Livre « L’ami des chefs » de Sébastien Ripari – Plongée dans les backstages des cuisines de chefs

23 décembre 2020  0  MADE BY F&S Une poule sur un mur
 

signature-food-and-sensPas de son et pas d’images mais des mots par milliers qui racontent l’itinéraire d’un petit garçon curieux et gourmand devenu l’ami des chefs qui le reçoivent dans les coulisses de leurs restaurants.

L’AUTEUR  SÉBASTIEN RIPARI – Journaliste, auteur, expert passionné, consultant, conférencier, animateur, organisateur d’événements (et de fêtes), il est l’ami des chefs, reçoit leurs confidences, les rencontre, les aime et ne manque jamais de le dire. Tous les chefs murmurent à ses oreilles, lui murmure à toutes ces oreilles étoilées ou pas, masculines et féminines, seniors ou plus jeunes qui lui donnent des témoignages d’amitié et d’affection, et cerise sur le gâteau, tous ont posé avec le livre entre les mains. La plus belle opération de com orchestrée par le maître des coulisses de la gastronomie qui vit, lui le discret qui préfère l’ombre aux sunlights, cette reconnaissance et ces photos comme des déclarations d’amour partagé.

copyright Alban Couturier

Photos ! Sébastien Ripari adore prendre des photos, surtout de ses pieds mis en scène au bord d’une piscine en bord de Méditerranée, au Sri Lanka ou en Asie. Grand voyageur, il promène sa crinière de lion blanc sur tous les continents. Communiquant avisé, addict des réseaux sociaux, il cumule des millions d’adorateurs qui ne manquent aucun de ses posts qui tous disent l’amitié qu’il porte à ces chefs d’ici et d’ailleurs.

Sébastien Ripari est le fondateur du Bureau d’étude Gastronomique qui rassemble les chefs emblématiques, nationaux et internationaux autour d’événements, festivals, quatre, six, huit mains et plus, battle thématisés autour du monde.

 LE LIVRE – 224 pages et 276 grammes de confidences, réflexions, coups de gueule et coups de coeur, bonnes adresses, entre les lignes on devine que Sébastien Ripari respecte les chefs qu’il accompagne (ou pas), aime le monde de la gastronomie, aime être en cuisine et déjeuner dans les salles à manger privées des chefs. Il est gourmand, boulimique de la vie peut faire des milliers de kilomètres – les salons d’aéroport sont son deuxième bureau – pour goûter un caviar iranien, pour s’allonger au soleil sur le transat d’une plage privée adorée, pour découvrir un petit nouveau dont on lui a parlé, pour consoler un chef qui a perdu une étoile, partager les émotions de chefs qui ferment un établissement, féliciter une nouvelle étoilée. 

Deux grands chefs ouvrent et ferment le livre. Yves Camdeborde signe la préface, Jacques Pourcel la postface. Le premier raconte « son » Sébastien , celui qui le guide et l’encourage, calme ses angoisses, partage ses doutes et ses connaissances, ose lui dire ce que seul un ami peut se permettre de dire , est là pour accompagner, pour aller plus loin « ensemble » en ami sincère et prévenant, affectueux, qui sait prêter ses yeux et ses oreilles quand il le faut.

Jacques Pourcel est l’ami de toujours. Ils ont partagé des voyages, des rencontres, des défis et des projets, de Shanghai à Paris, de Marrakech au Sri Lanka, de Bali au Vietnam. Une amitié précieuse les lit depuis leur première rencontre et ensemble ils ont consolidé cette amitié qui pardonne tous les excès, excuse les coups de gueule, protège les secrets et encourage les  coups de coeur, les idées audacieuses et les passions pour un pays, une cuisine, un produit ou une personne.  Jacques Pourcel écrit les dernières lignes du livre de son ami qu’il qualifie avec humour de couteau suisse. Oui Sébastien est suisse né à Genéve et comme le couteau rouge de sa terre natale il peut tout faire, se plier et se déplier selon l’envie, démonter une idée et protéger d’une attaque un de ses chefs-amis, couper et découper, déboucher et décapsuler des projets, dévisser, éclairer, indispensable. Il est intemporel et populaire, ingénieux, polyvalent, il arbore souvent un écusson ou un logo sur ses polos ou chemises,  oui Seb est un vrai couteau suisse, l’homme de toutes les situations.

En nombreux chapitres, Sébastien Ripari revient sur la gastronomie française, sa réputation et ses faiblesses, sur le chefs en quête de liberté et d’amour, sur la course aux étoiles qui bouleverse des vies et des carrières, sur la place des femmes, de la street food, sur la définition de l’acte de manger et le pouvoir de la fourchette pour changer le monde et les modes de consommation, sur le bio. Nous lui laissons le mot de la fin « La cuisine est un passeport pour l’humanité », pour s’ouvrir au monde, vivre des moments magiques de grâce, de partage et d’amour.

 

LE SUJET – Les coulisses de la gastronomie – vous avez toujours voulu tout savoir sur ces univers feutré mais impitoyable, sur les secrets autour de la course et de l’obtention d’étoiles, sur les guides et les chefs, vous avez entre les mains le « guide », l’homme qui accompagne des dizaines de chefs, est comme un poisson dans l’eau dans les arrière-cuisines, dans les coulisses de la scène gastronomique. Avec lui vous allez fouler le tapis rouge qui mène aux 3 étoiles, et décoder ce monde fait de secrets, de femmes et hommes d’influence – ou pas, de passions et de travail intensif.

Il était une fois un petit garçon qui s’est fait grand car il avait un grand appétit de « bouffer » la vie, qui voulait apprendre, savoir, qui dévorait les mots comme les bonbons, lisait tout, livres d’auteur, prospectus de super marchés, modes d’emploi, il se nourrissait de tout. Il rêvait de devenir comédien (mais ne l’était-il pas depuis sa naissance), a quitté Genève pour monter à Paris suivre le Cours Florent. Il menait une vie de bohème comme tous les artistes jusqu’au jour ou Gad Elmaleh lui a offert un burger. Il a vécu à ce moment une forte émotion culinaire, celle qui remplit le corps et le coeur, rassasie, calme la faim et comble le besoin de partage et d’amour. Il ne cesse de rêver de gastronomie. Comme une petite souris, pas à pas, il entre dans les restaurants et dans l’intimité des chefs qui nourrissent ce comédien et lui offrent leur amitié. Il donne des conseils à ces chefs, eux le laissent s’approcher de plus en plus près. Il collectionne les contacts de ces chefs sans penser qu’un jour le hasard lui ferait rencontrer deux personnes qui recherchaient un numéro de téléphone que lui avait. Sébastien Ripari venait d’invente son métier, mettre en contact, partager des infos, créer des événements, devenir l’indispensable couteau suisse des chefs, des entreprises, des acteurs du monde de la gastronomie… 

Bienvenue dans le monde de Sébastien Ripari qui comme au théâtre lève le rideau sur les auteurs et acteurs passionnés qui chaque jour jouent leur pièce ente les murs d’une cuisine. Vous allez croiser Alain Ducasse, Fanny Rey, les frères Pourcel, Marc Haeberlin, Pierre et Michel Troisgros, Gérald Passédat, André Chiang, Régis Marcon, Elena Arzak, Claire Heizler, Anne-Sophie Pic, René Redzepi, Paul Bocuse, Daniel Boulud, les Meilleur et les Roca…

Homme de l’ombre et homme d’action, il est aujourd’hui Sébastien le bienheureux, il reste optimiste malgré la crise car il sait que tous ces chefs vont trouver l’équilibre entre le restaurant d’hier et celui de l’après. « Nous (les acteurs de la restauration) devons nous armer de patience et improviser au jour le jour en attendant… » Nous les consommateurs « devons ne pas laisser tomber les chefs » et aller au restaurant dès qu’ils seront ouverts. Sébastien Ripari a « une tendresse infinie pour nos chefs et une entière confiance en eux, ils trouveront des solutions viables et réalistes afin de rebondir… »

L’AVIS DE LA POULE SUR UN MUR – On l’adore ou on ne le supporte pas Sébastien, mais quand on a fait l’effort de casser l’armure, on se trouve face à un homme qui aime furieusement la vie, la gastronomie, les chefs, ses amis. Il conte les petites histoires des cuisines, celles qui font la grande histoire de la gastronomie. En plus il manie l’humour et le parler vrai pour parler d’amour, de passion pour la bonne chère et les cuisiniers « qui transforment un produit brut en émotion » (Guy Savoy).

L’AMI DES CHEFS – SÉBASTIEN RIPARI – HARPER COLLINS – 19€

 

 

  

couverture©stephanedebourgies

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (60%)
  • Je suis fan (20%)
  • Inquiétant (20%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *