12 ème édition du Championnat du Monde du Pâté-Croûte – Jury sous la présidence de Stéphanie Le Quellec**

20 juillet 2020  0  Non classé
 

signature-food-and-sensLe retour en tendance et en goût du pâté-croûte« Honni soit celui qui sans pâté-croûte prétend servir table royale ». Il était le roi des menus et des tables aux grand siècle, quand on faisait bombance et quand on ne mégotait pas pour quelques grammes de gras en plus. Puis la nouvelle cuisine est passé par là, une révolution qui a renvoyé le pâté en croûte aux oubliettes. Déchu, il est tombé en désuétude et on en parlait comme d’une vieille dame endormie qui avait connu de beaux jours mais qui n’était plus à la mode. Seuls quelques charcutiers inconditionnels continuaient à créer avec amour des pâtés en croûte. Dans les supermarchés des pâtes croûtes industriels s’alignaient sous plastique bourrés d’additifs et de E indésirables. ils sortaient des frigos pour des apéros, des pique-niques où ils partageaient la couverture avec des chips et des miettes de poissons. Ceux des artisans de temps en temps prenaient la pause sur les tables dominicales et enchantaient les palais des plus âgés, réveillant des souvenirs de repas d’avant.

Grâce à une banche d’irréductibles, le pâté en croûte fait son retour en grâce et en beauté, depuis quelques années il trône à juste titre sur les tables, de bistrot, étoilés… Il reprend sa place d’incontournable excellence, comme le Lièvre à la royale et toutes ces merveilles oubliées balayées par la nouvelle cuisine qui ne supportait pas les plats canailles, les plats populaires avec de la présence, de la mâche et du gras.

 

Preuve de cette renaissance, le pâté en croûte ou pâté-croûte – nous n’allons pas relancer aujourd’hui la bataille de la chocolatine et de pain au chocolat-  a droit à un championnat du monde, son championnat du monde. Il est furieusement tendance, de la table de l’Élysée aux pince-fesses des palaces en passant par les cuisines des grands étoilés, il est là posé avec respect, attire les lumières et les regards, la curiosité et sans façon saute dans les assiettes de tous ceux qui le découvrent ou le redécouvrent. La mode n’est qu’un éternel recommencement, la cuisine aussi ? Tout un savoir-faire défendu depuis plusieurs années par une tribu d’inconditionnels lyonnais du pâté-croûte qui ont eu l’idée folle d’organiser un concours de pâté-croûte via la Confrérie du Pâté-croûte dont l’objectif est « la promotion du pâté-croûte comme pierre angulaire de la gastronomie ». De bouchon en bouchon, des mains expertes se sont penchées sur cet ouvrage de haute technicité qui nécessite doigté, patience, temps et savoir-faire. Depuis tout le monde se lève pour le pâté -croûte, s’enthousiasme, le monde de la charcuterie sourit, la technique et le goût sans réunis dans le plus merveilleux des pâtés. 

Le Championnat du Monde de Pâté-Croûte a gagné, année après année, engouement, crédibilité et notoriété. En ayant très rapidement interpellé de grandes maisons comme des charcuteries traditionnelles, et motivé de prestigieux chefs comme des artisans, le championnat a su se doter d’un jury remarquable, composé de chefs étoilés, de Meilleurs Ouvriers de France et de personnalités du monde de la gastronomie. Si beaucoup souriaient lors de sa 1ère édition, nul doute que le championnat a gagné ses lettres de noblesse et s’est imposé.

On ne peut parler pâté en croûte sans évoquer la Maison Vérot, l’adresse du pâté en croûte qui depuis sa première ouverture en1930 à Saint-Etienne a gagné la capitale, la renommée et la reconnaissance. Depuis les fils ont succédé au père, perpétuèrent les valeurs de qualité, de partage et passion. Toujours très attentifs à la qualité, Gilles et Nicolas Vérot sélectionnéent les ingrédients auprès de producteurs rigoureux  pour créer ces plaisirs charcutiers réconfortants.Leurs recettes emblématiques procurent un goût de douceur à tous, « La Toque du Président »,  le premier pâté en croûte terre/mer, « l’Oreiller de la Belle Aurore ».

 

La 12ème édition du Championnat du Monde de Pâté-Croûte aura lieu le 30 Novembre 2020 à Lyon – Les épreuves de sélection des 12 finalistes se dérouleront en plusieurs étapes à travers le monde, à Tokyo le 21 octobre, à New-York en Octobre et à Paris en Novembre 2020 – Stéphanie Le Quellec, La Scène** sera Présidente du Jury de la Finale.

Les organisateurs du Championnat du Monde de Pâté Croûte Arnaud Bernollin, Audrey Merle, Gilles Demange, et Christophe Marguin, Président des Toques Blanches Lyonnaises, annoncent que la 12ème édition se déroulera à Lyon le lundi 30 novembre 2020, sous la Présidence de Stéphanie Le Quellec, La Scène**. « Après avoir séduit les chefs cuisinier, puis les charcutiers, le pâté-croûte connaît un véritable enthousiasme auprès des chefs pâtissiers. Ces derniers sont prêts à en découdre cette année ! Le succès remporté par Martin Vey, chef pâtissier aux 2 des Monts à Couzon aux Monts d’Or, avec le Prix Mumm de la Confrérie du Pâté-Croute a suscité un vif intérêt et beaucoup d’engouement dans le monde de la Pâtisserie », commente Gilles Demange, fondateur du Championnat. « Depuis la création du Championnat, nous n’avons de cesse de solliciter toutes les maisons, petites ou étoilées, et tous les métiers de bouche, de participer à ce concours mondial. Certains disaient que seuls les chefs de grandes maisons pouvaient prétendre au titre, le palmarès du Championnat du Monde de Pâté-Croûte prouve le contraire ! Avis à tous les amateurs et passionnés de ce mets d’exception, l’édition 2020 pourra encore en surprendre plus d’un » !

Pour départager les candidats du monde entier, et désigner les 12 finalistes qui participeront à la finale, les épreuves de sélection se dérouleront en plusieurs étapes* :

–       Un appel à candidature mondial avec l’envoi des dossiers de candidature jusqu’au 17 octobre 2020. Une première sélection sur dossier sera faite au plus tard le 23 octobre 2020 par les membres du comité d’organisation qui désigneront les 16 candidats qui participeront à la deuxième épreuve de sélection. Cette dernière aura lieu lors d’une manifestation organisée à Paris en novembre 2020, au cours de laquelle les membres du jury dégusteront en public les tranches des 16 candidats sélectionnés pour désigner les 8 finalistes.

–       Une épreuve de sélection « Asie » aura lieu à Tokyo, au Japon le 21 octobre 2020, à l’Ambassade de France de Tokyo. Le vainqueur et le deuxième seront sélectionnés pour participer à la finale.

–       Une épreuve de sélection « Amérique » aura lieu à New York en Octobre 2020. Le vainqueur et le deuxième seront sélectionnés pour participer à la finale.

–       Une finale le 30 novembre 20120 à Lyon, avec les 12 candidats retenus devant un jury d’exception composé de Chefs étoilés, de Meilleurs Ouvriers de France et de personnalités de la gastronomie.

* compte-tenu du contexte sanitaire actuel, il se peut que certaines épreuves soient annulées ou reportées. Le comité d’organisation se réserve le droit de modifier le règlement du Championnat.

Pour tout renseignement sur le championnat, le règlement, les dossiers de candidatures, rendez-vous sur : http://www.championnatdumondepatecroute.com

Facebook https://www.facebook.com/championnat.du.monde.de.patecroute

Twitter et Instagram @pate_croute            

#CDMPC

 Retour en images sur l’édition 2019 qui a consacré champion du monde un Japonais, le chef Osamu Tsukamoto.

 

 

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (89%)
  • Mmmm interessant (11%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *