Doublé pour Pascaline Peltier, en 5 semaines elle décroche le titre de MOF et a obtenu hier le titre de Meilleure Sommelièr(e) de France

12 novembre 2018  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Doublé pour Pascaline Peltier, en 5 semaines elle décroche le titre de MOF et a obtenu hier le titre de Meilleure Sommelière de France

MOF sommelière depuis le 1er octobre dernier, Pascaline Lepeltier a décroché hier le titre de  meilleur sommelier de France à Paris, lors de la finale organisée dans le cadre du salon EquipHotel.

En 5 semaines, cette sommelière de 37 ans qui travaille depuis presque dix ans à New York risque de révolutionner un métier qui semblait uniquement masculin jusqu’alors, une performance d’autant plus remarquée qu’il s’agissait de la trentième cession de ce concours.

Après trois essais consécutifs en accession en finale (2008, 2010 et 2012) puis une coupure afin de se concentrer sur sa vie professionnelle, Pascaline Lepeltier – qui se destinait intialement à l’enseignement de la philosophie – elle décroche le prestigieux titre tellement convoité.

“Je suis venue disputer cette finale avec l’idée de montrer à tous les étudiants qui étaient dans la salle à quel point on fait un super métier et leur donner envie de le pratiquer car il nous faut des jeunes. Je voulais me prouver que j’étais capable de transmettre alors que lors des autres finales, j’y allais pour moi, pour avoir un titre et me rassurer dans ce que j’étais.” A t’elle déclaré.

Car l’autre particularité de cette 30e édition du concours était de réunir la quasi-totalité des élèves en mention complémentaire ou brevet professionnel. Ils étaient donc plus de 300 pour suivre les cinq finalistes, à avoir répondu à l’invitation de Philippe Faure-Brac, le président de l’Union de la sommellerie Française.

Ils ont découvert le rythme soutenu d’une telle épreuve pendant laquelle il faut être capable, en l’espace de quatre minutes, de goûter quatre vins, de les définir et de les classer dans un ordre croissant en fonction de leur niveau de sucrosité. Ou encore de pouvoir satisfaire huit clients qui ont décidé de se partager une demi-bouteille de champagne alors que quelques instants plus tôt, en s’appuyant sur une sélection de vins il fallait proposer des plats en accords… Le tout en anglais.

Pascaline Lepeltier succède donc à Gaëtan Bouvier, le sommelier lyonnais vainqueur du concours en 2016, à Toulouse.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *