Crissier – Le nouveau Chef Franck Giovanini présentera ses créations lors de la carte de printemps

12 février 2016  1  Chefs & Actualités DÉNICHÉ SUR LE WEB
 

signature-food-and-sens  Crissier – Franck Giovannini, 41 ans, a pris en mains la brigade de l’Hôtel de Ville de Crissier depuis une semaine, il a partagé avec Benoît Violier 20 ans d’amitié et de travail indique le site Suisse d’information 24 Heures.

Franck

Il prend maintenant en charge la constitution des cartes du restaurant dans la continuité de l’oeuvre accomplie par Frédy Girardet, Philippe Rochat et Benoît Violier, a annoncé jeudi le restaurant de l’Hôtel de Ville dans un communiqué. Il dévoilera ses nouvelles créations avec la carte de printemps.

Le conseil d’administration et les actionnaires soutiennent activement la direction et les équipes du restaurant dans cette nouvelle étape.

Brigitte Violier assure la direction du restaurant étoilé avec à ses côtés Franck Giovannini et Alessandro Egidi, respectivement chef de la brigade de cuisine et directeur de salle.

Franck Giovannini était le plus proche partenaire de Benoît Violier, il a travaillé de 1995 à 1999 à Crissier sous la direction de Frédy Girardet, puis Philippe Rochat. Puis il a oeuvré aux Etats-Unis avant de revenir à l’Hôtel de Ville, convaincu par son ami Benoît Violier, alors chef de cuisine.

«Si Benoît n’avait pas insisté pour m’avoir à ses côtés, je crois bien que je serai reparti», dit-il, cité dans le communiqué. En 2012, lors de la passation de flambeau entre Philippe Rochat et Benoît Violier, Franck Giovannini était devenu chef de cuisine. Originaire de Tramelan dans le Jura Bernois, il est marié et père de deux enfants.

De son côté Brigitte Violier, indique au quotidien 20min.ch « Il reprend la responsabilité de la brigade, alors que j’assure la responsabilité de l’établissement, en tant que patronne, comme je l’étais jusqu’à la disparition de Benoît. »

Franck

Madame Violier revient sur un article publié sur le site internet de «Bilan», samedi, faisant état d’une escroquerie dont Benoît Violier aurait été victime avant sa mort. «C’est faux à 100%: 100% faux en substance et 100% faux dans les détails», martèle-t-elle. 

Elle ne s’explique pas ce qui a pu se passer pour que son mari en arrive à se suicider: « Je me pose des milliers de questions auxquelles je n’aurai peut-être jamais de réponses. Une chose est certaine, je ne lui en veux pas. Cette décision, ses raisons lui appartenaient. Je les respecte. »

Selon elle, rien dans l’attitude de son époux ne laissait présager son geste. «Tout était au rendez-vous : la satisfaction du travail accompli, du chemin parcouru, de celui encore à parcourir. La réalisation de nouveaux projets. La reconnaissance. Une vie de famille et de couple heureuse. Il avait tout, nous avions tout. Il n’y a pas d’explication rationnelle.»

Elle rejette aussi l’idée d’une éventuelle panique devant les lourdes tâches et la pression qui s’exerce sur un chef de son niveau: « Il n’était pas du genre à paniquer face aux défis les plus difficiles. (…) Une de ses grandes qualités était de savoir s’entourer des bonnes personnes, qui soulageaient sa charge de travail. »

Copyright : Keystone
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (50%)
  • Mmmm interessant (25%)
  • Je suis fan (25%)
  • Amusant décalé (0%)

Une réflexion au sujet de « Crissier – Le nouveau Chef Franck Giovanini présentera ses créations lors de la carte de printemps »

  1. HAUER Alain

    Bonjour,

    Monsieur Franck Giovannini est bien originaire de Tramelan, mais Tramelan ne se trouve pas en Belgique mais dans le Jura Bernois, canton de Berne.
    Bonne réussite à lui ainsi qu’à toute ses équipes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *