Thermomix

Brèves de chefs – Jean Imbert vise le Vegan, Sodexo sur Seine face à Ducasse, Thierry Marx ouvre Marxito sur les Champs-Élysées, …

30 août 2018  0  Non classé
 

signature-food-and-sens  Quelques nouvelles des fourneaux, certaines de ces brèves vous surprendront … d’autres vont déclencher des articles !

1- Les talents Thermomix 2019 étaient réunit hier à Lyon, on y reconnait plusieurs chefs comme Pascal Favre-D’Anne, Éric Guérin, Nicolas Gauthier, Nicolas Masse, Christophe Aribert, Laurent Clément, Sébastien Richard, Éric Robert, Bruno Dinel… Brigade de choc donc avec la team Signatures et Talents pour la grande messe du Thermomix Show.

talents Thermomix 2019

2 – À tout juste 37 ans, le chef Jean Imbert en a parcouru du chemin : gagnant de Top Chef en 2012, il a depuis multiplié ses adresses, de Paris à New York. Il apparait souvent entouré de stars du show biz, mais se sont avant tout ses amis, lui sa vie, c’est la cuisine il dit  : « Je passe entre 12 et 14 heures par jour en cuisine avec les équipes, jamais autrement. Donc ce n’est pas chef des stars, ce n’est pas chef non plus d’ailleurs, c’est cuisinier ». On devra suivre son activité de près car il ouvrira un premier restaurant végan en 2019 et le Swan And Bar Bevy, un restaurant situé à Miami pour l’artiste Pharrell Williams, son ami de longue date indique le site DémotivateurFood

chef Jean Imbert et pharell

3 – Compétition sur la Seine, avec le lancement du bateau DUCASSE-SUR-SEINE, le chef Alain Ducasse va carrément marcher sur le créneau des bateaux de restaurants et évènement sur la Seine du groupe Sodexo. D’après Les Echos de projet ne devrait pas inquiéter outre mesure Nathalie Bellon-Szabo, à la tête du segment sports et loisirs de Sodexo. « Pour nous ce projet n’est absolument pas concurrent du Jules Vernes » juge-t-elle. En revanche, il l’est des Yachts de Paris de Sodexo, sept bateaux à privatiser dont le Don Juan II qui offre le soir des repas gastronomiques à partir de 220 euros. Mais elle reste sereine car Sodexo s’adjuge 65 % du marché de la flotte de loisirs sur la Seine, avec également ses 13 Bateaux Parisiens dont 5 ont un restaurant. Le groupe français transporte 3,5 millions de passagers par an et réalise 65 millions de chiffre d’affaires sur la Seine, il affiche un excellent premier semestre 2019, en mai les Bateaux Parisiens ont vu leur fréquentation grimper de 36 % par rapport au même mois de 2017.

projet ducasse sur seine

4 – « Marxito« , co-créé avec le designer français Ora-ïto, situé sur les Champs-Elysées, affiche une volonté : faire un fast-food sain et bio. Le chef cuisinier Thierry Marx désire  « 80% végétal et 20% de protéine animale » dans ses préparations, le Marxito est un projet qui entre dans cette conception d’une cuisine engagée. « On est flexitarien (limiter sa consommation de viande, sans la bannir, ndlr) et on va amener beaucoup de végétal dans le monde du sandwich », souligne Thierry Marx, qui estime, de manière générale, qu’il faut largement diminuer la protéine animale dans notre alimentation. « Au final, il n’y a pas beaucoup de calories : 280 environ dans un sandwich », indique le chef cuisinier. Cinq euros le sandwich, côté prix, Ora-ïto et Thierry Marx souhaitent rester abordable. « Le sandwich est à cinq euros et comptez 15 euros pour un menu », explique le chef cuisinier. Une manière de démontrer que manger sainement ne coûte pas forcément plus cher.

Marxito

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *