Découvrez A la Table des Top Chef sur 6PLAY, avant de découvrir TOP CHEF tous les Mercredis dès le 19 février sur M6

15 février 2020  0  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensA la table des Top Chef – 10 ans que des cuisiniers et cuisinières s’affrontent sur les écrans de télévision pour être remarqué, arriver en finale finalistes et rêve ultime gagner TOP CHEF, être le vainqueur de la saison.

Top Chef permet depuis plus de 10 ans à une nouvelle génération de cuisinier(ère)s de se révéler aux yeux du grand public. Dans chaque épisode de « À la table des Top Chef », un(e) chef(fe), ancien(ne) candidat(e) emblématique du concours, se raconte.

« À la table des Top Chef » vous plonge en immersion dans l’univers de 10 Chefs, issus des rangs des candidats de « Top Chef ». Afin de comprendre la philosophie qui se cache derrière sa cuisine, chacun se confie, se décrit à travers le concept de son restaurant, ses produits fétiches, ses plats signature, et nous explique comment « Top Chef » a changé sa vie. Dans la saison 1, vous êtes entrés dans la vie de Pierre Augé le persévérant vainqueur de la saison 5, de Florent Ladeyn l’engagé, de Juan Arbelaez venu de Colombie pour gagner, Julien Duboué, Fanny Rey finaliste de la saison 2 aujourd’hui à la tête d’une auberge recompensée d’une étoile à Saint-Rémy-de-Provence, Thibault Bombardier le passionné finaliste de la saison 5, Olivier Streiff le virtuose de la saison 6 qui a quitté Paris pour le calme de Beaune où il a ouvert son restaurant, Stéphanie le Quellec qui vient de décrocher deux étoiles pour sa nouvelle adresse La Scène.

la chef Stéphanie Le Quellec

 

Dès aujourd’hui dans la saison 2, vous pouvez découvrir 10 nouveaux portraits, une sélection de celles et ceux qui ont vu leur vie changer après le passage dans cette émission qui rassemble des millions de téléspectateurs durant toute la saison.

 

NAÖELLE d’HAINAUT – L’OR Q’IDÉE – Vainqueure de la saison 4 et cheffe étoilé – Malgré sa victoire en 2012, Naöelle n’a ouvert son restaurant, L’Or Q’Idée, qu’en 2017. Quatre années qui lui ont permis de prendre le temps de développer sa propre identité culinaire. Un choix qui s’est avéré payant puisque seulement 2 ans plus tard, une étoile dans le fameux guide rouge est venue récompenser le travail acharné de la cheffe et son équipe.

 

    

GUILLAUME PAPE, L’EMBRUN – Finaliste de la saison 10 – C’est à Brest, que Guillaume, le trentenaire aux yeux bleus, a choisi d’ouvrir son établissement juste après sa participation à la finale de “Top Chef” en 2019. Avec sa compagne Marlène, et toujours au plus proche des producteurs locaux, il met en avant son terroir breton dont il portait déjà haut les couleurs dans le concours.

 

     

 LUDOVIC TURAC, UNE TABLE AU SUD – Saison 2 – Sur le Vieux-Port de Marseille, le restaurant de Ludovic Turac est devenu une petite institution. C’est en mettant en avant sa ville natale, Marseille, et la cuisine Méditerranéenne que Ludovic Turac a obtenu en 2015 une 1ère étoile au guide Michelin. Déjà une consécration pour ce jeune chef qui avait marqué la saison 2 de “Top Chef” alors qu’il n’avait que 22 ans.

 

XAVIER PINCEMIN, LE PINCEMIN – Vainqueur de la saison 7 – le killer – ambitieux candidat de la saison 7  – il met désormais son talent au service de son propre restaurant éponyme, “Le Pincemin”. De retour à Versailles, où il est né et où il s’est formé aux côtés de son mentor, le Chef Simone Zanoni, Xavier propose une cuisine avec un seul but : faire en sorte que ses clients “repartent avec le sourire”.

 

VICTOR MERCIER, FIEF – Finaliste saison 9 – Il a bien failli arrêter la cuisine en 2016, juste avant de participer à “Top Chef”. Finalement le concours lui a redonné le goût de la cuisine au point d’ouvrir son propre restaurant en octobre 2019, “FIEF“, pour “Fait Ici En France” où il met à l’honneur la gastronomie française, à partir de produits locaux issus de circuits courts et avec une empreinte carbone la plus faible possible.

 

SAMUEL ALBERT, LES PETITS PRÉS Vainqueur de la saison 10 – Pour Samuel Albert, la cuisine est avant tout une histoire de famille et de femmes : sa mère et sa grand- mère qui lui ont appris les bases de la cuisine. C’est en hommage à cette dernière qu’il décide d’appeler son restaurant “Les petits prés”. Pas de course aux étoiles pour lui mais une envie de partager sa cuisine, inspirée de ses voyages au bout du monde de l’Australie au Japon en passant par la Suisse, avec le plus grand nombre.

 

JÉRÉMIE IZARN, LA TOUR DES SENS Vainqueur de la saison 8 – il a remporté la saison 8 en véritable compétiteur. Mais au quotidien, dans son établissement isérois, le jeune chef étoilé privilégie plutôt la convivialité et la bonne humeur. Aux commandes de “La Tour des Sens“, il met à l’honneur avec passion son département dans des assiettes pleines d’audace et de créativité.

 

COLINE FAULQUIER, SIGNATURE Finaliste saison 7 – Pas facile de concilier vie de maman et cheffe d’un restaurant gastronomique… C’est pourtant le défi que relève Coline Faulquier tous les jours ! Pourtant, avant sa participation au concours “Top Chef” en 2015, elle avait bien failli tirer un trait sur ses ambitions pour se consacrer à l’éducation de son fils. Une finale plus tard, c’est aux commandes de son propre établissement, “Signature” à Marseille que la jeune femme se distingue avec une cuisine toujours plus précise.

 

GUILLAUME SANCHEZ, NESO Saison 8 – Son style atypique avait marqué la saison 8 de “Top Chef” mais depuis, le Chef Guillaume Sanchez se démarque bien plus par sa cuisine que par ses tatouages. Etoilé par le guide Michelin seulement 1 an après l’ouverture de son restaurant, “NESO“, Guillaume tente de définir sa propre cuisine : moderne, créative mais aussi durable en choisissant notamment de mettre à l’honneur les fermentations ou le fumage.

 

JEAN-EDERN HURSTEL, EDERN – Saison 8 – Passé par plusieurs maisons étoilées puis aux commandes de 3 restaurants à Dubaï, Jean-Edern Hurstel a décidé en 2016, suite à sa participation à “Top Chef” de revenir en France pour ouvrir son propre établissement, “l’Edern“. Côté cuisine comme côté salle, l’objectif est le même : se faire plaisir !

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *