actualites gastronomie sud france

Derniers jours d’été dans le sud : pompe à l’huile à Aix, navettes à Marseille, vignobles au Château La Coste, apéro sur les plages…

14 septembre 2018  1  Non classé
 

signature-food-and-sens F&S fait un dernier petit tour dans le sud, incontournable Provence et incroyable Languedoc : pompe à l’huile à Aix, navettes à Marseille, vignobles au Château La Coste, apéro sur les plages… Suivez le guide !

aix en provence

Aix-en-Provence

Du côté de Food&Sens, on ne chôme pas ; toujours sur le qui-vive, l’équipe n’en finit pas de (re)découvrir les régions du monde et leurs spécialités culinaires. De passage dans le sud, la rédaction a retenu pour vous quelques spots et denrées immanquables de ce riant terroir, où le soleil scintille encore en septembre. Suivez le guide !

La pompe à l’huile de la Maison Béchard, à Aix-en-Provence. Si le centre historique d’Aix-en-Provence fait le bonheur des promeneurs, c’est bien sûr pour sa belle architecture (17 et 18èmes siècles), pour ses multiples places ponctuant le centre-ville, pour ses hôtels particuliers au charme fou, et pour ses nombreux cafés. Mais pas seulement ; sur l’indétrônable Cours Mirabeau, centre névralgique et artère de la ville, figure depuis des décennies la Maison Béchard ; cette pâtisserie/confiserie traditionnelle y tient boutique depuis 1870. Solidement ancrée dans le quotidien des Aixois, elle n’en finit plus de dérouler ses trésors à manger sur des mètres de vitrines rutilantes. Que les gourmands soient avertis : il leur sera difficile de résister aux spécialités locales qu’elle propose ! Orangettes, calissons d’Aix, gibassié, et surtout, la fameuse pompe à l’huile vous feront de l’œil sans faiblir. Cette galette/brioche traditionnelle, à l’huile d’olive et au zeste d’orange, participe des 13 desserts du Noël provençal (mais est désormais en vente à l’année). À noter, elle existe aussi en version mini, pour une commodité de transport infaillible. Quant au Cours Mirabeau, s’il est un poil moins bucolique qu’il y a quinze ans (du temps où sa double allée de platanes enchantait tout son long), il dispose désormais d’une belle largeur de trottoirs. 

maison bechard aix en provence  pompe a huile maison bechard 

Un thé au centre d’art de l’Hôtel de Gallifet. À deux pas de la Maison Béchard, en plein cœur du quartier Mazarin, faites une halte dans un cadre d’exception : la cour intérieure de l’hôtel particulier Gallifet. Bâtisse de toute beauté, cadre ombragé, quiétude et art : le lieu a tout bon, qui conjugue tous ces points. Des expositions temporaires d’art contemporain s’y succèdent, habillant les lieux. Actuellement, découvrez-y « Ailleurs », jusqu’au 30 septembre. Un endroit idéal pour changer d’air !

hotel gallifet hotel aix en provence hotel particulier gallifet

Le Four des Navettes de Saint-Victor, à Marseille. Autre douceur provençale inratable, les navettes à la fleur d’oranger. Leur forme oblongue évoque les bateaux de pêcheurs d’antan. Leur parfum tenace fait fleurir dans l’esprit de ceux qui le respire des plaines plantées d’orangers vivaces. Traditionnellement dégustées au matin de la Chandeleur, ces navettes au goût entêtant se vendent toute l’année au Four des Navettes, qui officie depuis 1781 (de fait, il s’agit de la plus ancienne boulangerie de Marseille encore en activité). Une fois sur place, ne manquez pas d’admirer le four à voûte fin 18è siècle, dans lequel les navettes sont cuites. Faites ensuite un tour du côté de l’abbaye de Saint-Victor, située au terme de la même rue (sa crypte regorge de sarcophages antiques). En face du Four de navettes, les ateliers de santons Carbonel ouvrent eux aussi leurs portes au public. Rien de tel pour s’immerger à plein dans les traditions provençales ! 

four navettes saint victor marseillesaint victor marseille four navettes saint victor navettes marseille  

Le Château La Coste. Situé entre Aix et le Lubéron, le Château La Coste est un espace hybride foisonnant, qui est tout à la fois domaine viticole, centre d’art contemporain, hôtel de luxe (Villa La Coste), poumon naturel de la région, et adresse prisée des gastronomes. On y croise des œuvres signées Louise Bourgeois, Le Corbusier, ou encore Fernand Léger. Surplombant le domaine viticole, l’hôtel Villa La Coste est une échappée paradisiaque pour tout esthète qui se respecte, dans une veine préservée de la rumeur du monde. La piscine centrale de l’hôtel est bordée par une allée de cyprès aux allures romaines, et par des vignes abondantes sur son autre bord. Côté gastronomie, la table étoilée Louison est signée du chef Gérald Passedat (par ailleurs Chef de la Brasserie Lutetia qui ouvrira très bientôt). Nichée dans un écrin épuré qui contemple la nature et les vignes alentour, cette table aux allures bucoliques s’insère avec grâce dans son terroir. Pas étonnant, de fait, que le Conde Nast Traveller UK ait fait figurer la Villa La Coste sur sa Hot List 2017… Quant au vin du domaine, il est en vente dans toutes les bonnes maisons, ainsi qu’à la Grande Épicerie du Bon Marché. (Pour l’anecdote, on le trouve même à Londres, au Laurent, la nouvelle table du palace londonien Hotel Café Royal).

chateau la coste table etoilee louisonchateau la coste chef gerald passedat chateau la coste sud france

Villeneuve-Lès-Maguelonnes : plein cap sur Carré Mer. Au sortir de Montpellier et du brouhaha de la ville, rien de tel que de rallier cette étendue de lande qui tutoie la mer, dans un coin encore nimbé de beauté sauvage. Mettez le cap sur une valeur sûre : la plage de Carré Mer. Face à la Méditerranée, il fait bon se poser dans une ambiance flirtant entre branché, simplicité et relax (selon l’heure). Au loin, les surfeurs tentent quelques figures libérées de la pesanteur. Le nez au vent, on s’immerge dans la rafraîchissante douceur du bord de mer. 

carre mer montpellier carre mer villeneuve les maguelonnes

Palavas un jour, Palavas toujours : cette fois au Plage Palace des frères Costes. Plus le temps passe, et plus Palavas-les-flots prend du galon. Autrefois affublée d’une étiquette populaire peu flatteuse, cette plage au charme restitué amorce une gentrification. Tout proche du port de pêche de la ville, le Plage Palace (inachevé pour l’instant) déploie sa plage (ouverte, elle) en parallèle de la mer. Tons blancs et esprit cosy-chic planent sur cet espace privé de bon ton, qui offre le premier spot esprit luxe du coin. 

plage palace des freres costespaillotte mer palavas les flots freres costes palavas les flots plage palace des freres costes 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une belle rentrée… sous le soleil ! (Si possible).  

Par Anastasia Chelini
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (86%)
  • Mmmm interessant (14%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « Derniers jours d’été dans le sud : pompe à l’huile à Aix, navettes à Marseille, vignobles au Château La Coste, apéro sur les plages… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *