Ces chefs stars qui brillent à l’étranger – Claude Troisgros, Paul Pairet, Jean-Georges Vongerichten

05 février 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens C’est le JDD de ce week-end qui a consacré une page aux chefs français qui brillent à l’étranger, 74 chefs français étoilés sont en poste à l’étranger dont 13 en grande-Bretagne, 11 au Japon, 10 en Suisse et 8 aux États-Unis indique l’article.

Expatriés et célébrés à l’étranger mais quasiment inconnus ici en France, des chefs français adaptent avec succès la cuisine hexagonale à leur pays d’adoption.

Ces chefs français ont choisi d’établir leurs fourneaux en dehors de nos frontières. Au grè de leurs parcours atypiques, ils ont récolté les précieuses étoiles en s’affranchissant des codes hexagonaux pour adapter la cuisine française à leur pays d’adoption. Certains chefs ont même bâti des empires, tous ont construit un style libre et décalé.

Qu’ils s’appellent Daniel Boulud ( New York 2 étoiles ), Dominique Crenn ( San Francisco, 2 étoiles ), Paul Pairet ( Shanghai 3 étoiles ), ou Michel Roux ( Londres 2 étoiles ), la plupart d’entre eux sont inconnus ou presque dans leur pays d’origine, dont ils sont souvent partis dès les années 1970, pour surfer sur la renommée internationale de la gastronomie tricolore ;  » aux États-Unis, il y a 40 ans la vraie haute cuisine était française  » explique Michael Ellis le Directeur du guide Michelin Monde.

 » En Asie aussi, il y a toujours il y a toujours eu une estime considérable pour notre gastronomie, basée sur une technique, une tradition et une histoire vieille de plusieurs siècles  » prolonge M. Ellis.

Trois chefs ont eu l’honneur de voir leur portrait tracé sur l’article : 

Jean-Geroges Vongerichten – 60 ans le chef Alsacien Jean-Georges à bâti un empire. Tout jeune il est passé dans les cuisines de L’Auberge de l’Ill, Paul Bocuse, Louis Outhier à la Napoule, c’est d’ailleurs pour lui qu’il partira en Thaïlande pour devenir chef exécutif de L’Oriental à Bangkok. Il y fera l’apprentissage de la cuisine thaïe, d’où naîtra une fusion avec la cuisine française.  Il met un pied aux États-unis et ne les quittera plus. Aujourd’hui il est à la tête de 35 restaurants dans le monde dont 24 aux USA.

Paul Pairet : Avec Ultra-Violet le chef perpignanais Paul Pairet a acquis un aura international, surtout depuis qu’il a obtenu l’année dernière trois étoiles au guide Michelin. à 53 ans le chef Paul Pairet a enfin trouvé sa place à Paris pour développer son concept culinaire, c’est à Shanghai qu’il a pu trouver un univers créatif à sa mesure et son mode d’expression. Aujourd’hui il signe trois adresses dans la mégapole chinoise.

Claude Troisgros : Le chef est le fils de Pierre Troisgros, le frère de Michel chef du trois étoiles à Ouches. Parti jeune au Brésil pour l’ouverture du Pré Catelan à Rio De Janeiro pour Gaston Lenôtre, il ne quittera plus le Brésil. Il deviendra ainsi le pionnier de la cuisine française au Brésil. À 62 ans, après un longue carrière, il est devenu un vrai carioca, télévision, festival, plusieurs restaurant, il vient même d’ouvrir un dernier Bistrot  » Chez Claude  » où il est aux casseroles, quant à sa table gastronomique c’est Thomas son fils qui est aux commandes. Elle a obtenu une étoile Michelin, la quatrième génération est en place !

Jean-Georges Vongerichten :

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *