Anne-Sophie Pic reçoit Madame Brigitte Macron au Musée Pic, visite à Valence à l’occasion de la création des futurs locaux de LIVE, l’Institut des Vocations et de l’Emploi

17 octobre 2020  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Madame Brigitte Macron a visité ce vendredi le chantier de « L’Institut des vocations pour l’emploi » à Valence (Drôme). L’établissement, financé par le groupe de luxe LVMH et dont elle présidera le comité pédagogique, accueillera, en février, des adultes de plus de 25 ans « grands décrocheurs » et éloignés de l’emploi.

 La Première dame, qui a par le passé été professeur, envisage de venir enseigner, dans cette école bien particulière, une matière qu’elle affectionne, la littérature : « Valence, ce n’est pas loin en TGV. J’attendrai le feu vert des professeurs », a-t-elle déclaré.

À l’occasion de cette visite en province, Madame Macron a rencontré la chef Anne-Sophie Pic dans son établissement, et en a profité pour découvrir le Musée Pic qui retrace l’histoire de cette emblématique famille de restaurateurs.

La chef trois étoiles Anne-Shopie Pic a indiqué sur son compte Instagram : « Très honorée d’avoir pu recevoir hier la Première Dame le temps de la visite du musée Pic, à l’occasion de sa venue dans la Drôme pour le lancement de la 2e antenne de l’Institut des Vocations pour l’Emploi (LIVE) qu’elle préside.
Bravo à vous pour ce très bel engagement en faveur de l’accompagnement vers la vie active d’adultes dépourvus d’emploi et de formation !
Si nous avons pu enlever nos masques un instant le temps d’une photo avec une distanciation entre nous, la visite du musée Pic s’est bien entendu passée avec le masque 🙂 comme vous pouvez le voir sur la seconde photo. »

« On prend des adultes qui ont plus de 25 ans et qui ont envie de trouver un travail, pas un job, un travail  qui leur correspond bien » explique Brigitte Macron.

« On va prendre deux promotions de 50 personnes, dont 100 par an, cinq mois pour chaque promotion » précise Brigitte Macron. « Il vont avoir une gratification de 1000 euros et vont suivre des cours accès sur deux grands projets : un projet professionnel accompagné et des cours de mathématique,s français, culture générale, numérique et anglais« . Si ces personnes ne trouvent pas de travail au bout des cinq mois, ils seront encore suivis pendant six mois sur leur parcours professionnel. 

Jeudi soir la rencontre avec la chef Anne-Sophie Pic a permis de tisser des liens locaux afin d’aider l’insertion professionnelle des personnes qui seront suivies par le futur institut LIVE de Valence.

Après Clichy-Sous-bois, puis Valence un troisième institut est en projet à Roubaix dans le Nord.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *