Réunion de Famille de chefs – Les 22 chefs qui cuisineront pour la fermeture du Jardin des Sens à Montpellier avec les frères Pourcel

10 mars 2016  0  Chefs & Actualités POURCEL NEWS
 

signature-food-and-sens Ils seront à Montpellier pour cuisiner auprès des frères Pourcel les 24, 25 et 26 mars au dîner pour fêter la fermeture de leur établissement Relais & Châteaux Le Jardin des Sens.

Jumeaux Pourcel

Jacques & Laurent Pourcel ont tenu à avoir autour d’eux une partie de leurs anciens, ceux qui ont toujours été fidèles aux jumeaux. Les deux frères sont allés les chercher au bout du monde, dans 11 pays de Macao à Moscou, de Los Angeles à Bangkok, de Colombo à Amsterdam… tous réaliseront un plat, un des trois soirs.

Ils sont chefs, chefs exécutifs, chef corporate, propriétaire de leur affaire, chef à la télé, qu’ils aient un restaurant gastronomique, un bistrot, un bar lounge, ils seront là à Montpellier par fidélité et pour partager des souvenirs des cuisines du jardin  des Sens. Les jeudi 24 mars, vendredi 25 mars et samedi 26 mars au dîner uniquement, 8 chefs seront réunis en cuisine chaque soir, autour des pianos avec les deux frères pour des dîners à 16 mains.

Le festival  » Famille des Chefs « , commencera le premier soir par les chefs régionaux, puis les chefs nationaux, pour terminer par les chefs internationaux. Ils clôtureront une semaine de festivités autour de la cuisine qui démarrera par le diner du lundi  21 mars avec l’opération  » Goût de France – Good France  » et se terminera le samedi 26 mars par grande soirée de Fête au Jardin des Sens.

Pour toute la semaine, 1300 couverts ont été réservés en l’espace de 48 heures lorsque l’opération a été annoncée et les réservations ouvertes. Les 11 services sont complets, malheureusement plus de place pour les retardataires.

Veuillez trouver ci-dessous le portrait de l’ensemble des chefs invités.

Le jardin des Sens 24 chefs

Par ordre alphabétique, le portrait des 22 chefs :

Alix Alix Thierry – Chef totalement libre, autodidacte, grand voyageur, aventurier, cuisinier de l’instinct et de l’instant. Les frères Pourcel l’ont rencontré à Bogota en Colombie lors d’une semaine gastronomique, il était à ce moment là chef du luxueux Hôtel La Samana à Saint Martin. Il rejoint les frères à Montpellier, sera chef du Groupe Pourcel durant 10 ans (1999 à 2009), Thierry a assuré avec brio les ouvertures de restaurants de Shanghai, Bangkok, mais aussi Maison Blanche à Paris, plusieurs Compagnies des Comptoirs et l’Atelier de cuisine. Il a participé au livre « Destinations Cuisines » chez Hachette, a représenté les frères aux quatre coins du monde. Il a voyagé avec Jacques & Laurent, a assuré festivals gastronomiques, cours de cuisine, lancement de restaurants de plages avant de créer son établissement à Sète et de prendre en mains l’incontournable restaurant Le Folia à Montpellier où il propose une cuisine du marché inventive, fraiche et immensément savoureuse.

Restaurant Le Folia– Château de Flaugergues – Montpellier – France

 

Joris Bijendijk Joris – Il est un des derniers chefs à avoir marqué l’histoire du Jardin des Sens. Hollandais, c’est un des chefs les plus prometteurs de la génération actuelle. C’est le chef Alain Caron, ami des frères Pourcel qui leur a présenté Joris qui voulait venir travailler en France pour cuisiner dans un restaurant où le chef était toujours en cuisine. Une tête bien faite, des idées plein la tête, il mêle ambition et humilité. En cuisine, ses gestes sont vifs et légers, son regard rapide survole les casseroles, il secondera le chef Laurent pendant deux ans avant de s’engager dans l’aventure Top Chef en France. En 2013, le viking cuisinator a su impressionner le jury des grands chefs étoilés et séduire le public. Il reste dans la mémoire de tous comme un jeune chef rigoureux et efficace aux fourneaux. Il se montre soucieux du détail, tout en étant attentif aux autres et à ses collaborateurs. Il sait qu’il est un maillon dans une équipe, que la bonne coordination des mots et des gestes fait le succès d’une brigade. Après Top Chef, il rejoint le Sofitel à Amsterdam où il décroche une étoile au guide Michelin. Mais il veut vite imposer sa marque, alors il rejoint le RIJKSmuseum où il règne depuis sur Amsterdam

RIJKS® – Museumstraat 21077 XX – Amsterdam – Hollande

 

Florent-Boivin Florent Boivin – Il a passé deux ans au Jardin des Sens à Montpellier de 2002 à 2004. Avec Laurent Pourcel, il avait crée le binôme parfait aux fourneaux, une complicité presque naturelle. Encore jeune il fallait qu’il continue son parcours culinaire, le chef Laurent lui a ensuite ouvert les portes de la Maison Troisgros à Roanne auprès de Michel Troisgros, il va y gravir les échelons jusqu’à devenir chef de 2008 à 2012. En 2011, il participe au concours du Meilleur Ouvrier de France, il décroche avec Brio le titre de MOF. Aujourd’hui il a rejoint l’Institut de Formation Paul Bocuse à Ecully où il assure la Formation pour la Licence des Arts Culinaires. Consultant culinaire, il parcourt le monde pour former et initier les élèves à la haute gastronomie.

Institut Paul Bocuse – Écully  – France

 

Bonano Bonano Clément – Famille je vous aime ! Chef d’ici, méditerranéen bien ancré dans son terroir. Il cuisine depuis toujours avec ses parents. Comme son frère, Benjamin le sommelier ( ex Le Caprice à Hong-Kong – 3 étoiles au guide Michelin ), il a débuté sa carrière à La Compagnie des Comptoirs, puis au Jardin des Sens et à Londres au W Sens avant de rejoindre l’Auberge de Combes, le fief familial. Aujourd’hui les deux frères ont pris leur envol pour ouvrir prochainement La Table des Frères à Colombières-sur-Orb. Clément servira la cuisine qui lui est chère, celle des bons produits et de son terroir languedocien. Créatif sans y perdre son authenticité, le chef offre une cuisine ouverte sur le monde des saveurs et des alliances étonnantes.

L’Auberge de Combes – Le Village – Combes – France

 

Olivier-Bontemps Bontemps Oliver – C’est un nom qui compte dans la gastronomie en Languedoc, son restaurant Ô Bontemps à Magalas a longtemps régalé les gastronomes sur toute la région de Béziers. Il a passé plusieurs années chez les frères Pourcel au Jardin des Sens, c’est d’ailleurs là qu’il s’est formé. Il a ensuite rejoint le chef Thierry Marx à Cordeilhan-Bages dans le Bordelais. Il décide après de rejoindre Béziers où il s’associe à Fabien Lefebvre pour créer Octopus. Il décide ensuite de voler de ses propres ailes en créant Ô Bontemps. Audacieux, bouillonnant, créatif, convivial, il n’a de limite que celle de faire plaisir à ses clients… Il a servi son dernier dîner le 14 février, il s’engage dans une nouvelle aventure. Il ouvrira en 2016 à Béziers à la Médiathèque André Malraux.

 olivier.bontemps@wanadoo.fr – tél 0467 362 082

 

Caron Caron Alain – Chef de cuisine français et de surcroit parisien, il a toujours été passionné de cuisine, d’ailleurs la cuisine c’est sa vie (d’après son épouse et ses 4 garçons). Très jeune il est parti s’installer en Hollande, là, il a fait carrière entre médias et cuisine. Livres de cuisines, journalisme, photographie sans jamais décrocher de la cuisine. Chef itinérant et nomade, il parcourt tout au long de l’année le monde entier pour cuisiner dans les plus grands festivals gastronomiques. Basé à Amsterdam, il est depuis très sollicité par les médias télévisuels, il est devenu une star grâce à sa présence comme jury dans l’émission de télé « MasterChef «  et «  Masterchef Junior » aux Pays-Bas durant trois saisons. Depuis janvier 2016, il tourne un nouveau programme de cuisine où il parcourt la Hollande à la rencontre de petits producteurs locaux passionnés et vrais. Inséparable des frères Pourcel dans leurs pérégrinations, compagnon de voyage, jamais à cours d’idée et de rire, c’est un peu le 3éme frère des jumeaux.

Alain Caron – Amsterdam – Hollande

 

Chiang  Chiang André – C’est en 1998 à Taipei à Taïwan que les jumeaux Pourcel repèrent dans les cuisines d’un luxueux hôtel où ils effectuaient un festival culinaire un jeune cuisinier plein de fouge et qui manifesta son envie de travailler en France. Un an après il débarque à Montpellier avec des papiers pour travailler et est embauché au Jardin des Sens dans les cuisines. Très vite il se montrera passionné, entreprenant et créatif. Montpellier, Paris, Shanghai, Bangkok le jeune chef les suivra partout dans le monde et dans toutes les aventures. Après une expérience auprès de chefs aussi emblématiques que Joël Robuchon, Pierre Gagnaire, Michel Troisgros et Pascal Barbot, le chef pose définitivement ses valises à Singapour où il ouvre le restaurant André. Fulgurante ascension dans l’échiquier mondial de la gastronomie, le chef est aujourd’hui classé 3 ème Meilleur Chef de tout le continent asiatique par le Fifty Best Asia’s 2016. Aujourd’hui il est le seul chef qui affiche 3 restaurants entrés dans les 50 Best. En 2015, il a ouvert Burnt Ends à Singapour (14 dans 50 Best), un restaurant à Paris (Porte 12) et un restaurant à Taïwan -RAW- (46 dans 50 Best). Il attend avec impatience la sortie du premier guide Michelin Singapour au cours de l’année 2016.                                                                   Son premier livre de cuisine « Octaphilosophy » sort cette année, fin avril en plusieurs langues. Montpellier reste pour lui une destination de choix où il retrouve l’amitié qui le lie aux jumeaux Pourcel.

Restaurant André – Singapour 

 

Duran Denis Duran – Originaire de Mèze, c’est au bord de l’étang de Thau qu’il a commencé à s’intéresser à la cuisine. Depuis son apprentissage au Jardin des Sens, il a gravi les échelons auprès des jumeaux, de commis jusqu’à chef de partie, il a passé dix ans dans les cuisines des frères Pourcel. Rigoureux et appliqué, il est passé par La Compagnie des Comptoirs de Montpellier avant de se diriger vers Monaco. Depuis 10 ans il est sous-chef du luxueux hôtel Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, un des plus beaux établissements de la Principauté.

Monte-Carlo Bay Hotel & Resort – Principauté de Monaco

 

Galliot Galliot Guillaume – Collaborateur pendant de longues années de Jacques & Laurent Pourcel à Paris à Maison Blanche et à Montpellier au Jardin des Sens. Après une saison sur la plage privée des deux frères, Guillaume s’envole pour St Barth, New-York puis Singapour où Jacques & Laurent Pourcel lui confient le poste de chef pâtissier pour le Raffles Grill, le restaurant gastronomique de l’hôtel que signent les Pourcel sur place. C’est là qu’il aura le déclic pour la cuisine gastronomique, sa deviendra son champ d’expression. Il rejoint ensuite le Raffles Hôtel de Pékin comme chef, fait un bref passage au Maroc avant de partir pour Macao et l’Hôtel Casino Crown Tower, avant de créer son propre restaurant «The Tasting Room » en 2012. Il décroche la première étoile la première année et vient d’être titré 2 étoiles au guide Michelin en 2016. Il y rend hommage à la cuisine française gastronomique, avec un grand respect des saveurs et en allant chercher les meilleurs produits. Son inspiration se nourrit de ses voyages lointains. Aujourd’hui, l’amitié les réunit à nouveau, il a toujours entretenu d’étroites relations avec les frères Pourcel avec lesquels il partage plusieurs passions.

The Tasting RoomCrown City Of DreamsMacao

 

Hemmerlé Hemmerlé David – Né en Alsace, David Hemmerlé est devenu cuisinier par sa passion des voyages. Il a quitté son Alsace natale pour évoluer dans les cuisines de grands chefs à St-Tropez, Carcassonne et Montpellier au Jardin des Sens. Bohème, déjà rêveur d’ailleurs, il jouait même du djumbé sur la place de la Comédie ses jours de congés. Les frères Pourcel ont toujours apprécié collaborer avec lui en cuisine pour son engagement personnel, il a su se mettre au service des chefs et les assister dans leur évolution culinaire. Depuis le chef a roulé sa bosse, il faut dire qu’il a pris ses valises pour partir cuisiner à Sao Paolo, Dubaï et Moscou. Moscou où il est encore aujourd’hui au poste de chef exécutif du luxueux Four Seasons Hotels & Resorts. Un poste à grande responsabilité, qui le positionne comme un chef qui compte en Russie.

Four Seasons Hotels & Resorts Moscou – Russie

 

Hocquet Hocquet Wilfrid – Montpelliérain, tout jeune il à commencé sa formation au Jardin des Sens où il a appris la cuisine gastronomique. il rejoint ensuite le Groupe Alain Ducasse au Louis XV et à Bar & Bœuf à Monaco, part à New York travailler dans les cuisines du chef Lyonnais Daniel Boulud. Puis, il prend la place de chef à La Bastide de Moustiers établissement appartenant au Groupe Ducasse. Grand voyageur, il reviendra deux ans à Montpellier comme chef pour le Groupe Pourcel, avant de s’envoler pour Bangkok retrouver ses amis, ex-chefs des Pourcel. Il y a quelques mois il a quitté l’Asie pour rejoindre les Etats-Unis et le groupe FIG & Olive au poste de chef exécutif à los Angeles. Il retrouve la cuisine méditerranéenne et l’huile d’olive qu’il affectionne particulièrement. Resté fidèle à sa région, il ne perd jamais l’occasion de revenir à Montpellier voir ses anciens chefs et amis.

Groupe FIG & Olive – Los Angeles – USA

 

Kamoda Kamoda Takeshi – C’est un « Pourcel » version Japon ! A 38 ans, le chef Takeshi Kamoda a fait une partie de son parcours au restaurant Sens & Saveurs des frères Pourcel à Tokyo. Avant une expérience en France auprès du chef Bruno Cirino à la Turbie dans la région de Nice, le chef est retourné au Japon dans le groupe du chef Hiroyuki Hiramatsu. C’est justement dans le Groupe Hiramatsu que les chefs Pourcel ont ouvert à Tokyo en 2002 dans la capitale nippone. Le jeune Takeshi a appris durant de longues années avec le chef Kotaro Haségawa, ex du Jardin des Sens, avant de prendre du galon et devenir chef. Depuis c’est en étroite collaboration qu’il mène les cuisines des frères Pourcel sans jamais dévier de la qualité requise par les jumeaux. Brillant jeune chef, il est promis à une belle carrière au Japon.

Sens & Saveurs – Tokyo – Japon

 

Julien-Lavigne Lavigne Julien – Après un tour de France des tables étoilées, il fait une pause formatrice chez les frères Pourcel à Effet Mer et à la Compagnie des Comptoirs en 2002. Julien a ensuite rejoint les Pourcel à Londres pour le W Sens. Les jumeaux chefs l’envoient ensuite à Bangkok pour prendre la place de second de cuisine puis les commandes du restaurant D’Sens des frères Pourcel à Bangkok, pendant plusieurs années, jusqu’en 2011, il sera leur chef sur place. Il ne quittera plus la Thaïlande où il est encore aujourd’hui. Associé dans le célèbre restaurant et bar Oskar, il y produit une carte Bistrot internationale aux influences méditerranéennes pleine d’esprit. En 2015, Oskar a aussi ouvert au Cambodge à Phnom Penh, là aussi il signe la carte.

Oskar – Sukhumvit soi 11 – Bangkok – Thaïlande

 

Christophe-Lerouy Lerouy Christophe – Alsacien d’origine, il a débuté sa carrière au Pavillon Ledoyen avec Christian Le Squer, puis au Grand Véfour à Paris pour le chef Guy Martin. Il a ensuite rejoint le sud pour découvrir la cuisine méditerranéenne. C’est là que les frères Pourcel l’ont embauché et intégré dans leur équipe de cuisiniers. De Montpellier à Shanghai en passant par Bangkok, du Jardin des Sens au Carré Mer, de Maison Pourcel à Shanghai au D’Sens à Bangkok, il a eu toute la confiance de Jacques & Laurent Pourcel pour représenter leur cuisine à l’international et ceci durant de nombreuses années. Il est un chef doué de la galaxie Pourcel. Il respecte avec rigueur et méthode le style de ses mentors. Après un passage à l’Ortolan à Los Angeles, il rejoint l’Asie sa terre de prédilection. Aujourd’hui il est à Singapour où il exécute la cuisine du chef espagnol trois étoiles Juan Amador dans son restaurant « Alma By Juan Amador «.

ALMA by Juan Amador – Goodwood park hotel – Singapour

 

Camille Martin Martin Camille – Ce sera la deuxième chef femme du programme… comme Nathalie Richin, un petit bout de femme avec du caractère. Camille Martin est un pur produit «Pourcel », elle a fait son parcours auprès des frères à Montpellier. Que ce soit au Jardin des Sens où elle a fait une partie de son apprentissage, à la Compagnies des Comptoirs ou à Carré Mer, elle a suivi la route que lui ont tracée les deux frères. Depuis les chefs lui ont confié les cuisines du – Café Français – à Colombo au Sri Lanka, leur dernière ouverture de restaurant à l’étranger. Elle a du caractère la petite Camille, en quelques mois elle a pris les choses en main et s’est imposée malgré son jeune âge comme une chef qui compte au Sri Lanka. Encore un exemple d’une jeunesse française dynamique, entreprenante et qui n’hésite pas à prendre ses valises pour montrer sa capacité à créer.

Café Français – Colombo – Sri Lanka

 

Keisuke Matsushima Keisuke – Il est né à Fukuoka au Japon, passionné de cuisine, il entreprend à 20 ans un tour de France et suit les enseignements du chef trois étoiles Régis Macon et des frères Pourcel. Il apprend vite et bien le savoir indispensable pour devenir un grand chef. À Montpellier il est resté deux ans, finalement les deux frères se souviennent de lui « comme le seul Japonais qui riait tout le temps «. Depuis il est resté fidèle aux chefs Pourcel, et malgré les années, le contact n’a jamais été rompu. Le jour de ses 25 ans, il ouvre à Nice son premier restaurant … de poche mais gastronomique et décroche rapidement une première étoile, il ouvrira rapidement un deuxième bistrot toujours à Nice. Keikei comme l’appelle les jumeaux est un chef original et exigeant, il met de la fantaisie dans ses créations méditerranéennes, selon son inspiration et le marché, il veille avec attention aux harmonies des couleurs dans l’assiette, un artiste, tout simplement. L’appel du Japon n’a pas tardé, il y retourne régulièrement pour conseiller plusieurs restaurants sur place.

Keisuke Matsushima – 22 rue de France – Nice – France 

 

Molicone Molicone David – C’est au somptueux Raffles à Singapour que les frères Pourcel l’ont rencontré lors d’une semaine gastronomique, ils ont tout de suite compris qu’ils pourraient faire des choses ensemble partageant la même philosophie de cuisine. Quelques mois après, il intégrait Le Jardin des Sens avec le rôle de second de cuisine, il restera près de trois ans avec son épouse Priscilla sommelière et Singapourienne. En mars 2007, les frères Pourcel présentent aux propriétaires de l’hôtel La Villa Augusta, à Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drôme Provençale, le couple pour qu’il en prenne la direction. Finalement David et Priscilla rachèteront le fonds de commerce et s’installeront sur place. Depuis ils sont à la tête de ce bel établissement devenu Relais & Châteaux. David y produit une cuisine d’inspiration et de saison autour des produits de la région, notamment la truffe.

La Villa Augusta  Rue Du Serre Blanc – Saint-Paul-Trois-Châteaux- France

 

Pépin Pépin Benoît – Il est normand et le revendique, mais c’est ailleurs là au milieu des camemberts qu’est née sa passion pour la nourriture. Il débute en cuisine à Deauville avant de partir pour la Californie où il restera 10 ans. Grand voyageur, il passera ensuite 6 ans dans les Caraïbes avant de se poser 7 ans en famille à l’Île Maurice. C’est dans le luxueux Palace de l’île, «The Résidence », où il finira Corporate chef qu’il rencontre les frères Pourcel. Le voilà quelques mois après à Montpellier comme chef exécutif du Groupe Pourcel. Il gérera jusqu’à 6 établissements pour les deux frères pendant 5 ans. Après son passage à Montpellier, il décide de reprendre sa valise pour rejoindre le Maroc et notamment Marrakech, au Royal Mansour pour Yannick Alleno, puis la Tunisie et l’Algérie. Aujourd’hui il est chef à La Kasbah Tamadot à 40 kilomètres de Marrakech, maison d’hôte marocaine du célèbre entrepreneur anglais Sir Richard Branson depuis 10 ans, établissement de la collection « Limited Edition by Virgin ». De la collaboration avec les jumeaux Pourcel sont nées une amitié et une fidélité qui durent toujours.

La Kasbah Tamadot – Marrakech – Maroc

 

Renimel Renimel Franck – Frank est un sudiste, c’est d’ailleurs dans la région de Toulouse qu’il s’est installé. Mais avant de créer une table en vue et repérée par l’ensemble des guides gastronomiques, le chef est passé dans les cuisines du Jardin des Sens auprès des frères Pourcel dont il est resté toujours très proche. Ce jeune chef créatif a fait aussi ses classes auprès du chef toulousain Dominique Toulousy. Frank a ouvert son premier restaurant, « En Marge », au coeur de Toulouse, dans une jolie ruelle du centre ville où il a attrapé une étoile au guide Michelin. Puis, trop à l’étroit, le chef a ouvert un second établissement haut de gamme auquel, d’ici l’été, un hôtel sera adossé. Installé dans un ancien corps de ferme superbement rénové, aux portes de Toulouse, son restaurant sait cultiver la différence, en marge de l’ordinaire ; une table où l’on se laisse surprendre sans être bousculé.

En Marge Aureville – France

 

Richin Richin Nathalie – C’est la petite fiancée méditerranéenne de la gastronomie. Une délicieuse artiste de cuisine libre. Un livre « Le goût du parfum » provoque la rencontre entre la pétillante Nathalie et les deux frères qui, tombés sous le charme de l’espiègle jeune femme, lui confie les clés de l’Atelier de Cuisine. Derrière les inébranlables sourires, se cache une femme déterminée, volontaire, reine de l’effort et du travail. Cuisine vive, fine et gourmande aux accents sétois et familiaux. Sa cuisine traditionnelle revisitée de touches régressives fait mourir de plaisir. Durant quelques années, c’est elle qui animait les Halles de Sète avec son restaurant/bistrot L’Entonnoir, les fidèles s’en souviennent encore. Aujourd’hui c’est Chez Cui-Cui que vous pouvez la retrouver à Montpellier avec son compère de toujours Laurent Pauffert.

Cui-Cui  Rond point Ernest Granier – Montpellier – France

 

Romain SALAMONE Salamone Romain – Toujours aussi jeune. Romain fait ses premiers pas de pâtissier comme apprenti dès 15 ans chez les frères Pourcel dont il est un pur disciple. Il les suivra un peu partout dans le monde et sur leur développement sur les paillotes. De la pâtisserie il a glissé petit à petit vers le salé, où il a ouvert de nouvelles voies. Il produit maintenant au Sensation une cuisine à l’énergie positive. Vive, sa cuisine est à l’image de ce chef à la créativité audacieuse, voire débridée, en juste équilibre entre la technicité et l’esthétisme. Jeune talent Languedoc Roussillon 2011 et coup de coeur dans l’édition 2013 du Gault&Millau. Depuis il a doublé son établissement de Lattes avec l’ouverture de Bistronomik.

Sensation & Bistronomikrue des Consuls – Port Ariane – Lattes

 

Zemour Philippe Zemour – Un chef au cœur tendre et généreux. A commencé son parcours au Prieuré à Avignon, avant de rejoindre Hélène Darroze à Paris, puis ce sera Cannes et Bora Bora … Il rejoindra ensuite les cuisines des frères Pourcel au Jardin de Sens pour assister le chef Laurent. C’est à l’établissement East West de Genève que les jumeaux l’enverront les représenter. Ensuite il a décroché une étoile au Trianon de l’Hôtel Mirador Kempinski à Vevey en Suisse. Il est aujourd’hui à la tête du Bistro du’O à Vaison la Romaine, depuis 2013, Philippe Zemour privilégie une cuisine de terroir, en total respect des saisons pour composer ses menus, non sans généreuse inventivité.

Bistro du’O – Rue Gaston Gevaudan – Vaison La Romaine

Le Jardin des Sens

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (74%)
  • Mmmm interessant (22%)
  • Amusant décalé (4%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *