Top Chef saison 9 – L’étau se resserre, départ de la dernière fille

02 mars 2018  1  Chefs & Actualités Dossiers F&S Eat Nomad
 

signature-food-and-sens L’étau se resserre dans Top Chef – Du côté de Top chef, la cadence s’accélère sérieusement pour les candidats, et la pression est montée encore d’un cran dans l’épisode d’hier. Ce cinquième volet de la saison 9 a été le théâtre d’un nouveau départ, tout en émotion une fois encore.

Le départ de la dernière fille de la saison 9

Après Justine, éliminée la semaine dernière au terme de l’épreuve de la dernière chance, c’est au tour de Tara de quitter le concours, sous le regard désolé d’Hélène Darroze. En larmes, la candidate libanaise a fait part de sa déception, mais a également remercié sa chef, lui disant combien la confiance qu’Hélène Darroze avait placé en elle l’avait soutenue tout au long des épreuves.

Quant à la chef 2 étoiles, très dépitée par le départ prématuré de sa candidate, elle a déclaré : « je suis très triste, parce que je pensais que tu irais beaucoup plus loin ; je croyais vraiment en toi, depuis le départ. J’ai senti en toi une sensibilité et des émotions qui m’ont vraiment touchée. » Puis, se tournant vers ses collègues de jury, messieurs Sarran et Etchebest, elle a rappelé que c’était la première fois que Tara ratait une épreuve, spécifiant bien que jusqu’à présent, la fougueuse candidate n’avait jamais échoué. Avant de conclure, dans un bon sourire s’adressant à la jeune femme : « tu peux frapper à ma porte, elle sera toujours ouverte. » Allez Tara, tout n’est pas perdu !

L’exigence du concours remise sur le devant de la scène

Du côté du jury, l’exigence attendue à Top Chef a été vigoureusement rappelée aux candidats, notamment au terme de l’épreuve de la dernière chance. Une épreuve qui, visiblement, a laissé notre triumvirat sur sa faim (sans mauvais jeux de mots !). Entre le plat de Tara, dont la présentation offrait une lecture floutée, et le plat d’Adrien, qui a rendu notre trio de chefs un brin perplexe, rien n’allait plus. « Il n’y a pas un grand travail », a ainsi commenté Michel Sarran face au plat d’Adrien. « C’est peut-être un peu léger pour quelqu’un qui veut sauver sa peau en dernière chance », a renchérit Hélène Darroze. Le plat de Tara n’a pas davantage convaincu, ayant été qualifié de « difficile, car trop entassé » par Michel Sarran.

La conclusion d’Hélène Darroze a remis les pendules à l’heure : « on attendait plus de vous ; nous sommes quand même en cinquième semaine du concours, on pensait avoir un peu plus de plaisir, de gourmandise, d’harmonie dans les assiettes… À l’unanimité, nous avons été déçus par cette dernière chance. » Ce que Michel Sarran a corroboré, en rappelant qu’à « ce niveau-là du concours, il y a beaucoup plus d’exigence, et ça va devenir de plus en plus dur. » Un appel à se ressaisir qui a remis en mémoire, s’il le fallait, combien le mental importe pour tenir dans la durée…

À Food&Sens en tout cas, on attend impatiemment la semaine prochaine, pour découvrir qui s’en sortira cette fois encore ! Et vous, quel est votre candidat préféré ?

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Mmmm interessant (25%)
  • Amusant décalé (13%)
  • Inquiétant (13%)

Une réflexion au sujet de « Top Chef saison 9 – L’étau se resserre, départ de la dernière fille »

  1. Christine

    Tenir dans la durée, c’est l’épreuve ultime.
    Nous aussi, on participe au happening, et on suit la bataille avec émotion!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *