Bordeaux – Coup d’arrêt pour le projet de restaurant du chef Philippe Etchebest

02 décembre 2020  0  Non classé
 

signature-food-and-sens C’est un information du média d’information et people GALA, le projet du nouveau restaurant du chef Philippe Etchebest à Bordeaux à nouveau recalé par la justice. 

Le chef star de M6 Philippe Etchebest est empêtré dans un imbroglio juridique lui empêchant de mener au bout son projet de restaurant dans le coeur de ville de Bordeaux où le chef exploite déjà son restaurant « Le Quartrième Mur« . 

Il y a 1 ans le chef a démarré des travaux dans un ancien bâtiment dans le quartier des Cartrons, un des voisins de l’immeuble a attaqué en justice le chef pour non respect des réglementations liées à l’urbanisme et s’estimant en plus lésé par la construction d’un mur.

Au mois de décembre 2019, Philippe Etchebest avait indiqué au quotidien 20 Minutes « Il y aura deux choses : en bas une restauration accessible, qui proposera des plats issus de la tradition française (pot-au-feu, blanquette de veau, bourguignon…) avec de la ‘pâtisserie grand-mère’, sur place ou à emporter le midi, et en salon de thé l’après-midi. Et au niveau au-dessus, un restaurant gastronomique pour 25 personnes, avec un objectif d’obtenir des étoiles ». Mais c’était aller un peu vite en besogne et sans compter sur la vigilance de ce voisin bien décidé à faire respecter la loi.

Le quotidien régional Sud Ouest a ainsi indiqué que les travaux doivent cesser : « la justice vient de mettre un nouveau point d’arrêt à ce beau projetUn coup dur alors que son autre restaurant ne peut pas vraiment tourner à cause du coronavirus. Dans une ordonnance datée du 27 novembre, le tribunal administratif de Bordeaux a suspendu le deuxième permis de construire accordé à la SCI Chartrons pour la réhabilitation de l’immeuble du 11, rue Rode, là où devrait se situer le futur restaurant de Philippe Etchebest. Les travaux, au cœur de l’action judiciaire doivent donc pour le moment cesser. »

« Ce règlement qui dit notamment qu’il faut conserver ce qui peut l’être et ne surtout pas démolir. Or, sur son compte Twitter, Philippe Etchebest a lui-même publié des photos où l’on voit que tout a été démoli à l’intérieur ! », a expliqué l’avocat du voisin mécontent sur France Bleu.

Et le magazine GALA confirme ainsi : « L’incertitude plane donc sur ce projet dont rêvait Philippe Etchebest. Le juré de Top Chef va devoir se montrer patient. Le fond de l’affaire doit être jugé en 2021. L’an dernier, il avait fait appel après l’annulation d’un premier permis de construire en novembre 2019, rappelle Sud Ouest. Un dossier brûlant qui n’a toujours été examiné par la cour d’appel administrative. »

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *