Monaco Ocean Week – une semaine pour sensibiliser à la protection des océans qui impliquent aussi les chefs

11 avril 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Monaco Ocean Week – l’objectif de la  est de convaincre à l’aide de conférences et débats autour du qu’il y a urgence à prendre conscience de l’urgence qu’il y a de préserver les océans, mais aussi de provoquer des avancées technologiques autour de la pêche, de l’alimentation ou encore la santé… 

La Fondation Prince Albert II de Monaco et ses partenaires – le Gouvernement Princier, le Centre Scientifique de Monaco, l’Institut océanographique et le Yacht Club de Monaco – réaffirment ainsi leur volonté d’agir face aux menaces qui pèsent sur l’environnement, en particulier sur l’océan.

L’objectif de cette semaine d’événements qui se déroule donc à Monaco du 8 au 14 mai sera de trouver des solutions pour protéger le milieu marin, notamment face aux défis du changement climatique. Le programme, riche et diversifié, aura pour maîtres-mots « alerte, sensibilisation et pédagogie ». Dans cette optique, la Principauté fédérera des experts locaux et internationaux, la communauté scientifique, le monde associatif, les acteurs économiques et les pouvoirs publics autour d’un seul but : s’engager pour la protection de l’océan.

Le chef Juan Arbelaez


Le chef Denis Duran

L’événement mobilise toutes les énergies et les attentions en Principauté cette semaine, un programme très chargé puisqu’une quarantaine d’événements seront ainsi organisés à Monaco, dont une grande partie ouverts au public.

Voici les 5 temps forts de cette deuxième MOW –

UN FOCUS SUR LES EXPLORATIONS DE MONACO – Mercredi 11 avril, deux étapes de la première mission des Explorations de Monaco ont été présenté au Musée océanographique. Le prince Albert II y accueilla d’ailleurs le président du Cabo Verde, Jorge Carlos Fonseca, là où s’est déroulée une campagne scientifique à l’automne dernier.

DES CONFÉRENCES ET DES DÉBATS – De nombreux spécialistes viendront s’exprimer sur des thématiques très pointues: les activités maritimes face au changement climatique, la réduction des émissions carbones de la grande plaisance, la préservation du phoque moine, les micro-algues toxiques et leurs risques pour l’environnement, l’alimentation et la santé…

DES ATELIERS LUDIQUES – Des animations en tout genre seront organisées vendredi 13 avril (de 14h à 16h au Musée) pour sensibiliser les écoliers de la Principauté à l’ampleur de la pollution plastique dans nos océans et ses conséquences sur l’Homme et l’environnement.

DES PROJETS CONCRETS – Vendredi 13 avril à 17h, les lauréats BeMed 2018 viendront présenter leur projet, en 3 minutes chacun, destinés à lutter contre la pollution plastique en Méditerranée.

LA SIGNATURE D’UN PARTENARIAT – Vendredi 13 avril, l’Institut océanographique signera un partenariat avec la société fiduciaire M2PA (Mediterranean Protected Marine Area) afin de l’aider dans ses actions. Comment? En lui reversant 5 centimes par ticket d’entrée au Musée océanographique vendu, soit environ 30.000€ par an. Objectif : financer un fonds environnemental en faveur des aires marines protégées (AMP) en Méditerranée

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *