Les lacs autour de Berlin envahis d’écrevisses … la solution, les manger !

10 mai 2018  0  DÉNICHÉ SUR LE WEB
 

signature-food-and-sens Elles ne sont pas originaire d’ici, les écrevisses des lacs autour de Berlin, ont envahie la région, en quantités énormes, la seule solution pour en réduire leur présence, c’est de les manger.

L’écrevisse rouge américaine de Berlin est issue de spécimens rapportés ici, historiquement elles ne sont pas originaire de la région, mais le problème c’est qu’elles ont trouvé des eaux propices à leur prolifération et c’est d’ailleurs par milliers quelles se reproduisent. C’est devenu même une préoccupation pour l’environnement, la faune et la flore.

Afin de réduire leur stock d’écrevisses qui vivent dans les eaux des lacs de Tiergarten et de Britzer Garten, la pêche a maintenant été autorisée, il y a environ une semaine, les pêcheurs ont commencé à les capturer et les commercialiser. Ils veulent les proposer aux restaurateurs et aux particuliers.

Les écrevisses sont considérés fragiles nécessitant des eaux claires et non polluées pour vivre, et c’est le cas en Allemagne, en plus elles ont se massivement développées ces dernières années grâce aux hivers doux. 

Donc les pêcheurs sont libres de pêcher les quantités qu’ils désirent, c’est même un souhait des autorités d’en capturer le maximum dès le début.

Les petites entreprises qui s’implantent, ont bien l’intention de proposer les écrevisses sur plusieurs formes, fraîches, mais aussi cuites, décortiquées, préparées en sauce …

Le permis de capture est autorisé jusqu’à la fin de 2018, dès les premiers jours plus de 1 600 écrevisses étaient capturées. Durant plusieurs mois la pêche sera libre, avant d’être ensuite réglementé, mais pour l’instant l’urgence est de réduire la population des écrevisses. Ces espèces d’écrevisses indigènes et migrantes modifient les écosystèmes et leur propagation cause beaucoup de dégâts.

Jusque l’année dernière, les habitants ne s’étaient pas rendus compte de leur prolifération, mais l’été dernier, elles se sont répandues, sur les routes et les chemins autour des lacs. Les photos ont fait sensation dans tout le pays. Et les défenseurs de la nature craignaient que les animaux vivant dans les lacs disparaissent. L’année dernière une pêche organisée par les autorités avaient permis de mettre à jour le problème, une fois toutes les analyses réalisées, elles ont été déclarées propre à la consommation.

Ces écrevisses sont originaires du sud des États-Unis et le nord du Mexique, elles sont aussi populaires comme animal exotiques dans les aquariums, les autorités estiment que si elles sont présentes aujourd’hui dans les eaux des lacs c’est que des propriétaires les ont relâchées n’imaginant pas qu’elles y trouveraient définitivement domicile.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *