Le  » Beurre de Madame  » l’aventure du beurre fermier de Thierry Lemarchand

16 décembre 2018  2  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens C’est une belle histoire qui montre à quel point les grands chefs, les étoilés, ceux que l’on pense parfois enfermés dans leur tour d’ivoire, peuvent contribuer au dynamisme de nos campagnes. Olivier Roellinger avait révélé son projet sur le plateau de #OnVaDeguster en avril 2017. Thierry Lemarchand est un éleveur breton qui a bien failli mettre la clé sous la porte en 2016.

Avec l’aide de Hugo et Olivier Roellinger, il se lance finalement dans l’aventure d’un beurre fermier. En tous points exemplaire : bio, vivant, salé, à la crème crue issue de 80 Froment du Léon. Ces belles vaches à la robe châtain broutent en liberté dans les près du bassin Rennais. D’où le jaune éclatant de ce beurre de baratte. Niveau goût, je ne vous fais pas de dessin… Au fait, pourquoi le beurre de Madame ?

La Froment du Léon, connue pour être une vache docile et affectueuse, tenait compagnie aux dames quand leurs maris étaient en mer… On la surnommait « la vache de Madame ».
Ces précieux lingots sont à la table des Roellinger à Cancale depuis le début de l’aventure. Ils sont désormais en vente dans les boutiques Roellinger (Cancale, Saint-Malo, Paris) indique le journaliste François Régis Gaudry

Copyright martonperlaki
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

2 réflexions au sujet de « Le  » Beurre de Madame  » l’aventure du beurre fermier de Thierry Lemarchand »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *