À la table d’Alan Geaam, restaurant Qasti à Paris

17 février 2020  0  Food&Sens Broadcast
 

signature-food-and-sensÀ la table d’Alan Geaam, restaurant Qasti à Paris

Le plus libanais des chefs français vient d’ouvrir « Qasti« , mon histoire en libanais ! Une nouvelle table et un lieu chargé d’émotions pour Alan Geaam qui, après avoir été récompensé d’une étoile au Guide Michelin pour son restaurant éponyme de la rue Lauriston a décidé de se lancer un nouveau challenge ! Le succès de sa cuisine aux influences libanaises se décline désormais au travers de cette nouvelle adresse qui réinterprete de façon contemporaine et sans la dénaturer cette cuisine Libanaise qui n’est autre que l’éloge même d’une cuisine conviviale et de partage ! 

« C’est un vrai retour aux sources pour moi, et je suis fier de pouvoir faire découvrir à tous la cuisine qui a bercé mon enfance. Une cuisine originelle, bercée d’influences personnelles, servie avec tous les codes d’un bistrot français. Un rêve pour moi ! »Alan Geaam

Food&Sens a pu participer au tout premier service du restaurant. Voici le retour de notre expérience :

Il est 11h40 lorsque nous arrivons devant le restaurant. On peaufine les derniers détails pour que tout soit parfait, la porte est lustrée, les fleurs fraiches viennent d’arriver et le personnel termine de déjeuner tranquillement.

De l’extérieur on aperçoit le chef Alan Geaam et Gordana la Directrice du restaurant. Comme nous le dira Alan Geaam, la cuisine libanaise est une cuisine de femme, une cuisine d’émotions et de transmission et c’est pourquoi les femmes sont omniprésentes dans le restaurant Qasti. Nous serons les premiers clients à franchis le seul de Qasti. Au comptoir le téléphone sonne, le chef décroche et prend les réservations. Comme on peut l’apercevoir, le restaurant à quelques minutes seulement d’ouvrir officiellement a déjà un carnet bien rempli.  Chloé, la femme du chef apportera juste avan l’ouverture ce magnifique bouquet.

C’est l’artiste Linnéa Andersson (Link) qui s’est chargée de la décoration murale. Une oeuvre d’art à part entière qui vient représenter la mer Méditerranée et contraster avec les touches boisées le comptoir par exemple est fait en Cèdre du Liban. La pierre est également omniprésente ce qui confère au lien une ambiance fidèle tant au racines du chef qu’à l’esprit street moderne de la jeune cuisine d’aujourd’hui. 

Le menu déjeuner commence à 21 euros, le menu Qasti est à 42 euros et comprend un assortiment de 6 mezzés à partager pour deux, un plat par personne et 4 gourmandises à partager pour 2 personnes. 

En guise d’amuse-bouche, voici quelques fèves acidulés, pickles en bocal ainsi qu’une focaccia accompagnée d’huile d’olive et d’épices du Liban, Sumac et Zaatar.

Le sommelier nous propose ce vin du Liban. Un Château Kefraya – Les Bretèches du Millésime 2017. Un vin fruité au nez fruité et épicé qui se compose de Cabernet Sauvignon, de Syrah, Cinsault et Carignan.

L’assortiment de mezzés : Houmous, caviar de chou-fleur, makanek, falafel, poulpe laqué à la melasse de grenade, samoussa d’agneau. 

Caviar de chou-fleur

Falafels

Cabillaud à la sauce tagine et oignons frits, riz pilaf, bol de soupe de SayadiehKharouf mahchi et cocotte de freekeh – Agneau farci à la libanaise, blé vert grillé et concassé

Les desserts : Chocolat zaatar, mouhalabieh, glace achta, mini baklava

Coup de coeur pour les chocolats zataar avec leur grains de citron caviar surmontés d’une touche de marjolaine et pour la glace achta ! 

Pour accompagner ces desserts, un café allongé servi dans cette sublime et imposante tasse en pierre signée Serax.

Le chef Alan Geaam tout sourire, pour ce premier service, le restaurant aura été complet. De toute évidence une adresse que nous vous recommandons de découvrir et dont le brunch libanais à 40 euros nous poussera à revisiter très prochainement ! 

Restaurant Qasti – 205 rue Saint Martin 75003 Paris / +33 (0)1 42 76 04 32

Copyright Guillaume Erblang / Food&Sens

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *