51 % des français se sentent mal à l’aise dans l’environnement d’un restaurant gastronomique

14 mars 2019  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Ce sondage paru il y quelques jours est assez parlant sur les tendances en restauration, on y apprend que l’utilisation de smartphones à table énerve pas mal de monde, que même si les restaurants étoilés Michelin continuent à faire rêver il font peur à un grand nombre de consommateurs, et que la version tapas plaît de plus en plus.

Près des deux tiers des Français estiment qu’il est agaçant de voir leurs voisins de table utiliser leurs smartphones au restaurant pour prendre des photos ou publier sur les réseaux sociaux, selon un nouveau sondage sur le rapport des Français à la gastronomie et aux restaurants.

Cette étude a été réalisée dans le cadre de la 5e édition du festival gastronomique « Taste of Paris », qui se tiendra du 9 au 12 mai au Grand Palais (VIIIe). Les résultats révèlent que la plupart des personnes interrogées (69 %) se disent agacées par l’utilisation des smartphones au restaurant, les hommes et les personnes de plus de 50 ans étant les plus incommodés par ce phénomène.

Pourtant, la même étude montre que 40 % des Français utilisent régulièrement les réseaux sociaux lorsqu’ils sont au restaurant, principalement pour publier des photos de leur plat (29 %), ou pour indiquer leur présence dans un établissement (15 %).

Les femmes âgées de 18 à 24 ans (45 %) et de 25 à 34 ans (54 %) sont les plus enclines à cette pratique et sont aussi les principales fans d’Instagram, Facebook et Twitter. De même, 74 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles avaient déjà partagé des photos de leur assiette avec leurs proches via leur smartphone.

Ce sondage a également questionné les participants sur leurs préférences gastronomiques en général. Dans la première partie de l’étude publiée précédemment, il était apparu que 55 % des Français étaient attirés par les restaurants étoilés du Guide Michelin, notamment les femmes (60 %) et les personnes dans la tranche d’âge 25-34 ans (62 %).

Cependant, 70 % ont affirmé que ce type de restaurant ne leur était pas accessible et suscitait quelques craintes. Par exemple, 55 % pensent qu’ils n’en auraient pas pour leur argent, 51 % se sentiraient mal à l’aise dans un tel environnement, 40 % pensent qu’ils n’apprécieraient pas et 39 % affirment redouter que la carte soit trop difficile à interpréter.

Seuls 22 % des sondés ont déclaré avoir l’intention de manger dans un restaurant étoilé Michelin cette année. Parmi les nouvelles façons de consommer, 58 % déclarent privilégier l’option « tapas » (amuse-gueules d’apéritif dînatoire, ou de repas complet, traditionnels de la cuisine espagnole).

Toutefois, plus de trois personnes interrogées sur cinq (63 %) affirment qu’elles privilégient toujours les repas traditionnels (entrée, plat principal, dessert) plutôt que le panachage. En termes de satisfaction, 85 % des participants à l’enquête ont déclaré avoir déjà trouvé le service d’un restaurant trop lent et 78 % ont déjà regretté leur choix une fois l’assiette servie.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (50%)
  • Je suis fan (20%)
  • Mmmm interessant (20%)
  • Amusant décalé (10%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *