C’est Off – #189 – Andrée Rozier cuisine pour le Président Macron à Biarritz, les Chefs R&C réunis chez Michel Guérard, Les chefs Les Collectionneurs réunis sur le Ducasse-Sur-Seine, …

20 mai 2019  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Vous avez été très nombreux à réclamer à F&S la rubrique hebdomadaire OFF qui sortait tous les lundis matin depuis 4 ans. La rédaction de F&S désire coller plus rapidement à l’actualité des chefs qui s’emballe tous les jours un peu plus, c’est pour cela que tout au long de la semaine vous pouvez découvrir et vous suivez déjà la nouvelle rubrique « Brèves de chefs ». Quoi qu’il en soit la rubrique OFF n’est pas mise au placard, elle sortira moins régulièrement mais continuera à vous régaler de quelques infos croustillantes.

F&S au coeur de la gastronomie qui bouge  – le rythme des chefs est infernal, difficile même de les suivre, les chefs sont hyper actifs, alors pour rester dans l’actualité, il ne faut jamais décrocher ni des réseaux sociaux, ni du terrain !

1 – C’est à Eugénie-les-Bains dans les Maisons du chef Michel Guérard que se sont retrouvés depuis hier soir dimanche le Comité International des tables Relais & Châteaux. Tout autour du chef emblématique de la gastronomie française, le Président de l’association Philippe Gombert et le chef Olivier Roellinger reçoivent les membres chefs du monde entier. Anthony Torkington, Directeur Général des R&C a organisé ce jour toute une série de rencontres et de séances de travail pour plancher sur l’engagement des chefs pour une cuisine éthique. Sur la photo, les chefs Christophe Baquié, Michel Guérard, Olivier Roellinger, Cédric Béchade…

2 – En parallèle de la rencontre des chefs Relais & Châteaux à Eugénie-Les Bains, le chef Alain Ducasse reçoit lui les chefs de la chaîne Les Collectionneurs à Paris sur son bateau Ducasse Sur Seine – Une centaine de chefs sont attendus dès ce matin pour une journée de travail sur la Seine, et bien sûr un déjeuner au fil de l’eau avec vue sur las plus beaux monuments de Paris.

photo Ducasse Sur Seine

3 – A trois mois du G7, le président de la République s’est rendu ce vendredi à Biarritz qui doit accueillir l’événement. Alors que son épouse Brigitte Macron se rendait jeudi à Espelette pour rencontrer des artisans locaux, le président de la République, qui doit organiser l’événement du G7 qui se déroulera du 24 au 26 août prochain, est arrivé vendredi matin dans la Pays Basque. L’événement qui réunira les chefs d’état des sept principales puissances mondiales va aussi drainer plus de 15 000 personnes (officiels, services de sécurité, journalistes…) vers le littoral basque. Pour le déjeuner de vendredi,  la chef MOF Andrée Rosier était au fourneaux avec le traiteur Instant Traiteur de Jean-Marc Salva, la chef serait-elle pressentie pour réaliser le repas de gala officiel du G7 ? Il va falloir attendre un peu pour en savoir plus …

4 – Et si c’était lui ? Le chef Philippe Etchebest est décidément le chef le plus branché, le plus bankable du PAF, le plus populaire, en tout cas en quelques années il est devenu un incontournable de l’univers gastronomique français. Sa force à lui : être sérieux mais sans jamais se prendre au sérieux. Ses émissions, comme Top Chef, Top Chef Junior, Cauchemar en Cuisine, cartonnent.  Sa deuxième passion, passer derrière la batterie (non pas de cuisine, mais comme instrument de musique). Notez qu’il sera sur scène le jeudi 6 juin, tout près de Bordeaux, le chef et ses amis seront au Festival ODP, au Parc Peixotto de Talence . En attendant le chef branché regarde aussi les séries télé, en tout cas sa photo version Games Of Thrones a fait hier en moins de 12 heures plus de 46000 likes !

5 – Chocolat et huile d’olive – l’accord est bien connu, mais lorsqu’il s’agit de l’huile d’olive produite par l’artiste Patrick Bruel en Provence et que le chocolat est lui manufacturé par Alain Ducasse dans ses ateliers à Paris, alors on est hors toute catégorie. Ils se sont unis pour proposer une une création exclusive : les chocolats noirs à l’huile d’olive. Une fabrication artisanale entre les Manufactures d’Alain Ducasse et le Domaine Leos (L’Isle-sur-la-Sorgue) dont Patrick Bruel est le propriétaire. L’huile du chanteur s’est vue décerner la médaille d’or 2019 du Concours Général Agricole de Paris. – Coffret de 21 pièces, 36 €, en vente en édition limitée. Disponible dans tous les points de vente Le Chocolat Alain Ducasse et sur la e-boutique www.lechocolat-alainducasse.com.

6 – Le «  Top chef « Jean Imbert met à disposition son refuge, sa cabane culinaire  de juin à septembre indique Le Figaro. L’occasion d’une immersion dans les Côtes-d’Armor, entre les pins et la mer, et devant un potager cultivé dans le nouvel esprit de la permaculture. Les cabanes dans les arbres sont à la mode. Celle-ci est construite sur un terrain très en pente et est portée par des pilotis pour éviter de l’asseoir sur un socle en béton peu écolo. Les parois slaloment entre les fûts de pins qui l’entourent. C’est confortable, lumineux, avec entrée, cuisine, salle à manger et un petit patio dans lequel un bassin tapissé de faïence bleue est salinisé pour accueillir homards, tourteaux, araignées bien vivants… Et à ébouillanter vous-même, si vous osez. De l’autre côté de ce bassin, on peut bouquiner sur un canapé au ras du sol face à une cheminée suspendue ou grimper par une échelle sur un hamac découpé dans le toit. La chambre, toute simple, se trouve au fond de ce dédale plaqué en bois de bouleau. L’architecte a eu la bonne idée de recouvrir l’extérieur de cette structure en acier avec des planches de douglas brûlées en surface, selon une technique japonaise

7 – Top chef : la mamie de Samuel Albert vainqueur de Top Chef préférait la cuisine de son rival indique Le Courrier de L’estles grands-parents reviennent, sur le sacre de leur petit-fils. Thérèse et Étienne Albert (91 ans tous les deux), étaient devant leur écran de télévision dans leur domicile de Bourgneuf-en-Mauges. Évidemment, ces anciens patrons d’un bar-restaurant n’ont pas perdu une miette de l’émission. Ils lui avaient fait quelques recommandations avant le concours : » Prendre toujours des produits de premier choix et éviter les cochonneries. Nous, nous cultivions nos légumes et élevions les animaux de basse-cour. La viande provenait des éleveurs locaux, le poisson du marché de Chalonnes, les vins des producteurs angevins et d’ailleurs. J’allais moi-même choisir mes fûts dans les vignobles français «  a indiqué le grand-père… quand Mamie explique  » … Mais nous sommes très croyants. Quelques prières supplémentaires ne font pas de mal. J’avoue préférer la cuisine de Guillaume qui emploie le beurre et la crème fraîche. Je ne suis pas pour les piments japonais. Si j’avais eu à voter j’aurais voté pour Guillaume « . 

copyright – Photo Le Courrier de l’Ouest

8 – Les prochains échanges culinaires entres chefs –

Le 21 Mai prochain le chef Christophe Hay reçoit les chef 3 étoiles Jaques et Régis Marcon.

Ritz Paris – Stéphane Buron -MOF -2 Etoiles Michelin à Courchevel sera en masters class le 24 juin à l’école Ritz Escoffier et le 25 juin à la Table de L’Espadon** du chef Nicolas Sale pour un 4 mains unique et confidentiel.

PASTRY 2019 – les pâtissiers et chocolatiers à l’honneur fin juin en Argentine. Hoôel Hilton de Puerto Madero.

Dîner à 4 mains ce lundi 21 mai réalisé par les Christophe Schmitt & Jérôme Jaegle à L’Alchémille à Kaysersberg ( Alsace )

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *