront les clients hors de leur zone de confort. Bref, le choix est large : sur le site, on propose 16 recettes par semaine.

F&S : À quel rythme environ créez-vous de nouvelles recettes ?

L.M. : Je compose en moyenne 3 nouvelles recettes par semaine. Toutes les 12 semaines, les recettes qui ont rencontré le plus de succès reviennent sur le menu figurant sur le site. En ce moment, je travaille plus particulièrement les recettes de desserts, car c’est un pôle que l’on souhaite développer.

F&S : Selon vous, à qui s’adressent les lunch boxes Mindful Chef ?

L.M. : À tous, vraiment. C’est une solution parfaitement adaptée à tous ceux qui veulent manger sainement. Ça s’adresse donc aux familles, aux jeunes professionnels qui vivent à cent à l’heure et n’ont pas le temps de faire leurs courses, ni de penser à un menu, puis de passer de longues heures dans leur cuisine. C’est aussi tout indiqué pour éveiller les enfants à la cuisine ; ce système de recette livrée avec ses ingrédients, ça permet d’impliquer les enfants dans la cuisine, car c’est facile à réaliser. C’est pédagogique, donc. Surtout qu’il s’agit d’une cuisine saine ; en s’essayant à réaliser nos recettes, les enfants acquièrent indirectement les bases d’une bonne hygiène de vie alimentaire.

Propos recueillis par Anastasia Chelini
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (80%)
  • Je suis fan (20%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *