Elles sont filles (ou plutôt femmes), elles aiment la viande et le revendiquent – Les Filles à Côtelettes

01 mars 2018  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Est-ce une initiative anti-végan ? … Non pas tout à fait, elles sont filles (ou plutôt femmes), elles aiment la viande et le revendiquent. Tout ça ne va pas faire plaisir au journaliste Aymeric Caron qui mène un combat acharné contre la consommation de viande,  ne lui en déplaise, elles ont créé le club gourmand des Filles à Côtelettes. Le 26 février dernier au Salon de l’Agriculture sur le stand Interbev, le collectif de filles a dévoilé le portrait des ces femmes qui assument manger de la viande et se placer sur le terrain de la liberté et de la tolérance.

 

Le premier club gourmand de filles (mais pas seulement) qui réunit des talents de la mode, du cinéma, de la cuisine, du sport et des médias dans un joyeux banquet autour de l’amour partagé pour de savoureuses viandes, issues de l’excellence de la filière Française. Une sacrée bande de copines (et de potes aussi !), passionnées de gigotins, tendrons, bavettes et entrecôtes, faisant un pied de nez aux diktats alimentaires et qui n’entendent pas se laisser imposer le contenu de leur assiette ! 

Qui sont les Filles à Côtelettes ? 20 personnalités féminines, issues de la mode (Elsa Oesinger, Inès Olympe Mercadal), du cinéma (Lola Dewaere, Delphine Depardieu, Sophie Mounicot, Joséphine DraÏ, Audrey Giacomini, Léa Wiazemsky), de la cuisine (Luana Belmondo, Céline Mori), de la musique(Anggun, Adrienne Pauly), de la danse (Silvia Notargiacomo), des médias (Emilie Besse, Frédérique Courtadon, Géraldine Maillet) mais aussi des femmes issues des métiers de la filière élevage et viande (Kelly Rault, Delphine Henniaux, Anne-Sophie et Marie-Laure Bach) qui, pour la première fois, posent avec leur plat préféré devant l’objectif des photographes Pierre Monetta et Valéry Guedes pour Grand Seigneur, le magazine du plaisir à table. 

20 personnalités qui portent sur les fonds baptismaux cette communauté toute neuve de Filles à côtelettes, appelée à réunir toutes celles (mais aussi tous ceux) qui voudront les rejoindre. Aujourd’hui déjà, les Françaises sont très nombreuses à se retrouver à travers ces premières égéries.

Le club est ouvert à toutes, mais aussi à tous ! Il suffit de s’inscrire sur les réseaux sociaux @FILLESACOTELETTES #FILLESACOTELETTES.

Facebook – Instagram

Photos Pierre Monetta
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (67%)
  • Amusant décalé (33%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *