Londres – Plein cap sur Selfridges, sur les pas d’Hélène Darroze

28 février 2018  2  Eat Nomad
 

signature-food-and-sens Dans les pas d’Hélène Darroze à Londres : plein cap sur Selfridges

Il s’en passe tous les jours sur le compte Instagram de la belle Hélène (Darroze). Entre les photos de plats, les photos de desserts, celles de ses voyages et des beaux endroits qu’elle découvre, la chef française 2 étoiles Michelin sait y faire pour tenir en haleine ses nombreux followers, alimentant fréquemment son compte en images. Dernièrement, on apprenait que celle qui fait l’événement dans la saison 9 de Top Chef est une fan avérée de Selfridges, un grand-magasin emblématique de Londres, situé à cinq minutes à pied de son restaurant Hélène Darroze at the Connaught. Pour preuve, une photo postée le 17 février sur son Instagram donne à voir la façade principale du bâtiment, commentée d’une sobre légende : « Selfridges ». Tout est dit.

Ni une ni deux : profitant d’être à Londres où elle enquête pour Food&Sens, Anastasia notre foodista est partie faire un tour du côté de Selfridges, pour vous dévoiler l’intérieur de ce lieu prisé des shoppers. Direction : les rayons fooding, dans les pas (on l’espère) de la célèbre chef.

De cette dernière visite d’Hélène Darroze à Selfridges, on ne sait vraiment rien, si ce n’est qu’elle aime ces lieux au renom historique, qui bordent depuis 1909 la fameuse Oxford Street. Qu’à cela ne tienne : avec un peu d’imagination, on peut tout supposer, à commencer par le fait que notre star nationale des fourneaux s’est sans doute dirigée du côté du foodhall. Me voilà donc en train de procéder à une inspection détaillée de cette partie, toute en couleurs et en multitude.

Dans l’espace chocolaterie, lové au niveau de l’interminable rez-de-chaussée, les maisons françaises sont à la fête. Du stand chamarré de Pierre Hermé, en passant par celui de L’artisan du Chocolat, puis par celui de Valrhona, et enfin par ceux de Pierre Marcolini, tout le monde est là.

 

Particulièrement pimpant à l’approche de Pâques, le monde chocolaté de Selfridges rassemble un bel étalage de marques venues de partout.

Plus loin, un food market comprend une épicerie fine, des rayons dédiés aux thés, un corner charcuterie, un corner fromagerie, un bar à cupcakes aux couleurs néo pop nommé « Lola’s Cupcakes », et un « Champagne & Oyster Bar » signé Caviar House et Prunier.

Au sous-sol, un large stand « Mariage Frères » côtoie l’espace dédié aux vins, lui-même ponctué par un bar à vins, le « Harry Gordon’s Bar & Kitchen » (du nom du magnat fondateur de Selfridges.) Qui sait, peut-être qu’Hélène Darroze y a bu à la santé du grand homme ? Ou qu’elle s’est régalée d’un macaron Pierre Hermé ? Quoi qu’il en soit, on n’en saura rien ; qu’importe, ça valait le détour chez Selfridges !

  

Par Anastasia Chelini

http://www.selfridges.com/GB/en/

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (50%)
  • Je suis fan (20%)
  • Amusant décalé (20%)
  • Inquiétant (10%)

2 réflexions au sujet de « Londres – Plein cap sur Selfridges, sur les pas d’Hélène Darroze »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *