La SNCF revoie (une nouvelle fois) l’offre restauration des TGV INOUI – Alexia Duchesne et Nina Métayer signent les nouvelles recettes

18 octobre 2021  0  Non classé
 

signature-food-and-sensLa SNCF et son partenaire Newrest jouent la carte de deux jeunes cheffes et de produits fabriqués en France émanant pour une large partie de l’agriculture biologique pour séduire les voyageurs d’affaires à bord des TGV. SNCF Voyageurs propose à tous ses clients TGV INOUI et INTERCITES une restauration plus responsable, gourmande, innovante et engagée.

La restauration à bord des TGV n’est pas formi, formi, formidable mais elle va nous le souhaitons le devenir avec deux nouvelles recrues, Alexia Duchêne et Nina Métayer. Réchauffer des plats dans un wagon bar, dans une « cuisine » grande comme un confetti n’est pas facile certes, les équipages ne disposent que de pauvres micro-ondes ! Très très souvent beaucoup de passagers préfèrent acheter leur en-cas dans des boutiques de gares  – nous adorons les Croqu’ Michel déclinés à l’infini,  gare de Lyon, réinventés par Michel Sarran – ou comme notre cuisinière adorée Sonia Ezgulian, certains se mettent à préparer chez eux leur pique-nique qui suit envies et saisons. Sonia n’est jamais en panne d’idées et par exemple pour un petit-déjeuner dans le TGV qui l’amène de Lyon à des ailleurs qui ne regardent qu’elle, prépare et enveloppe dans de jolis papiers de soie qui bruissent, chantent délicatement, granula picota avec les figues du jardin, mouillettes jambon oeuf de caille poché, thé vert. Parce qu’il n’a pas pas que des sandwichs plastique, des salades fatiguées et des pâtisseries estouffatoires dans les envies des voyageurs affamés de TGV, Sonia fait une beauté spécial TGV  aux salades, donne des idées aux gourmets nomades. Elle met en boîte nouilles thon, poivrons , courgettes, cébettes, crevettes grillées et amour, fait passer à la casserole des légumes, sauter des oeufs à la poêle et glisse élégamment omelette et jambon dans des pains spéciaux , marie pastèque et basilic pourpre… à déguster sans façon quelque part sur le trajet, derrière une vitre ensoleillée ou pas.

Mais qu’est vraiment la nouvelle offre SNCF sur les TGV ? Voyons donc ce que va nous proposer la SNCF –  pas de tartinettes craquantes et croquantes ni de salade italo-gréco-catalane dans les nouvelles offres des wagons restaurants des TGV inouï mais la SNCF a eu la belle idée de faire appel à deux jeunes cheffes de la nouvelle génération engagée qui ont l’habitude de bousculer les codes pour faire du bon et du bon même dan un train. Alexia Duchêne et Nina Métayer partagent la philosophie de cette nouvelle offre responsable, gourmande, innovante et engagée, qui supprime les bouteilles d’eau en plastique et est réalisée avec des produits fabriqués en France, combinant éco-responsabilité et gourmandise et mettant en valeur les territoires gourmands. Elles ont ainsi imaginé pour cette carte des recettes simples aux saveurs franches, une cuisine de saison, source et de qualité.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2021-10-18-a-19.04.15-800x274.png.

Alexia Duchêne et Nina Métayer signent les nouvelles recettes salées et sucrées des TGV INOUI. Elles revisitent sans états d’âme les traditionnels plats qui siègent depuis longtemps sur les cartes poussiéreuses des trains.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CroqueLegumes-800x600.jpg.

Bien sûr le croque-monsieur est toujours bien présent sur la carte, mais il a été revisité par  Alexia Duchêne, retravaillé avec du jambon de porc sans sel nitrité, de l’emmental au lait français, un pain dont la farine est issue de blés français, pour encore plus de goût et de gourmandise. Nina Métayer assurant la partie sucrée avec un choix de desserts gourmands.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MenuCheffesHachisEau-800x600.jpg.

Au menu des cheffes à déguster à plus de 300 kms/heure, on trouve : « Hachis parmentier de canard, compote d’oignon, curable de graines » – « Salade d’épeautre, crème de champignons et courge rôtie » – « Toasté carotte confite, Comté A.O.P., cornichon et crème de noix ». En dessert, le gâteau du moment ou « Le sablé brownie chocolat ».

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est GateauChocolat-800x600.jpg.

Autres nouveautés, les bouteilles d’eau en plastique sont bannies, Alain Krakovitch, le directeur de Voyage SNCF, se félicite de cette mesure,« le plastique, c’était fantastique, c’était peut-être vrai à une époque, aujourd’hui, c’est une vraie catastrophe ». Les voyageurs auront à leur disposition de « l’eau recyclable et recyclée ».

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Saladeepeautre-800x600.jpg.

Un plat végétarien et sans gluten débarque à la carte, des machines à café en libre service vont être installées. Autre nouveauté : afin d’être toujours accessible à tous, un menu petit prix, « L’express », composé d’un sandwich et d’une bouteille d’eau, fait son apparition à la carte. La SNCF espère avec toutes ces nouvelles offres éliminer petit à petit les critiques sévères que reçoivent les offres de restauration, jugées trop chères et de mauvaise qualité.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *