Goût de France/Good France – sera la marque bannière qui réunira le repas français, un Forum sur la gastronomie à Paris et la Fête annuelle de la Gastronomie

06 mars 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Good France – Goût de France 2018 a été lancé officiellement aujourd’hui à Paris au Quai D’Orsay en présence du Ministre Jean-Yves Le Drian et du chef Alain Ducasse. C’est le 21 mars prochain que plus de 3000 établissements dans le monde vont servir un repas typiquement français, la GastroDiplomatie est en route.

Rendez-vous donc ce mardi au moment du déjeuner dans les salons fastueux du Quai D’Orsay pour célébrer la cuisine française, les médias, les chefs, les institutionnels, les acteurs de cette opération d’envergure étaient tous là pour soutenir cette opération portée par Atout France, Le Collège Culinaire de France et le Ministère des Affaires Étrangères.

L’ambition de cette opération, en faire un rendez-vous annuel et incontournable de la gastronomie française dans le monde, 5000, puis 10 000 participants dans les années à venir. Et pour cela le Gouvernement est bien décidé à continuer à motiver chacune des Ambassades françaises dans le monde pour que partout cette journée de la cuisine française soit relayée.

12h les chefs commencent à arriver, ci-dessus Hervé Rodriguez ( Jamin Paris ) et le chef Éric Jambon.

Une bonne trentaine de chefs ont fait le déplacement pour accompagner le chef Ducasse dans la présentation de l’évènement, cette année 1500 restaurants en France participent, 156 Ambassades se sont mobilisées, en totalité 3300 restaurants participent dans le monde.

La salle réservée à la conférence de presse se remplie petit à petit, est attendu le Ministre Le Drian et les personnalités qui portent ce projet comme Philippe Faure.

Le chef Pierre Sang Boyer fait son entrée …

Le Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères ouvre la conférence «  Au fil des années, l’opération « Goût de France » est devenue un rendez-vous attendu des professionnels comme des amateurs de la table, au point de devenir une véritable clé de voûte du rayonnement de la gastronomie française à travers le monde. Le 21 mars prochain, cet événement prendra encore de l’ampleur grâce aux 3 300 restaurants qui se sont joints à cette initiative et qui serviront un dîner « à la française » tandis que des événements festifs seront organisés aux quatre coins du monde par notre réseau diplomatique et Atout France. Grâce à cette forte mobilisation, ce sont plus de 150 pays qui fêteront la cuisine française le 21 mars.

Cette année, nous avons choisi de mettre en avant les vins et les spiritueux français. La France est réputée pour son excellence dans ce domaine, comme en témoigne d’ailleurs le développement d’une véritable filière de tourisme œnologique. C’est fort de ce thème que nos ambassades mobiliseront les chefs, les sommeliers, les apprentis et les producteurs de tous horizons pour sublimer le repas gastrono- mique des Français, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO depuis 2010.

C’est une merveilleuse manière de valoriser l’engage- ment de tous ceux qui contribuent par leur travail à cette renommée internationale. C’est aussi un moyen de mieux faire connaître ce joyau de notre patrimoine et l’état d’esprit convivial qui lui est associé. C’est enfin la démonstration que ce patrimoine est bien vivant, et qu’il trouve dans le contact et les échanges avec les cuisines du monde une occasion de se réinventer en proposant de nouvelles créations pour notre plaisir à tous.  » indique le Breton Jean-Yves Le Drian

C’est ensuite à Jean-Baptiste Lemoyne Secretaire d’Ètat auprès du Ministre des Affaires Étrangères de prendre la parole.

Salle comble, beaucoup de médias pour écouter les diverses interventions, aux quatre coins du monde des évènements se préparent. Cette année le chef Alain Ducasse a souhaité que ce soit l’occasion de rendre hommage à Paul Bocuse : les chefs participants auront la possibilité d’intégrer dans leur menu un plat du répertoire ou inspiré de l’ADN de la cuisine de Paul Bocuse.

Goût de/Good France met une région à l’honneur, et non se sera pas la Bretagne indique le Ministre Le Drian,  mais la Nouvelle Aquitaine. Creuset de l’excellence des vins français, avec Bordeaux comme marque mondiale porteuse de l’ensemble du territoire, la région est riche de différents parcours culinaires et œnologiques. Les produits de la Nouvelle Aquitaine seront ainsi mis à l’honneur dans les menus servis dans une sélection de restaurants en France et à l’international.

Après l’intervention du chef Ducasse, plusieurs chefs passeront ensuite sur scène pour présenter leur démarche et expliquer leur implication dans le projet  ci-dessus les chef Alessandra Montagne, Éric Jambon, Stéphane Jégo).

Les chefs réunis sur scène 

Outre le repas du 21 mars, Goût de France ce sera un forum international de la gastronomie qui se déroulera dans les prochains mois pour faire de Paris la capitale mondiale des débats sur les évolutions des goûts et des modes de consommation en réunissant tous les acteurs qui comptent de cet univers.

De même la « fête de la gastronomie », rebaptisée «Goût de/Good France » du 21 au 23 septembre 2018, sera le grand rendez-vous populaire permettant aux professionnels de partager leurs talents et leurs savoir-faire et terroirs ( proposant ainsi des banquets, dégustations, pique-niques, ateliers, conférences…).

À terme, en 2019, les trois opérations seront rassemblées à la fin du printemps

Ci-dessus Philippe Faure.

Les chefs Jean-Marc Notelet, David Rathgeber et Éric Jambon.

L’heure de l’ouverture des buffets, les chefs présents passent derrière leurs stands.

  

Le Ministre Jean-Baptiste Lemoyne

La France est la première destination touristique au monde avec près de 89 millions de touristes étrangers accueillis en 2017. Le tourisme, secteur clé pour l’économie française, génère aujourd’hui près de 8 % du produit intérieur brut et 2 millions d’emplois directs et indirects. Au-delà de cet apport économique considérable, c’est aussi un vecteur d’influence, d’attractivité et de rayonnement pour la France.

Avec un tiers des touristes qui déclarent venir en France pour son patrimoine culinaire, la gastronomie est l’un des piliers de l’attractivité touristique de la France et participe activement à son rayonnement culturel. La richesse et la singularité de notre cuisine, la diversité de nos terroirs, mais aussi l’inscription du « repas gastronomique des Français » sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, sont autant d’atouts qui concourent à maintenir la France en tête des destinations touristiques mondiales.

Goût de/Good France est un formidable outil de promotion de la Destination France, et participe activement à l’atteinte de l’objectif gouvernemental des 100 millions de touristes internationaux accueillis et des 60 milliards de recettes générées en 2020.

 

Le chef du gamin et de Masa Hervé Rodriguez.

Philippe Faure

Le chef Jean-Marc Notelet

David Rathgeber de l’Assiette à Paris (On ne suce pas les Feuilles)

Stéphane Jégo de l’Ami Jean à Paris

Romain Meder chef du Plaza Athénée à Paris.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *