Willie Mae Seaton Chef de cuisine à la Nouvelle Orléans

23 septembre 2015  0  Destin de femme
 

signature-food-and-sens Une des internautes fidèles de F&S a transmis l’histoire de cette femme chef de la Nouvelle Orléans au destin lié à une recette, celle du poulet frit …

C’est une une triste nouvelle pour mal d’habitants de la Nouvelle-Orléans, Willie Mae Seaton, propriétaire du restaurant éponyme ( Willie Maes Scotch House ) est décédée vendredi 18 Septembre dernier à l’âge de 99 ans.

Mae

Cette ancienne esthéticienne qui en 1957 a converti son salon de beauté en bar, avant quelques années plus tard de le transformer en restaurant, aura marqué l’histoire de la ville.

Le restaurant était célèbre localement depuis des décennies, surtout dans le quartier où il était installé d’ailleurs, le plat favori des clients c’était son poulet frit. Le restaurant et son plat signature sont devenus célèbres à l’échelle nationale aux USA dans les années qui ont suivis l‘ouragan Katrina.

Deux de ses quatre enfants ont travaillé dans le restaurant, maintenant c’est une de ses petites-filles Kerry Seaton-Stewart qui dirige l’enseigne.

Willie Mae Seaton

Elle était arrivée à la Nouvelle-Orléans pendant la Seconde Guerre mondiale, son mari travaillait au chantier naval de Higgins. Pendant 5 ans, elle a conduit un taxi, avant de travailler dans un pressing, avant d’ouvrir un salon d’esthétique.

Suivra ensuite un bar où la boisson favorite des clients était composée d’un mélange de Scotch ( Whisky maison) et de lait.

D’une petite cuisine derrière le bar, l’établissement s’est transformé en restaurant de quartier servant du veau à l’étouffé, des haricots blancs et des côtelettes de porc.

Willie Mae SeatonWillie Mae Seaton

Le poulet frit de Mme Seaton, deviendra la recette favorite des clients, elle seule connaissait la recette qu’elle gardait précieusement, un plat « étrangement complexe dans sa simplicité «  indique un chef réputé de la ville, ajoutant même « Elle se levait tous les jours à 4 heures du matin pour commencer à cuisiner ses haricots, et préparer son poulet «.

En 1999, la presse se fait l’écho de son poulet frit et de ses haricots blancs qui l’accompagnent, longtemps connu seulement des clients du quartier et des habitués, le restaurant attire ensuite une clientèle de toute la ville.

Barack Obama

En 2005, elle a été honorée par la Fondation James Beard, à New York, elle a reçu un prix lors d’une belle cérémonie devant un parterre de chefs de renoms et des journalistes spécialisés en gastronomie.

Lors des inondations de l’ouragan Katrina en août 2005, son restaurant et sa maison ont été détruits, une vague de solidarité s’est mise en place, elle a permis de tout reconstruire et de redémarrer en avril 2007.

Elle ouvrira finalement un deuxième restaurant dans le quartier fréquenté de Uptown à la Nouvelle-Orléans sur la rue Saint-Charles, depuis cette adresse attire tous les jours des foules de touristes.

Willie Mae Seaton

Cette année au mois d’août, le président Barack Obama a déjeuné au Willie Maes Scotch House alors que la ville fêtait le 10e anniversaire de l’ouragan Katrina et des inondations.

Barack Obama

Willie Maes Scotch House

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « Willie Mae Seaton Chef de cuisine à la Nouvelle Orléans »

  1. Ping : Flashback #9 - Les choses bougent en Septembre ! - Food & Sens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *