Malgré cette période très compliquée pour l’hôtellerie le footballeur Cristiano Ronaldo continue l’expansion de sa chaîne d’hôtels

15 octobre 2020  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Pas facile de réussir dans l’hôtellerie comme dans la restauration d’ailleurs lorsque l’on n’ est pas impliqué dans l’opérationnel et que ce n’est pas le coeur du métier de l’exploitant… Les milliards ne peuvent pas y faire grand chose, en tout cas pas dans le cas du footballeur Cristiano Ronaldo qui visiblement connait des soucis financiers avec sa chaîne d’hôtels de luxe Pestana CR7.

A 35 ans, Cristiano Ronaldo semble avoir encore quelques belles années devant lui au niveau des terrains de football, notamment au sein de la Juventus de Turin où il est encore une des stars de l’équipe et disons clairement du foot mondial.  Par contre la chaîne d’hôtel qu’il a créée en partenariat avec le groupe hôtelier Pestana subit les secousses économiques de la pandémie de la Covid, d’autant qu’avant la crise les affaires n’étaient pas forcément au beau fixe.

Le footballeur portugais s’est associé dans ce développement à Dionisio Pestana, donnant naissance à un 1er établissement a Funchal, lieu de naissance de Ronaldo, ensuite d’autres hôtels ont vu le jour, Pestana CR7, à Lisbonne puis à Marrakech.

En mars dernier, la majorité de la planète s’est retrouvée confinée, entraînant une récession économique majeure dans nombre de secteurs. Parmi eux, l’hôtellerie, un coup dur venant mettre du plomb dans l’ail dans les projets hôteliers.

L’ouverture d’un nouvel hôtel à Madrid était prévue en juin 2020, après d’importants travaux l’établissement était prêt à ouvrir dès le mois d’avril, mais il n’a pas ouvert à ce jour, les 15 millions d’euros engagés dans le projet pèsent lourd sur l’équilibre financier du groupe hôtelier.

À Funchal, la petite île portugaise a perdu 80% de ses touristes depuis le début de la pandémie, pareil à Lisbonne, comme tous les hôteliers de la planète en ce moment, il est nécessaire de réduire au maximum les frais d’exploitation, et d’engager une importante politique commerciale pour essayer d’attraper une nouvelle clientèle moins axée vers l’international.

Le groupe Hôtelier de Cristiano Ronaldo songe à céder certains de ses actifs, dont l’hôtel de Funchal. Par contre des projets étaient déjà dans les cartons, comme notamment un autre hôtel à New York en 2020, un à Marrakech, ainsi qu’un à Manchester pour 2023. Des projets aux investissements colossaux, puisqu’ils coûteraient la bagatelle de 30 millions d’euros, à suivre donc dans les prochains mois.

Quoi qu’il en soit, l’attaquant du club italien de la Juventus Turin aux 240 millions d’abonnés sur Instagram a gagné un peu plus de 92 millions d’euros en 2019, selon le magazine Forbes, ce qui fait de lui le deuxième sportif le mieux payé de la planète derrière Lionel Messi. Après neuf saisons au Real Madrid, le joueur a signé un contrat de quatre ans en 2018 avec la Juventus, où il toucherait 54 millions d’euros par an en salaire et primes, ce qui devrait lui permettre de rebondir et d’assumer les pertes de ses hôtels.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *