tags antisemites restaurants

Actes Antisémites – Deux restaurants de cuisine juive cibles de tags

12 février 2019  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Ce samedi 9 février, un tag antisémite aux relents particulièrement nauséabonds était découvert sur la façade d’un restaurant Bagelstein à Paris, c’est la deuxième fois que cela se produit pour cette enseigne de restaurant de cuisine juive. L’ensemble de la profession de restaurateur doit dénoncer ces faits et soutenir les échanges comme le font actuellement les chefs du sud de la France autour du chef Guillaume Gomez avec le festival SO FRENCH SO FOOD qui se déroule actuellement en Israël.

« On est choqués. On est complètement retournés parce ce qui s’est passé », a réagi lundi 11 février Gilles Abecassis, cofondateur de Bagelstein, après que deux de ses restaurants ont été pris pour cible par des tags antisémites la semaine dernière à Paris. Les gérants ont déposé plainte. Une enquête pour « dégradations volontaires aggravées » et « provocation à la haine raciale » a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance. 

actualites restaurant

« Il y a une surenchère depuis quelques temps sur les actes antisémites en France. Nous, on est des commerçants. En plus, ça tombe sur deux franchisés qui ne sont pas de confession juive et qui n’ont rien demandé à personne, si ce n’est de vendre leurs produits », assure le cofondateur de Bagelstein. Le premier tag a été inscrit sur l’une des enseignes, à Paris, dans la nuit de mardi à mercredi, puis dans la nuit de vendredi à samedi sur la devanture du restaurant de l’Île Saint-Louis. Ce sont les employés qui ont découvert, au petit matin, l’inscription antisémite en lettres jaunes.

 « On nous explique qu’il y a une augmentation de 69% des actes antisémites et je m’efforce de répéter qu’aujourd’hui nous ne sommes plus que des chiffres, des colonnes, des pourcentages… Mais, derrière les chiffres, il y a des gens qui se font frapper ! Un tag c’est presque le niveau 2 sur l’échelle de 10 de l’acte antisémite. On est le seul pays européen, où nous avons autant d’actes antisémites et avec une répétition infernale. »

Le gouvernement prépare pour l’an prochain un renforcement des mesures contre les propos haineux en ligne. Et le récent plan du Premier ministre contre le racisme et l’antisémitisme prévoit l’expérimentation d’« un réseau d’enquêteurs et de magistrats spécifiquement formés à la lutte contre les actes haineux », qui pourrait être étendu au niveau national, ainsi qu’un dispositif de pré-plainte en ligne afin de favoriser les signalements.

«  Les murs de la République ont à nouveau été souillés par cette haine anti-juive de plus en plus tenace, et de plus en plus banalisée. A nouveau, oui. Car ce n’est pas la première fois que de telles inscriptions sont découvertes en France. Des tags antisémites, des croix gammées, des slogans nazis, et autres symboles tout aussi ignobles ont trouvé leur place au milieu des cimetières juifs, des plaques commémoratives, des murs d’écoles et des lieux de vie juive.  » a indiqué le Crif.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *