Produire des chocolats individuels en 3D va devenir une réalité

14 février 2020  0  Dossiers F&S MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens Barry Callebaut va imprimer du chocolat en 3D, a annoncé la semaine dernière le géant suisse du chocolat, qui affirme être le premier producteur de chocolat à offrir un tel produit à grande échelle.

L’impression 3D touche dorénavant tous les secteurs, et même l’industrie du chocolat, produire des chocolats individuels en 3D va devenir une réalité, a indiqué Pablo Perversi, Chief Innovation, Sustainability & Quality Officer.

Barry Callebaut va proposer cette impression 3D via sa marque de décoration mondiale Mona Lisa. Les clients pourront de la sorte disposer de créations complexes produites rapidement et en gros volumes, pointe l’entreprise suisse. L’impression en elle-même aura lieu aux Pays-Bas et se fera avec du chocolat belge, selon Pablo Perversi, Chief Innovation, Sustainability & Quality Officer.

Le chocolat peut déjà être imprimé en 3D aujourd’hui mais c’est un processus difficile. Barry Callebaut dispose désormais de la technologie nécessaire pour produire ses conceptions rapidement et en grandes quantités et ce même si elles sont techniquement difficiles. Le chocolat peut ainsi désormais être imprimé avec une épaisseur de quelques millimètres, ce qui est pratiquement impossible à la main aujourd’hui.

Barry Callebaut mise dans un premier temps sur les meilleurs chefs et hôtels, les chaînes de cafés et de restaurants en Europe. Son premier client est la chaîne hôtelière néerlandaise Van der Valk, dont le logo – un toucan – a été imprimé en chocolat.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *