À la table de Boris Campanella – L’écrin au Crillon à Paris

13 janvier 2022  0  Non classé
 

signature-food-and-sens À la table de Boris Campanella – L’écrin au Crillon à Paris

Loin du show off et du superflu auquel nous sommes aujourd’hui presque habitués sur la scène culinaire Parisienne se cache une table devrait-on même dire un Écrin qui mériterait certainement un peu plus d’attention !

Cette table gastronomique de palace, probablement celle dont on parle le moins sur Paris propose pourtant un voyage hors des tendances actuelles pour se recentrer sur une expérience culinaire d’excellence et d’expérience ! Cela pourrait même être une expérience de connaisseurs !

Et pour faire vivre cet instant privilégié, le chef Boris Campanella a su s’entourer d’une fine équipe faite de Matthieu Carlin en pâtisserie et de Xavier Thuizat pour la partie salle et sommellerie qui vont vous transporter dans leur univers et vous conter leurs histoires autour d’une idée principale : choisissez votre vin, les équipes s’occupent du reste !

Voici que l’histoire commence >

À table, pas d’assiette de présentation, mais deux verres dont un verre à champagne sans pied qui aurait été inventé par Marie-Antoinette. En effet, le champagne meilleur frais doit se boire vite, le fait que l’on ne puisse pas poser le verre inciterait donc à le consommer plus rapidement. L’histoire est belle et vient rappeler l’histoire de ce lieu où Marie-Antoinette a pris des cours de piano durant sa jeunesse.

Les verres peuvent néanmoins être déposés sur table sans renverser le champagne, on prend plus le temps de boire le champagne aujourd’hui qu’au temps de Marie-Antoinette.

Champagne Pierre Pe´ters – Blanc de Blanc – extra brut
Les mises en bouche se déclinent en 3 étapes / 3 produits : Champignon / Céleri / Courge
La carte des mets / menus

La carte propose 4 choix de menus allant d’un menu court travaillé autour de portions carte et aussi deux menus de 5 ou 8 séquences que le chef élaborera selon le vin que vous aurez sélectionné. Le quatrième menu est quant à lui accompagné d’une sélection de vins d’exception. Compter de 175 euros à 735 euros pour le menu consacré aux vins d’exception !

Pithos Bianco 2018 – Azienda agricola Cos

Azienda Agricola Cos / Le Pithos Bianco est un vin naturel Sicilien élevé en amphores. Le raisin est vendangé en surmaturité et bien qu’on y retrouve des armes de fruits murs, le vin garde néanmoins une tres belle acidité. De cépage Grecanico, fleurs on retrouve des arômes de fleur d’oranger, d’agrumes et de jasmin ! Un vin qui sera parfait pour accompagner le repas !

Le pain et le beurre (betterave et oignons confits, citron, demi-sel), servi ge´ne´reusement
Le couteau a été réalisé spécialement pour le chef Boris Campanella

Celui-ci offre l’une des plus belle prise en main que nous ayons pu avoir jusqu’à présent. Une légèreté légendaire, il est réalisé en bois de foudre de Chartreuse pour rappeler les origines Savoyardes du chef !

Pois chiche du Salagou mijoté, praliné de noix, tome crayeuse et jus de céleri

Coquillages au jus de cresson et raifort, gnocchis de pomme de terre et jus marinière
Le chef Boris Campanella à table pour rappel la truffe blanche – Il passera durant la soirée à toutes les tables créant ainsi une atmosphère conviviale de table bourgeoise se transformant en aubergiste de luxe.
Macaroni farci d artichauts rôti, sauce mousseuse et truffe blanche d Alba
Saint pierre d Erquy a juste cuisson, radis noir, citron caviar, sabayon caviar Kristal
Côte-Rôtie du domaine Jamet 2014 – Une entorse au protocole pour préparer le plat qui arrive
Tourte de colvert et perdreau de chasse au foie gras, coing acidulé miel et gingembre, jus au bois de genévrier
Tokaji Eszencia 2007 – Le vin le plus liquoreux du monde qui pour cette petite bouteille à nécessité 450kg de raisins et qui titre que 1% d’alcool
Le dessert se construit autour des agrumes et vient clôturer ce diner avec beaucoup de légèreté et de fraicheur.
Ouverture d’un vieux porto à la pince

Une table d’exception, cette un peu exclusive mais aussi un chef discret et talentueux qui mériterait d’être un peu plus sous le feu de projecteurs ! À savoir que le chef Boris Campanella supervise également les autres points de vente de restauration de l’hôtel. La brasserie du Crillon d’ailleurs un hotspot un peu moins exclusif mais à découvrir absolument avant et après que Jury de Top Chef Paul Pairet y signe la carte.

Nous tenons à féliciter ici l’ensemble des équipes de salle, de sommellerie, de cuisine qui ont contribué à faire de ces quelques heures passées à table un moment magique !

Restaurant l’Écrin / Hotel de Crillon – 10 Pl. de la Concorde, 75008 Paris / 01 44 71 15 17

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (67%)
  • Mmmm interessant (33%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *