Guide MICHELIN Suisse 2023 – Pluie d’étoiles

05 octobre 2023  0  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensLa selection du Guide MICHELIN Suisse bien d’être dévoilée. Un établissement The Chedi Andermatt reçoit une pluie de récompenses, un des restaurants décroche Deux Étoiles MICHELIN, un autre une Étoile MICHELIN et le duo de chefs est mis en lumière par le Prix MICHELIN du Jeune Chef, soit quatre étoiles 

La gastronomie suisse ne cesse de rayonner : 138 restaurants Étoilés MICHELIN sont distingués, dont cinq nouveaux reçoivent Deux Étoiles et neuf nouveaux établissements sont récompensés d’une Étoile Verte MICHELIN pour leur gastronomie respectueuse de l’environnement.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_6778-800x450.jpg.

 Gwendal Poullennec, Directeur international des Guides MICHELIN, a déclaré : « Une fois de plus, la haute gastronomie suisse prouve sa capacité d’adaptation dans un contexte économique compliqué. Le nombre de restaurants étoilés dans le Guide MICHELIN se maintient à un niveau élevé et constant. Au total, ce millésime 2023 récompense 138 établissements d’une, deux ou trois Étoiles MICHELIN. Parmi les établissements recommandés, il convient de souligner les nouvelles ouvertures – nombreuses et particulièrement intéressantes – ainsi que les très belles promotions au niveau deux Étoiles MICHELIN.

Lors de leurs visites, nos inspecteurs ont été particulièrement marqués par l’assurance croissante des chefs et producteurs suisses à l’égard de leurs produits régionaux. De l’agneau d’Appenzell au saumon de Lostallo, en passant par les innombrables petits fournisseurs passionnés, ou les initiatives de maraichage entreprises par les restaurateurs eux-mêmes, la gastronomie suisse continue d’être marquée par une tendance et une grande volonté de fixer de nouvelles normes en matière de durabilité tout en garantissant un plaisir gustatif de haute volée. Dans ce contexte, 33 établissements, dont neuf nouveaux, ont été récompensés d’une Étoile Verte MICHELIN pour leur engagement en faveur du développement durable ».

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_6878-800x442.jpg.

Quatre restaurants précédemment récompensés de trois Étoiles MICHELIN conservent leur distinction : 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2023-10-05-a-15.15.26-800x472.png.

le restaurant gastronomique Memories, situé au cœur du Grand Resort Bad Ragaz (SG), qui s’est hissé l’an dernier parmi les meilleurs au monde sous la direction du chef Sven Wassmer, confirme ses trois Étoiles MICHELIN.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2023-10-05-a-15.20.13-800x311.png.

Comme Cheval Blanc by Peter Knogl à Bâle (BS), avec Peter Knogl comme chef de cuisine,

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est hotel-de-ville-crissier-1534410766-1537552490.jpg.

Restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier (VD), où Franck Giovannini dirige la cuisine

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2023-10-05-a-15.26.32-800x531.png.

ainsi que Schloss Schauenstein à Furstenau (GR), avec Andreas Caminada et Marcel Skibba comme chefs. 

Cinq nouveaux restaurants se voient attribuer deux Étoiles MICHELIN

 The Japanese Restaurant, situé dans le fameux The Chedi Hotel, à Andermatt. Le duo Dominik Sato et Fabio Toffolon a pris les rênes de la cuisine au printemps dernier et reçoit Deux Etoiles pour sa cuisine aux influences japonaises et européennes. Les deux chefs, qui ont également pris la relève au sein de la cuisine de The Japanese by The Chedi at Gütsch, confirment la distinction d’une Étoile MICHELIN. Enfin, ils reçoivent aussi le Prix du Jeune Chef, parrainé par Blancpain, pour leurs performances remarquables et inspirantes.

Mammertsberg à Freidorf (TG), où le chef, Silvio Germann, qui a précédemment permis au restaurant IGNIV d’Andreas Caminada à Bad Ragaz d’obtenir deux Étoiles MICHELIN, propose une cuisine d’exception. Dans l’assiette, on retrouve des créations précises et inspirées, saluées par les inspectrices et inspecteurs Michelin.

L’Atelier Robuchon à Genève (GE), situé au cœur de l’hôtel de luxe The Woodward, la cuisine du chef Olivier Jean est également distinguée d’une deuxième Étoile MICHELIN. L’établissement genevois, dixième restaurant éponyme de Joël Robuchon, se distingue grâce à sa cuisine qui célèbre les produits régionaux et de saison.

Le restaurant La Table du Lausanne Palace à Lausanne (VD), précédemment récompensée d’une Étoile reçoit lui aussi deux Étoiles MICHELIN. A sa tête, on retrouve Franck Prelux, qui avait précédemment obtenu une Etoile pour le restaurant Au Crocodile à Strasbourg. Il démontre ici ses nombreuses compétences ainsi que son talent en proposant une cuisine d’inspiration classique imaginée à partir de produits d’une qualité remarquable.

La Table du Valrose, un restaurant situé à Rougemont (VD) se démarque également. La cuisine française moderne du chef Benoît Carcenat permet à l’établissement de passer d’une à deux Étoiles MICHELIN en une année seulement.

19 restaurants se voient nouvellement distingués d’une Étoile MICHELIN

 Situés aux quatre coins du pays, ces tables sont le reflet de la diversité de la gastronomie locale : L’hôtel Gasthaus zum Kreuz à Dallenwil (NW) – Stübli, où le chef met l’accent sur les produits alpins – le nouveau restaurant de Stefan Wiesner au Wiesner Mysterion – Zauber à Romoos (LU) – le restaurant ZOE à Berne (BE) – Birdy’s by Achtien – The Nest, Brunnen (SZ) – Osteria Enoteca Cuntitt, Castel San Pietro (TI) – Restaurant de L’Hôtel de Ville, Ollon (VD)…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_6780-800x469.jpg.

Neuf nouveaux restaurants voient leur philosophie en faveur d’une gastronomie plus durable récompensée d’une Étoile Verte MICHELIN : Le Tapis Rouge, Brienz (BE) – Radius by Stefan Beer, Interlaken (BE) – Le Maguet, Les Evouettes (VS) – Wiesner Mysterion – Magic, Romoos (LU) – Wiesner Mysterion – Workshop Food, Romoos (LU) – Magdalena, Schwyz (SZ) – elmira, Zurich (ZH) – ZOE, Berne (BE) – Gilles Varone, Chandolin-près-Savièse (VS)

Les Prix Spéciaux MICHELIN décernés à quatre professionnels talentueux.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_6788-800x452.jpg.

Sandra Marugg Suter, du restaurant étoilé MICHELIN Schlüssel à Oberwil est récompensée du Prix MICHELIN du Service.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_6786-800x453.jpg.

Le Prix MICHELIN du Jeune Chef, présenté par Blancpain, met en lumière les jumeaux Dominik Sato et Fabio Toffolon , des deux restaurants de l’hôtel The Chedi à Andermatt, The Japanese Restaurant et The Japanese by The Chedi at Gütsch. Enfin, l’expertise œnologique d’Antoine Sicard du restaurant Maison Wenger est saluée du Prix Spécial de la Sommellerie.

15 nouveaux restaurants Bib Gourmand. Le  Guide 2023, compte à présent 125 établissements récompensés du Bib Gourmand.

La sélection 2023 du Guide MICHELIN Suisse en un coup d’œil :

558 restaurants recommandés dont 4 restaurants trois Étoiles MICHELIN, 26 restaurants deux Étoiles MICHELIN (5 nouveaux), 108 restaurants une Étoile MICHELIN (19 nouveaux), 33 restaurants une Étoile Verte MICHELIN (9 nouveaux), 125 restaurants Bib Gourmand (15 nouveaux)

La sélection complète du Guide MICHELIN Suisse 2023 est disponible gratuitement sur le site internet ainsi que sur l’application mobile du Guide MICHELIN.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *