Eric Guérin fête les 25 ans de la M.A.O., La Mare aux Oiseaux

30 juin 2020  0  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensUne ile entre le ciel et l’eau, en Loire-Atlantique, une chaumière, une mare, des oiseaux qui volent et s’envolent dans la lumière feutrée du matin, douce du soir, éclatante au zénith et un chef radieux, réjoui, comblé par ses émotions, ses voyages, ses découvertes et ses rencontres.

UN CHEF discret mais qui sait jouer avec les mots, les poser quand il le faut, bien les placer. Il parle, il chuchote et confie ses sentiments comme des secrets du bout des lèvres mais avec une folle générosité, une envie de partage. Un aventurier qui voit l’horizon depuis son ile de Fédrun, dans les marais de la Brière, et raconte des petites et savoureuses  histoires de cuisine en dessins, photos et en mots. Un poète-voyageur qui a refusé de faire voyager sa cuisine jusqu’à la capitale préférant rester sur ses terres, les marais de la Brière, au plus près de la mare aux oiseaux où il côtoie chaque jour bêtes à poils et bêtes à plumes. Un chef qui parle à la nature, depuis toujours.  Un chef qui a choisi la cuisine pour l’art ! Sensible au beau et au bon, à l’art et à la culture, il a trouvé comment exprimer ses passions et ses nourritures de l’âme essentielles pour lui, pour nourrir les autres, il dessine, il croque, met en traits ses plats , esquisse avant de transformer les traits en peintures,  en oeuvres de couleurs, en assiettes dans lesquelles les légumes sont posés artistiquement comme un peintre, juxtapose, fait se côtoyer et se mêler les couleurs, lui il ajoute harmonieusement les saveurs. Il a très vite attrapé le virus des arts, ses parents amateurs d’art passionnés – mère galerie et père collectionneur – organisaient des expos dans leur maison, naturellement Eric voulait faire de la photo, de la peinture, s’inscrire aux  Beaux arts… il est devenu chef cuisinier. Dans sa cuisine on navigue entre ses émotions et ses sentiments.  La cuisine d’un chef sous influence de ses émotions. De ses rêves, de ses peurs, de ses désirs… Sous influence de ses voyages et de ses rencontres.

UN LIEU – La Mare aux Oiseaux, La M.A.O. L’histoire d’amour pour la M.A.O. a commencé en 1995. le chef a entendu son coeur battre la chamade quand il a découvert ce jardin enchanté et la maison, la chaumière qui somnolait au coeur de la nature généreuse et protectrice. Chasseur et pêcheur il avait trouvé là son paradis et ne comptait pas s’envoler pour un ailleurs. Il a installé sa Mare aux Oiseaux et ne la plus quittée.

LA VIE EN BLEU – Bleu , bleu, bleu, cinquante nuances de bleu de ses yeux, son tablier, sa nouvelle cuisine ! Bleu, écho de la vie, du voyage et des découvertes… Bleu, comme l’eau qui l’entoure, le relie au calme intérieur, aux choses profondes et à la liberté à laquelle il tient tant. Bleu de la déco, œuvres et d’objets chinés au cours de ses escapades, sculptures et tableaux d’artistes qui ont bercé sa jeunesse, oeuvres de peintres rencontrés plus récemment, comme Cedrix Crespel ou encore Olivier Masmonteil à qui il dédie un pan de mur entier dans le salon.

UNE TABLE ouverte en 1995 étoilée – UNE CUISINE & DES RECETTES – Depuis 35 ans, il cuisine avec joie et bonheur. Le chef-artiste a conservé son style singulier, a évolué au rythme du temps, est engagé et responsable, « se sent garant d’une économie de proximité, d’un bien manger qui passe par le goût certes, mais aussi et surtout par l’énergie que les chefs partagent avec leurs hôtes ». Il cuisine pour le plaisir, n’a pas abandonné ses habitudes, il dessine toujours ses assiettes avant de se lancer en cuisine. Son écriture culinaire s’appuie sur ses fondements de toujours, l’eau, la terre, et l’air, pour la structure, trois éléments qu’Eric Guérin lie, marie et maitrise avec subtilité : la terre pour les racines, l’eau pour la transmission, l’air pour les voyages  ; les émotions, le geste, les couleurs, les instants de vie, les souvenirs… pour l’inspiration.

Ses recettes sont toutes en sensibilité. Elles parlent désir, joie, volupté, amour. Elles font se rencontrer de manière improbable le canard et la sardine, l’oursin, la pomme et le citron filent le parfait amour, le cochon aime la laitue de mer, la truite adore le miel, le pigeon fumé se pâme devant les saveurs du sous-bois et de genièvre, l’ormeau sauvage ou le sandre de Loire racontent les inspirations du chef qui a lié avec ses producteurs des liens sincères et solides et peut compter sur eux pour renouveler chaque semaine sa carte. 

Toute en contrastes, douce et acidulée, sucrée- salée, croquante et moelleuse, sa cuisine se joue de tout. Eric ne s’interdit rien ou s’autorise tout. Produits de sa région et exotisme de produits d’ailleurs. Herbes, algues, plantes de bord de mer, légumes, viandes, poissons, poivres gibier.

 

HOTEL & DEPENDANCES –  Inspirées des voyages d’Eric Guérin. 6 chambres dans le bâtiment principal dont 3 dans la partie historique de la maison, celle du commencement. En face, la Courlis, petit cocon équipé d’une terrasse privative ombragée recouverte de glycine est dédié aux personnes à mobilité réduite ou à celles qui recherchent plus d’indépendance avec un accès facilité. Au bord du marais, 3 chambres dans une cabane sur pilotis. Derrière le portillon de bois du Clos du Rouge-gorge, on s’aventure entre les petites maisons à tête de chaume qui abritent les 5 suites…

Sous une verrière lumineuse,  jacuzzi ouvert de toute part sur la nature luxuriante, sauna etterrasse ensoleillée. Luxe,calme, évasion, paix et volupté.

 

La Mare aux Oiseaux – 223 rue du chef de l’île, 44720 Saint-Joachim
02 40 88 53 01 –mareauxoiseaux.fr

  ©Fred Radideau  

 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *