» Le mec signe un CDI … et le lendemain ne se pointe pas au travail  » … c’est un peu le quotidien de beaucoup de restaurateurs !

22 juillet 2017  2  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens Xavier Denamur, est un restaurateur parisien engagé … il n’a pas pour habitude de mâcher ses mots, il y va direct, surtout quand il s’agit de défendre des causes qui lui semble justes.

Mais comme grand nombre de restaurateurs, il subit un marché du travail qui ne respecte plus aucune règle, aucune parole, aucun engagement … Il pousse un petit coup de gueule sur son compte Facebook

Il a embauché un serveur avec un CDI, et le garçon ne s’est même pas présenté le jour de son embauche pour travailler, et n’a pas averti l’employeur … 

 » Le travail au plateau … 2200 euros net plus les pourboires … allez un petit billet 4000 net … pas loin … 100 balles par jour ! Plus 10 jours fériés, et en plus on mange bien !  » explique le restaurateur !

Copyright – Facebook X. Denamur – F&S
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (63%)
  • Je suis fan (15%)
  • Amusant décalé (15%)
  • Mmmm interessant (7%)

2 réflexions sur «  » Le mec signe un CDI … et le lendemain ne se pointe pas au travail  » … c’est un peu le quotidien de beaucoup de restaurateurs ! »

  1. Turpin

    Bah, il n’y a pas que dans la restauration ou on signe un CDI avec un mec,bien sûr tous rapport,et qui te plante le 1er jour sans prévenir. Dans les TPE c’est souvent le cas, malgré un bon salaire ( en général 1,5 2 Smic net). Les 3/4 du temps ce sont des flemmards qui ont peur de se fatiguer. Ils veulent le salaire, mais pas le boulot. Ne vous étonnez plus si le chômage perdure.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *