Le chef new-yorkais Jean-Georges Vongerichten ouvre les 2 nouveaux restaurants de La Mamounia nouvelle version – Découvrez les premières images

22 octobre 2020  0  Non classé
 

signature-food-and-sens La Mamounia Marrakech – Annoncé depuis le mois de février 2020, c’est durant ce mois d’octobre que le chef New Yorkais Jean-Georges Vongerichten ouvre ses deux nouvelles tables à Marrakech.

Après une période de confinement Covid au mois de mars dernier, puis une longue période de travaux de rénovation et d’agrandissement qui a duré tout l’été, Le Palace La Mamounia est fin prêt pour rouvrir ses portes pour prolonger une histoire qui fêtera ses 100 ans en 2025. 

Les travaux d’agrandissement et de rénovation qui ont eu lieu durant l’été 2020

Les 350 collaborateurs du Palace ont repris leurs fonction pour un soft-oppening le vendredi 16 octobre, depuis le week-end dernier les premiers clients ont pu découvrir les nouveaux espaces à leur disposition.

Le Palace Marocain avait annoncé en début d’année :  » La Mamounia est honorée d’accueillir le Chef et ses équipes dont la vision et l’innovation sont clairement alignées à la nouvelle philosophie culinaire de La Mamounia. En septembre, La Mamounia dévoilera une offre culinaire exclusive plus que jamais en phase avec sa clientèle et le positionnement qu’elle a acquis et établi au cours de ces dernières années. Pierre Jochem, Directeur Général de La Mamounia depuis près de 7 ans, a joué un rôle déterminant dans le projet de rénovation convaincu qu’un hôtel doit constamment continuer d’innover et veiller à vivre avec son époque.« 

Le chef Jean-Georges Vongerichten a signalé sur son compte Instagram aujourd’hui l’ouverture, mais vu les restrictions de voyage par rapport à la crise sanitaire, le chef ne sera pas présent pour l’ouverture des restaurants

L’offre culinaire de La Mamounia s’articule autour de 4 sites de restauration, voilà ce qu’en dit le site internet officiel de La Mamounia :

  • RESTAURANT L’ITALIEN PAR JEAN-GEORGES –  » Une cuisine ensoleillée et chantante – Dans un esprit convivial et raffiné, le Chef Jean-Georges Vongerichten réinvente la trattoria de luxe où les espaces de préparation sont généreusement intégrés au restaurant. « 
  • RESTAURANT L’ASIATIQUE PAR JEAN-GEORGES  » Harmonies gourmandes – Un métissage des saveurs. Création originale du Chef Jean-Georges Vongerichten, notre restaurant l’Asiatique situé dans le quartier hivernage à Marrakech propulse nos hôtes dans un voyage gastronomique qui s’étend de l’Asie du sud-est, aux confins du Japon. »
  • LA PISCINE – Un métissage des saveurs.  » L’eau… reflets et vie – Ce pavillon c’est avant tout la piscine. Ses eaux scintillent – magie du fond en verre de Murano -, ses dimensions superbes en font une oasis au milieu d’une végétation généreuse. Lieu de fraîcheur, de convivialité depuis le petit-déjeuner jusqu’au soir. L’architecture est un hommage au Pavillon de la Ménara dont la perspective est légendaire… »
  • LA TABLE MAROCAINE –  » Voyage initiatique – Ce restaurant vous emmène au cœur de l’art de recevoir marocain. Les maîtres mots : raffinement, générosité et partage ! Vous savourez un tajine dans la fraîcheur de la terrasse. Bougies, clapotis de l’eau des bassins en cascade, murmure des trois fontaines… Romantisme ! Un peu plus loin, le Patio. À l’intérieur, la décoration fait la part belle aux coloris chauds, aux alliances de bois ciselé et de zelliges. Enchantement des arabesques. Trois espaces pour vous ; espaces qui se devinent et se dévoilent au gré de la lumière du jour. Pour les uns, petits salons privés – une table entourée de banquettes en velours – ; pour les autres, alcôves à l’étage ; la lumière du jour joue avec les moucharabiehs. Toujours à l’étage, ambiance « fumoir », feutrée et élégante ou « bibliothèque », un salon plus vaste et clair. Chaises et fauteuils en velours vert et noir, plafonds en tataoui. Les saveurs ? Un festival d’épices – le potager de la Mamounia n’est pas loin – et de parfums. Textures, couleurs… les assiettes sont vivantes. »

 

Au fil des années, La Mamounia n’a jamais réussi à briller par sa restauration, lors des grands travaux de rénovation réalisés par l’architecte français Jacques Garcia à la fin de 2009, Le Palace avait fait appel au chef trois étoiles italien Alfonso Iaccarino ( Don Alfonso ) pour signer la carte du restaurant Italien, mais à l’époque cette collaboration n’avait pas porté ses espérances. Quant au restaurant français, c’est le chef deux étoiles Jean-Pierre Vigato (ex L’Apicius) qui avait pris les commandes des cuisines, mais là aussi la collaboration n’avait pas fait long feu, et la restauration était vite tombée dans l’oubli.

Il faut dire qu’entre temps l’ouverture du palace voisin Le Royal Mansour avait fait beaucoup d’ombre à La Mamounia notamment avec l’arrivée aux commandes des cuisines du chef trois étoiles Yannick Alléno.

C’est le cabinet parisien de design intérieur Patrick Jouin et Sanjit Manku qui a réalisé l’emménagement des deux restaurants, et de tous les espaces restauration, les deux artistes designer connaissent bien la restauration,  ce sont eux qui réalisent tous les restaurants du chefs Ducasse en France comme à l’international.   » C’est avec le cabinet parisien de Patrick Jouin et Sanjit Manku que les équipes de La Mamounia collaboreront pour la réinterprétation des espaces culinaires. Le duo, parfaitement conscient de la délicatesse de la mission, évoque un rééquilibrage des énergies dans les différents lieux et une transition douce d’une ère à une autre.Une redéfinition conceptuelle plus contemporaine, plus pointue, qui ira explorer des saveurs hautement raffinées et surprenantes dans la lignée de la tradition du goût reconnue à la Mamounia. Pour les hébergements et les lieux publics des liftings structurels sont également prévus afin d’harmoniser l’ensemble. Bref une Mamounia qui célèbre l’authenticité, le charme et le renouveau…  » indique le site internet du palace marocain.

Le chef Jean-Georges Vongerichten est originaire d’Alsace, il est bien connu du public international puisqu’il signe la carte d’une bonne quarantaine de restaurants dans le monde, notamment aux États-Unis où il possède ses tables gastronomiques les plus réputées. C’est depuis New York que le chef s’est construit une empire dans la restauration. Le chef businessman est un bon connaisseur de la cuisine fusion, qu’il pratique depuis le début de sa carrière notamment pour tout ce qui est influence asiatique.

 

Présent au Brésil, en Chine, en Grande-Bretagne, au Japon, à Singapour, à Saint-Barth, au Mexique, en France, c’est dorénavant au Maroc que vous pourrez aussi découvrir sa cuisine.

Sur le site vous pouvez aussi retrouver l’univers sucré du chef pâtissier parisien PIERRE HERMÉ qui était présent toute la semaine dernière pour remettre en route l’ensemble de ses équipes et l’offre de pâtisserie sous sa signature.

Le chef Pierre Hermé la semaine dernière à Marrakech en compagnie de ses équipes à la Mamounia.

LA MAMOUNIA MARRAKECH

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *