Stanislas kraland

Stanislas kraland auteur de  » L’expérience Alimentaire  » – il a eu des problèmes de santé en devenant vegan … le corps a besoin de gras –

05 juin 2018  2  Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Retrouvez en vidéo l’auteur du livre  » L’expérience Alimentaire « , le journaliste et auteur Stanislas Kraland explique comment et pourquoi il a décidé de devenir, végétarien, puis végétalien. Et comment au bout de quelques mois j’ai eu des problèmes de santé … explique avec beaucoup de bon sens son expérience qui s’est révélée être négative pour lui.   

 » Le pilier de mon alimentation est végétal, je remange de la viande régulièrement, je mange beaucoup d’oeuf et de fromage pour ne pas manque de quoi que se soit, … manger de la viande de temps en temps ne fait pas de moi un barbare. « 

 » Je n’ai rien contre les vegans, sauf ceux qui voudraient m’imposer d’être vegans « 

Olivier Mevel ( Maître de Conférences HDR à l’Université, Enseignant-chercheur, Consultant en marketing des filières alimentaires, spécialiste des marques régionales ) à Twetté hier :

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

2 réflexions au sujet de « Stanislas kraland auteur de  » L’expérience Alimentaire  » – il a eu des problèmes de santé en devenant vegan … le corps a besoin de gras – »

  1. kraft

    Ah, dur! J’espère que les Syriens, les migrants, les pauvres et les autres auront une pensée pour votre sacrifice. L’humanité dans toute son ampleur. Push!

    Répondre
  2. Geffroy

    Merci à Stanislas de conforter les lobbies dans leurs idées : l’homme ne peut pas être végétalien.
    Pour la partie « aucune culpabilité » : pourquoi devenir végétalien si vous n’avez « aucune culpabilité » à manger « beaucoup d’oeuf et de fromage » ? Je ne comprends pas.
    Concernant les problèmes psychiques et physiques, le problème vient peut être de votre régime alimentaire végétalien qui n’était pas du tout équilibré. Devenir végétalien sans se renseigner, c’est dangereux. Devenir végétalien, ça ne l’est pas.
    Je suis devenu végétalien, je n’ai pas perdu de poids, ni d’appétit, je n’ai pas eu de problème physique ou psychique, et je n’ai pourtant pas suivi de formation en nutrition, j’ai juste suivi quelques recettes existantes et parfaitement équilibrées (qu’on retrouve peu dans la culture française mais beaucoup à l’étranger, avec les dhal de lentilles indiens, couscous, etc etc).
    On peut manger végétalien et gras (je ne vois d’ailleurs pas le rapport, végétalien ne veut ni dire bio ni régime minceur), tout comme on peut manger « normalement » et sans gras.
    Je prends cela pour un coup de pub pour un livre qui sort, profitant de la mouvance actuelle qui fait beaucoup parler du régime végétalien.
    D’ailleurs, vous n’êtes évidemment pas devenu vegan, mais végétalien, puisque seul le régime alimentaire est mentionné. Mais, évidemment, ce dernier mot est moins tendance…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *