Dans la Famille Xiradakis choisissez aussi la fille …

05 avril 2019  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Découvrez grâce au reportage de la journaliste Camille Labro sur Le Monde qui est Anne Xiradakis, fille d’un célèbre chef de cuisine bordelais. 

EXTRAITS 

Je crée des objets pour contenir la nourriture, la porter, l’entourer, la magnifier, et je ne peux concevoir de présenter ces objets vides, dans une vitrine de magasin ou autre. Contenants et contenus sont, pour moi, indissociables. C’est pour cela que j’ai instauré, il y a quinze ans, les « Cafés éphémères » – des sortes de goûters en petit comité, au cours desquels je présente et manipule mes créations, tout en dégustant avec les convives boissons et mets choisis. Le bol devient couvercle, qui se transforme en sous-tasse ; le plat se pose sur la tranche, la face en oblique…

Au début de mon activité, c’était une manière de tester mes créations, de les faire connaître en déclinant leur rapport à la nourriture, et ça a très bien marché. Par la suite, j’ai imaginé d’autres événements, des scénographies plus complexes, « Installations gourmandes » ou « Dîners décalés » en collaboration avec des chefs.

J’ai grandi dans l’univers de la restauration. Mon père, Jean-Pierre Xiradakis, a fondé le restaurant La Tupina, à Bordeaux, il y a cinquante ans. C’est une institution régionale, emblématique de la gastronomie traditionnelle du Sud-Ouest : cuisine au feu de bois, confit de canard, foie gras, bons produits artisanaux – mon père a défendu tout cela bien avant l’heure. Mes parents se sont séparés quand j’étais petite mais, le mercredi, mon frère et moi allions toujours prendre nos repas à La Tupina. C’était une tradition et toute une éducation, mais il était hors de question pour moi d’en faire mon métier.

Pour retrouver la suite de l’article cliquez ICI 

et pour découvrir une recette de la designer c’est ICI qu’il faut cliquer :

Anne Xiradakis développe des objets pour la nourriture, avec des chefs comme Guy Savoy, Inaki Aizpitarte, Jacques Decoret mais aussi pour des entreprises comme Arc International tout en développant ses propres collections.

Copyright Le Monde : J Balagué
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *