Restrictions supplémentaires pour les restaurants de New York (couvre-feu) et San Francisco (fermeture des salles intérieures)

12 novembre 2020  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens  À partir de ce vendredi, les bars et restaurants de New York devront se soumettre à un nouveau couvre-feu à 22 heures a annoncé aujourd’hui le gouverneur de l’État Andrew Cuomo

New York une ville à l’arrêt

Melissa DeRosa, la conseillère du gouverneur Cuomo, a précisé plus tard que les restaurateurs servant des plats à emporter (à l’exception de l’alcool) peuvent continuer leur activité après 22 heures mais par contre tous les clients des restaurants devront être sortis des établissements à ce moment-là. 

Le Gouverneur Andrew Cuomo

L’État réduira aussi les rassemblements privés à l’intérieur à dix personnes dans le but de limiter les fêtes : « Nous avons constaté que ce ne sont plus les restaurants ni même les grands rassemblements qui favorisent la propagation mais de petits rassemblements chez les gens », ont indiqué les autorités.

Les cas de coronavirus à New York ont à nouveau fortement augmenté, lundi, 4000 nouveaux cas avait été signalés dans tout l’État et le taux de positivité quotidien était passé à 3,09% pour la première fois depuis le mois de mai. 

Les restaurateurs sont bien évidemment très inquiets, des décisions prises par le Gouverneur Cuomo, la population également voyant enfler encore le chômage d’autant d’autres restrictions ont été imposées comme l’interdiction des événements musicaux.

Des exploitants de restaurants très inquiets

L’heure de fermeture plus précoce signifiera moins d’affaires pour les bars et les restaurants, qui fonctionnaient déjà sous un couvre-feu à minuit, et donc de nouvelles difficultés économiques à supporter. 

Le maire de New York Bill de Blasio a récemment déclaré que la situation serait « réévaluée » au fil des jours. Mardi, le maire de San Francisco, London Breed, a annoncé que les restaurants de la ville allaient à nouveau fermer leurs salles à manger intérieures à compter du 14 novembre.

Des fournisseurs très impacté par la crise économique

La chef Dominique Crenn qui exploite 3 établissements à San Francisco a déclaré :  » Vous vous préparez à nouveau à fermer nos restaurants ce week-end, même si nous comprenons l’importance de garder les gens en sécurité et en bonne santé et la nécessité de lutter ensemble contre le COVID-19, législateurs, élus, gouverneurs et maires vous devez être responsable de votre réponse à toutes les petites entreprises qui souffrent depuis 8 mois sans aucune aide. Ce n’est pas une question de politique … c’est une question de dignité et d’attention, c’est le moment d’être là pour nous aider financièrement. Venez autour de la table, réfléchissons et agissons rapidement. Nous devons guérir, être le leader que vous vous êtes fixé… »

Dans tout le pays, au moins 139855 nouveaux cas et 1448 décès ont été signalés lundi, selon le New York Times , et la pandémie continue de ne pas être sous contrôle dans des États comme l’Iowa.

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *