Attable – Lyon se met à table du 16 au 18 mars

12 mars 2018  0  Chefs & Actualités MADE BY F&S Non classé
 

signature-food-and-sens

Attable, le festival qui passe Lyon et l’Europe à la casserole

En cuisine, on connaissait le french paradox, cette drôle d’habitude qu’ont les Français de s’empiffrer de vin rouge et de foie gras, tout en ayant l’espérance de vie la plus longue du monde.Il faudrait désormais lui ajouter le paradoxe lyonnais. Qui pourrait se résumer ainsi : Lyon, la food city la plus illustre de la planète, semble se débattre avec sa cuisine. Avec la cuisine, même. C’est bien simple : vu de loin, la ville paraît s’être égarée entre deux époques.
D’un côté, il y a ce passé, cet héritage prestigieux — mais lourd à porter — de capitale de la gastronomie, de ventre du monde, de ville-pèlerinage de la quenelle ou des grattons.

Et de l’autre ? Un futur à écrire (l’héritage Bocuse et l’ambitieuse Cité internationale de la gastronomie…) dont les activistes food et les gourmands se languissent de découvrir les contours.

La cuisine à Lyon, c’est donc hier et demain. Mais le présent dans tout ça ? C’est ce que le festival Attable entend bien explorer.

Ils sont quatre mercenaires, aidés d’une joyeuse bande de gais et gourmands lurons prêts à en découdre, à lancer l’édition prototype – « un modèle original qui possède toutes les qua- lités techniques et toutes les caractéristiques de fonctionnement d’un nouveau produit. (…) » de Attable, festival culinaire et culturel qui ne ressemble à aucun autre, original, hors des sentiers battus. Vous n’avez jamais assisté à un festival pareil, qui s’implante principalement dans  le septième arrondissement de la capitale de la gastronomie, Lyon, bien décidée à garder son titre, à dépoussierer son image culinaire, à faire une douce révolution culinaire.

Le maître des horloges faiseur de festival et d’événement, l’équipe d’Arty Farty. Co-producteur et coordination générale, née en 1999 à Lyon, Arty Farty est une association loi 1901 à but non lucratif, européenne et entièrement indépendante, au service de la jeunesse, des cultures innovantes, du renouvellement démocratique et de l’intérêt général. Engagée et militante, Arty Farty œuvre pour le renouvellement des stratégies publiques dans le champ de la culture, de l’entrepreneuriat et des pratiques démocratiques. Arty Farty milite pour une prise en compte renforcée de la vision culturelle, ar tistique et créative dans la redéfinition du projet européen et la résorption des fractures sociales, territoriales et générationnelles.

À la direction artistique – Andrea Petrini – Andrea Petrini a passé les 40 dernières années de sa vie à s’éparpiller en écrivant pour les plus importantes publications de la planète food mondiale, mais pas que. À partir de 2005, il consacre ses nuits blanches à assurer le rôle ingrat de road manager chez Gelinaz. En janvier 2018, il est nommé Président des World Restau- rant Awards.

Co-producteur et direction artistique Grand Cuisine est un projet culturel — créé par Mat Gallet et Patricia Meunier — qui porte une vision romantique et disruptive de la cuisine. À ce titre, Le Grand Cuisine a inventé et produit plus d’une dizaine d’événements créatifs tels le Grand Cuisine Cinéma Club (la première séance de cinéma 100% mangeable et instagramable) ou Grand Cuisine On the Docks, un pop-up restaurant qui s’installe au cœur des festivals musicaux de l’été. Grand Cuisine, c’est aussi une agence de communication au service des marques.

Conseiller artistique – Mathieu Rostaing-Tayard. Inspiré par Nicolas Le Bec. Eric Briffard, Pierre Gagnaire, Michel Portos ou encore Pierre Maillet, Mathieu ouvre son premier restaurant le 126 en 2008. Après avoir affiché complet au quotidien pendant 3 ans et demi, il repart bourlinguer au Népal, en Inde, au Japon, en Amérique. En 2014, il revient à Lyon ouvrir le Café Sillon.

Le programme, à découvrir avec appétit et curiosité, impatience et agréable surprise sur le site d’Attable. attable.eu

 

Des chefs (une quarantaine venus d’ici & d’ailleurs) et des évènements qui vont sur trois faire « passer Lyon à la casserole », parer apprêter, dorer, cuisiner, mitonner, sublimer la cuisine lyonnaise avec la complicité établissements qui vont parler cuisine jour et nuit durant de trépidants services, quelques noms: Arnaud Laverdin et Rémy Havetz de la Bijouterie,  Florent Poulard de Monsieur P, Grégory et Thibault Cuilleron des Cinq Mains, Jérémy Galvan, Katsumi Ishida d’En Mets Fais Ce Qu’il Te Plaît, Benjamin Sanchez de A La Piscine,  Tabatha et Ludovic Mey des Apothicaires, Mathieu Rostaing-Tayard du Café Sillon, Tsuyoshi Arai du 14 Février,  Takao Takano,  Floriant Remont du Bistrot du Potager et  Monsieur Christian Têtedoie 

 

Au menu. Les entrées légères de l’aventure de la découverte de l’inédit. Les plats de résistance, ils rassemblent, fédèrent pour des partages vibrants, des diners fous pour des fous de cuisine. Les desserts, des spectacles gourmands, des plateaux et des scènes. Un festival, prototype innovation et d’expérimentation  pour tous les sens, car musique et théâtre participent à cette grande scène qui va marquer l’histoire de la vie culinaire lyonnaise. Liberté, fraternité, inventivité, singularité, curiosité, gaieté assurées.

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *