Direction Marseille – Food’in sud – Des goûts et des couleurs pour un dimanche de chef

28 janvier 2018  0  Chefs & Actualités MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensDimanche, le soleil brille brille brille. Ciel limpide, bleu bleu bleu. Le mistral a lavé le ciel et envoyé les nuages de pluie jouer ailleurs. Direction Marseille – Marseille mille nuances de bleu infini et autant de parfums de cuisine, furieusement illustrés au salon FOOD’IN SUD.  3ème édition  de ce salon destiné aux professionnels de la cuisine, salon qui devient un incontournable de la scène gastronomique.

Food’in Sud – salon , le salon méditerranéen de la restauration et de l’hôtellerie se joue au Parc Chanot du 28 au 30 janvier 2018. Pour saisir pleinement le concept et l’ADN de ce salon, on ne peut éviter de parler de la cité phocéenne, de Marseille, ville d’histoire et de culture, belle mystérieuse insaisissable et terriblement attachante. Unique. Authentique, au verbe haut et ensoleillé. On ne peut, quand on commence à la connaitre et à l’apprivoiser, que tomber amoureux de cette ville carrefour de civilisations, de peuples et de leurs cuisines.

 

Oubliez tous les clichés, Marseille la mal-aimée car mal connue n’est pas Chicago. Derrière toutes ces images d’une actualité agitée, vibre une ville qui n’a jamais perdu son identité première, Marseille est un port qui accueille, mêle et mélange des peuples venus d’ailleurs qui se fondent sous le chant des gabians, laissent leurs minots plonger des rochers, façonnent le caractère cosmopolite de la cité, enrichissent cette ville patrimoine, de culture, de transmission, de gastronomie avec la mer en évidence. A Marseille la mer donne le ton d’une cuisine qui chante, qui a l’accent de plusieurs peuples. Gérald Passédat, parrain historique du salon, a vite compris que pour relier ces influences et réunir toutes ces cuisines de Méditerranée portées par des chefs d’ici et d’ailleurs, il fallait créer d’abord une association de chefs –

Gourméditerranée – et un salon fédérateur et rassembleur, Food’in Sud. Avec Lionel Levy (l’Alcyone*) et Guillaume Sourrieu (L’Epuisette*), Gérald Passédat (Le Petit Nice***) a rassemblé des chefs et des artisans de bouche du Grand Marseille, du marchand de pizza au grand chef étoilé, tous fous amoureux de la cuisine « made in Marseille-Provence-Méditerranée » et bien décidés à défendre le bien-manger et faire rayonner cette cuisine follement méditerranéenne, multi colorée et haute en saveurs bien au-delà du pourtour méditerranéen. Avec la protection et la bénédiction de la Bonne Mère, Notre-Dame-de la Garde, qui pose son regard tendre sur la ville, veille perchée à 162 mètres, sur les 111 villages qui font Marseille, la plus vieille ville de France, riante et vivante, sur le Vieux-port, la Canetière, le Panier, l’Estaque, sur les « pointus » de cette poignée de pêcheurs fidèles qui jour après jour mènent leurs barques sur la mer à la recherche de poissons qui seront livrés sans attente aux chefs ou vendus à la criée sur le vieux port.

 

C’est pourquoi nous sommes aujourd’hui à Marseille pour le lever de rideau de l’événement. Impatients d’appréhender le renouveau culinaire de tous ces chefs qui service après service inventent, réinventent une cuisine de mer saupoudrée de terre qui déborde de saveurs. Sur fond d’art de vivre et de bien vivre et manger bon et bien.

Attention mesdames et messieurs Food’n Sud commence. Tous les acteurs et intervenants de ce rendez-vous qui rassemble fournisseurs, professionnels et chefs, vont s’animer en même temps. Suivez-nous sur cette première journée de goût. Le Parc Chanot se mue en théâtre pour recevoir les démonstrations, forums, concours, conférences qui trois jours durant vont être les temps forts pour mettre en valeur des produits d’ici et d’ailleurs, des produits connus et reconnus et d’autres à découvrir en compagnie d’exposants  – 350 –  et d’une ribambelle de chefs – 31 étoiles, plus de 100 chefs et intervenants venus de 15 pays dont la Croatie, le Liban, l’Espagne, la Turquie, le Maroc, la Suisse et le Japon… – heureux de partager des bouchées et des menus. Ils sont chefs étoilés, MOF, restaurateurs, aubergistes venus des pour goûter, sentir et adorer ces goûts et cuisines diverses. FOOD IN SUD – Salon de la restauration & hôtellerie à l’ADN résolument méditerranéen sous le parrainage de Gérald Passédat. Gérald Passédat ou le cuisinier et la mer. Derrière son sourire discret se cache un amoureux éternel de sa ville et de la mer. Dans son fief familial, « Le Petit Nice », face aux îles du Frioul et du Château d’IF, les poissons sont au coeur de sa cuisine, poissons modestes pêchés à la « Palangre », remontés des profondeurs, poissons de roche oubliés. Nous ne le croiserons pas dans les allées du salon, le chef est malheureusement souffrant. Mais nous rencontrerons la sémillante et pétillante marraine du salon,  la « grande dame de la cuisine italienne », Annie Feolde –  ristorante Enoteca Pinchiorri, Florence,  trois étoiles au Guide Michelin – qui va ravir le public en goûtant le meilleur de la Méditerranée, en saluant les chefs, en distribuant sourires et petits mots avec sa gentillesse légendaire.

Au programme du jour, sur la place des grands hommes, Place des Chefs du sud, vont se rencontrer des chefs méditerranéens sur des scènes mises en place par Gourméditerranée. Des chefs ravis de se revoir, de partager des moments sur la scène. De 10 à 18 heures, ils sont une quarantaine à se produire, à animer l’espace en un show présenté, orchestré par Eric Roux, journaliste, pour présenter et défendre  la gastronomie méditerranéenne, singulière et plurielle à la fois. Sur 7 scènes,  la cuisine va se décliner en formes d’expressions différentes, que les chefs de la méditerranée vont exprimer au fil de thèmes inédits.

10h00-11h00 : Poissons de Méditerranée de pêche responsable / poissons de Méditerranée de peu pour une belle cuisine (en partenariat avec le CRPMEM) – Poissons cuits
Guillaume Sourrieu, L’épuisette, Marseille ; Ludovic Turac, Une Table au Sud, Marseille ; René Berges, La Table Beaurecueil, Beaureceuil ; Vivien Durand, Le Prince Noir, Lormont ; Issam Rhachi, Le Naoura Barrière, Marrakech, Maroc

11h15-12h15 : Les poissons crus
Dominique Frerard, les trois Forts, Marseille ; Vanessa Robushi, Question de Goût, Marseille ; Dina Nikolaou, Evi Evane, Paris ; Toni Milos, Martinis Marchi Hôtel, Maslinica, Croatie

12h30-13h30 : Huile d’olive, au cœur du goût méditerranéen
Sylvain Robert, L’Aromat, Marseille ; Noël Baudrand, Le Relais 50, Marseille ; Yannis Lisseri, Peron, Marseille ; Jean-Christophe Ugo, NJ Café, Saint Victoret ; Yassine Khalal, Royal Mansour, Marrakech, Maroc ;

13h45-14h45 : Plaisirs, interdits et contraintes alimentaires
Nadia Sammut, Auberge la Fenière, Cadenet ; Lionel Lévy, Alcyone Intercontinental, Marseille ; Sylvain Depuichaffray, Pâtisserie Depuichaffray, Marseille ; Alon Hirtenstien, Hôtel Intercontinental, Tel Aviv, Israël

15h00-16h00 : Légumes et légumineuses, richesses de la cuisine méditerranéenne
Franck Paté, La Poule noire, Marseille ; Ludovic Aillaud, l’Epicurien, Aix-en-Provence; Mounir Arem, le Baroque, Tunis, Tunisie ; Aylin Yazicioglou, Nicole, Istanbul, Turquie

16h15-17h15 : Petites bouchées autour de la Méditerranée
Sébastien Richard, Le Panier de Sébastien, Marseille ; Jacques Pourcel, Terminal#1 Pop Up Restaurant, Montpellier ; Georgiana Viou, La Piscine, Marseille ; Laurent Navarro, L’atelier de Pauline, Marseille ; Alexandre Mazzia, AM, Marseille ; Maroun Chedid, Maison Maroun Chedid, Beyrouth, Liban

17h30-18h30 : Sakura méditerranéenne, produits méditerranéens, techniques japonaises
Christian Ernst, Rowing Club, Marseille ; Sébastien Richard, Le Panier de Sébastien, Marseille ; Ippei Uemura, Tabi No Yume, Marseille ; Akasaki Tetsuro, Hôtel Marriott, Osaka, Japon ; Yoshida Yasuhiro, Hôtel Marriott, Osaka, Japon

Mais il n’y a pas que la place qui vibre, dans les allées les producteurs déploient tous leurs talents pour présenter leurs produits. Sublimes confitures, foie gras, charcuteries, fromages, un marché vivant à la conquête des chefs.

dimanche 28 et lundi 29 de 9h30 à 18h et mardi 30 de 9h30 à 17h. Parc Chanot. Ouvert aux professionnels sur justificatifs.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *