La Grande Épicerie se duplique

18 septembre 2017  1  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Bonne nouvelle pour les amateurs de bons produits, les foodistas, les gourmands, LA GRANDE ÉPICERIE traverse la Seine et ouvre une deuxième adresse à Paris.

Ce temple de la gastronomie emblématique de la rive gauche, fait des petits… l’événement est attendu à la mi-novembre dans la très commerçante rue de Passy (XVIe). La petite sœur de la Grande Epicerie s’installe à la place de l’ancien magasin Franck et Fils contraint de fermer ses portes en juillet 2016 faute d’avoir pu résister à la concurrence des enseignes de prêt-à- porter qui ont fleuri le long de la rue de Passy.

LVMH, propriétaire de cette maison fondée en 1897 par Emma Franck, a saisi l’occasion pour donner naissance à une deuxième Grande Epicerie, enseigne qui fait aussi partie de l’empire de Bernard Arnault.

Les travaux qui ont démarré en juillet 2016 dans cet immeuble récent de 3 500 m2 sont bientôt terminés. Mais pas question de dévoiler les partis pris architecturaux avant l’ouverture des portes. Les curieux sont priés de faire preuve de patience jusqu’au jour J qui n’est pas encore arrêté définitivement. On sait seulement que la façade aux larges vitrines sera ornée d’un mur végétal et qu’une verrière, ornementation emblématique des grands magasins parisiens, coiffera l’ensemble.

Concernant le concept, en revanche, pas de surprise. La clientèle de la rive droite retrouvera sur trois niveaux les grandes familles produits proposées rue de Sèvres (VIIe) : sélection de produits d’épicerie fine d’ici et d’ailleurs, produits frais, rayon boucherie, poissonnerie, large choix de fromages affinés sur place, boulangerie-pâtisserie, sans oublier la cave et le rayon traiteur. 

Quand au Bon Marché et la Grande Epicerie mettent à l’honneur l’Italie. A l’occasion de son exposition de rentrée intitulée « la Famiglia », en mémoire de ces petits artisans et créateurs italiens qui travaillent en famille, de nombreux produits sont présentés sur plus de 1 100 m2. Vaisselle, vêtements, bijoux et même vélos électriques revisités… Les gourmands pourront également déguster une sélection de pâtes, de risottos, des douceurs, des cafés bien serrés et autres produits venus tout droit d’Italie dans le bar éphémère installé dans le Bon Marché le temps de l’exposition et aussi à la Table, le restaurant de la Grande Epicerie qui fait la part belle à la cuisine Italienne. Les visiteurs pourront également admirer les œuvres monumentales signées de l’artiste Edoardo Tresoldi. ( Jusqu’au 22 octobre. 38, rue de Sèvres ).

Photo DR – source Le Parisien
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Inquiétant (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Une réflexion au sujet de « La Grande Épicerie se duplique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *