Un jour, un livre – Echappée belle en Sicile avec le livre de cuisine « A Nuostra Cucina Siciliana » de Giuseppe Messima –

11 janvier 2022  0  Une poule sur un mur
 

signature-food-and-sensLa Poule sur un  Mur ne pouvait pas ne pas se poser sur ce livre du soleil – « A Nuostra Cucina Siciliana » – La lecture du titre suffit pour nous embarquer vers cette ile, la photo de couverture se transforme en tapis volant pour nous inviter à nous envoler pour la Sicile, ile colorée et riche, gourmande et lumineuse, sur laquelle les fées et dieux de la création se sont penchés et ont donné des terres riches comme des jardins d’Eden de vignes, d’agrumes, d’oliviers; un jardin à ciel ouvert où la cuisine ne peut qu’être généreuse, ensoleillée, colorée, riche de goûts et de saveurs multiples multipliées par les nombreuses cultures qui se sont succédées sur l’île. Elles ont laissé en héritage des produits, des gestes, des coutumes qui n’ont fait qu’enrichir la cuisine identitaire de l’île. Une cuisine qui se présente  simple et traditionnelle sans chichis ni colifichets inutiles, qui joue avec le respect du goût, de la terre, de ses habitants, de ses traditions et de sa culture. une terre et des îliens qui pratiquent naturellement le partage et la transmission, l’hospitalité et la générosité, invitent à visiter sans tralala leurs maisons posées sur des villages haut perchés, leurs champs où les branches des arbres ploient sous les citrons, oranges, bergamotes, amandes. Ils invitent à partager sur leur terrasse où sèchent des tomates et des grappes de raisins, un verre de vin, un morceau de fromage, une vue extraordinaire sur l’Etna, la mer, le maquis et les ruines millénaires témoins d’un passé glorieux.

L’AUTEUR – GIUSEPPE MESSINA – Chef  et propriétaire des restaurants Non Solo Cucina, Non Solo Pizze et Pane e Olio (Paris 16 ème) – A Nuostra Cucina Siciliana est son deuxième livre. Il cuisine depuis qu’il est petit, naturellement. Il a tout appris en Sicile, dan sa ville natale, Cefalù, auprès de sa nonna  et de son père. C’était le temps béni où les enfants ne mangeaient pas à la cantine mais rentraient à la maison pour dévorer les arancini et la capunata. Puis il est arrivé à Paris, il avait 19 ans. Il a compris l’importance et la richesse de la cuisine sicilienne, que manger à Paris des aubergines frites étaient un billet pour la Sicile. Il est aujourd’hui ambassadeur de la cuisine sicilienne dans ses trois restaurants et rejoint souvent son ile pour retrouver l’ADN de cette cuisine, la famille, les marchés, flâner le nez au vent sur sa terre nourricière, entre la Sicile des champs et celle de l’Antiquité, entre églises baroques et palais majestueux, marchés et  petits ports. Et se poser en famille la question éternelle qui passionne tout bon Sicilien : que mangeons-nous ce soir et demain !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-1-577x800.jpeg.

LE LIVRE – 256 pages & près de 1200 grammes de cuisine de soleil, de nature fière et austère quelque fois menaçante avec ses volutes de fumées, les colères et ires d’un volcan face à la mer qui s’étale en cinquante nuances de bleu, et préservée, de dames en noir et d’omerta qui donnent à cette cuisine sa dimension.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.jpeg.

5  chapitres : Antispasti, sur le le pouce et soupes – Sauces, pestos et pâtes – Poissons et viandes -Dolci – Le goût de la Sicile

LE SUJET – Voyage en cuisine sicilienne avec des recettes de familles siciliennes partagées par des nonna, des mères et des tantes, des pères et des oncles qui transmettent des valeurs essentielles. Cet ouvrage a été pensé comme un hommage à la Sicile, la terre de son enfance. Au fil des pages, Giuseppe nous emmène en voyage à travers des recettes familiales, typiques de la « cucina povera siciliana », gorgées de soleil, de convivialité et de générosité. Avec des recettes paysannes que l’on retrouve dans tous les foyers siciliens, une cuisine des « petits-riens », façonnée par des influences espagnoles, grecques et arabes.Des recettes simples et goûteuses qui sont concentré de goût, explosent en bouche. Des recettes de petits riens mais de bons produits. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-04-a-08.22.40-524x800.png.

LES RECETTES – Elles ont bercé l’enfance du chef – 80 recettes typiques réalisées par famille et amis, des plus emblématiques aux méconnues, des plus traditionnelles aux plus modernes. La découverte de la « Cucina Povera » ayant pour fil rouge le partage et l’accommodation « des petits riens ». Plongée au cœur de la Sicile, de son histoire culinaire et de ses produits : aubergines de Palerme, câpres de Pantelleria, oranges d’Agrigento…

Antispasti, sur le le pouce et soupes arancini, merveilleuses boules de riz panées & frites, capunatabeignets de chou-fleur, « miiinciani ammuttunati », abergines farcies, boulettes d’oeuf à la tomate, soupe de pois chiches. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-05-a-10.42.02-546x800.png.

 

Sauces, pestos et pâtes – pesto de pistaches, pâtes aux sardines, Pâtes à l’ail, à l’huile et au piment, Pâtes courgette, menthe, picota salée, Lasagnes, 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-05-a-10.41.40-556x800.png.

Pâtes aux sardines crues

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-05-a-10.42.33-573x800.png.

Poissons et viandesPolpettes de viande,  le vrai ragoût de bœuf, Escalopes à la palermitaine, 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-533x800.png.

Dolci – doux desserts dont la recette inédite du gâteau à la courgette de la mère de Giuseppe, longtemps gardée secrète ou encore la recette traditionnelle de la cassata à la ricotta cuite au four.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-05-a-10.42.20-579x800.png.

Blanc-manger

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-05-a-10.43.24-583x800.png.

Beignets de riz au miel

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-05-a-10.43.12-557x800.png.

Le goût de la Sicile – hommage aux produits : aubergines, vins, huile d’olive, câpres, anchois, amande.

Pour rendre un hommage complet à la cuisine sicilienne, Giuseppe Messina partage également des recettes de la vie quotidienne facilement réalisables pour régaler les plus petits : omelette de pommes de terre et oignon, pannelle (galettes de farine de pois chiches) ou encore les boulettes de pain à la sauce tomate, plat par excellence de la cucina povera.

LES PHOTOS – David Japy – Il met en scène des moments de vie et de partage, rythmés par les anecdotes de l’auteur ainsi que des mises en lumière sur les produits du terroir sicilien.

L’AVIS DE LA POULE SUR UN MUR – Le livre d’un clan de Siciliens qui ne parle pas avec des armes mais avec des recettes de cuisine – La cuisine est une histoire de transmission qui s’opère naturellement de génération en génération en observant les gestes des aînés. Ne pas manquer ce livre soleil qui déroule des recettes et des anecdotes, qui  sent bon le pesto, la pasta et l’amande… la famille, le soleil qui brille, le ciel bleu. Toutes les pages parlent et cuisinent. La vie dans toute sa simplicité, la cuisine d’amour et de partage.

 

A NUOSTRA CUCINA SICILIANA,  Recettes des familles siciliennes – Giuseppe Messina – FIrst Editions – 24,95 €

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *