La maison de Cloclo bientôt transformée en hôtel

10 mars 2018  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens  Une page people sur F&S … Savez-vous que bientôt vous pourrez loger dans l’ancienne maison de Claude François ? La fameuse maison américaine du Moulin de Dannemois va être transformée en hôtel. Nombreux sont les fans du chanteur qui attendent ça pour y passer un séjour, en ferez-vous partie ?

Lisez ci-dessous les infos du site sudinfo.be

17 chambres d’hôtel seront bientôt aménagées au Moulin de Dannemois, dernière demeure du chanteur disparu il y a 40 ans.

40 ans après sa mort, la nostalgie autour de Claude François paraît intacte. Alors qu’une comédie musicale est en préparation, qu’une réédition de son parfum « Eau Noire » est sur le point de sortir, on apprend en cette fin de semaine que son ancienne propriété va être partiellement transformée en hôtel.

Dernière demeure de « Cloclo », le Moulin de Dannemois, dans le département francilien de l’Essonne, est en cours d’aménagement. Le domaine, qui héberge déjà le musée Claude-François, proposera 17 chambres dans l’ancienne partie occupée par la famille du chanteur.

A la mort de l’artiste, l’exécuteur testamentaire avait dû revendre la résidence à une banque pour éponger les dettes et le nouveau propriétaire avait tenté, sans succès, de la diviser pour la sous-louer. Résultat, « tout était en ruines ».

Pascal et Marie-Claude Lescure, qui ont racheté le domaine il y a une vingtaine d’années pour 1,5 million d’euros, ont depuis rénové une bonne partie des bâtiments et quelque 20 000 à 25 000 visiteurs viennent chaque année se recueillir sur les lieux. L’ouverture des chambres, « fin 2019-début 2020 », est une nouvelle étape pour ces passionnés originaires de Dordogne.

Si vous êtes un fan, sachez qu’il vous faudra débourser 60 à 80 euros en basse saison pour passer une nuit dans la demeure de votre idole, avec vue sur le jardin rénové et accès à la piscine au bord de laquelle Claude François a écrit plusieurs de ses tubes, dont « Comme d’habitude ». Des suites devraient ensuite être inaugurées, pour un tarif compris entre 250 et 300 euros la nuit, tandis que d’autres pièces seront remises en état et rendues accessibles au public : « la bibliothèque de Claude François », « la salle de cinéma » ou encore la « salle de jeux ».

© Reporters
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *